Close

  • Keep me logged in

Already on Dogfinance ? Sign in Ici

Thousands of financial professionals use Dogfinance to develop their careers

430 050 Professionals
7 272 Job offers
845 134 Connections

Networking

Find coworkers and classmates

Enrich your address book

Converse, Discuss, Exchange

Career

Your contacts know your future employer

Showcase your expertise: get headhunted

Find your future employees

Sign up, it's free.

 

5 caracters min.

  • I agree to receive offers from selected partners

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Thousands of financial professionals use Dogfinance to develop their careers

430 050 Professionals
7 272 Job offers
1 690 268 Connections

Networking

Find coworkers and classmates

Enrich your address book

Converse, Discuss, Exchange

Career

Your contacts know your future employer

Showcase your expertise: get headhunted

Find your future employees

Sign up, it's free.

 

5 caracters min.

  • I agree to receive offers from selected partners

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Published 10/22/2012 by

La croissance chinoise ralentit encore un peu

 

La croissance en Chine est tombée à 7,4% en rythme annuel au troisième trimestre, son plus bas niveau depuis le 1er trimestre 2009, a rapporté jeudi le Bureau national des Statistiques (BNS).
Sur les trois premiers trimestres de 2012, la hausse du produit intérieur brut (PIB) dans la deuxième économie mondiale s'est élevée à 7,7%, par rapport à la même période de l'an passé, a encore rapporté le BNS. La croissance enregistrée au troisième trimestre est conforme à la moyenne des prévisions des analystes interrogés par l'agence financière Dow Jones.
Le Premier ministre Wen Jiabao a jugé que la croissance se stabilisait en Chine et s'est dit confiant que l'objectif de 7,5% pour l'ensemble de l'année 2012, arrêté en mars, pourrait être atteint, ont rapporté mercredi les médias d’État chinois. Ces chiffres de la croissance sont les derniers publiés avant un congrès crucial du Parti communiste en novembre qui doit voir une nouvelle génération de dirigeants accéder au pouvoir.
Rebond en septembre après une série de mesures du gouvernement
L'économie chinoise, moteur de l'économie mondiale, a connu une croissance en moyenne supérieure à 10% durant la première décennie du XXIe siècle, mais elle a ralenti depuis, notamment à cause des difficultés que connaissent les principaux marchés des exportateurs chinois, à savoir l'Europe et les États-Unis. Pour éviter une chute brutale de la croissance, le gouvernement a pris depuis décembre dernier des mesures d'assouplissement monétaire, baissant à plusieurs reprises les réserves obligatoires des banques pour leur permettre de prêter davantage, et réduisant par deux fois les taux d'intérêt des banques en juin et juillet.
Pékin a également relancé cet été l'investissement dans certaines infrastructures comme les transports ferroviaires. Pour le mois de septembre, les principaux indicateurs de l'économie chinoise reflètent un rebond de l'activité suite à ces mesures. La production industrielle a ainsi progressé le mois dernier sur un an de 9,2%, contre 8,9% au mois d'août. Les ventes de détail, jauge de la consommation des ménages, ont pour leur part augmenté en septembre de 14,2%, contre 13,2% en août. Enfin, l'augmentation des investissements en capital fixe, qui ont pesé plus de la moitié du PIB en 2011, s'est légèrement accélérée à 20,5% sur les neuf premiers mois de l'année, contre 20,2% pour les huit premiers.

 

La croissance en Chine est tombée à 7,4% en rythme annuel au troisième trimestre, son plus bas niveau depuis le 1er trimestre 2009, a rapporté jeudi le Bureau national des Statistiques (BNS).

 

Sur les trois premiers trimestres de 2012, la hausse du produit intérieur brut (PIB) dans la deuxième économie mondiale s'est élevée à 7,7%, par rapport à la même période de l'an passé, a encore rapporté le BNS. La croissance enregistrée au troisième trimestre est conforme à la moyenne des prévisions des analystes interrogés par l'agence financière Dow Jones.

 

Le Premier ministre Wen Jiabao a jugé que la croissance se stabilisait en Chine et s'est dit confiant que l'objectif de 7,5% pour l'ensemble de l'année 2012, arrêté en mars, pourrait être atteint, ont rapporté mercredi les médias d’État chinois. Ces chiffres de la croissance sont les derniers publiés avant un congrès crucial du Parti communiste en novembre qui doit voir une nouvelle génération de dirigeants accéder au pouvoir.

 

Rebond en septembre après une série de mesures du gouvernement

 

L'économie chinoise, moteur de l'économie mondiale, a connu une croissance en moyenne supérieure à 10% durant la première décennie du XXIe siècle, mais elle a ralenti depuis, notamment à cause des difficultés que connaissent les principaux marchés des exportateurs chinois, à savoir l'Europe et les États-Unis. Pour éviter une chute brutale de la croissance, le gouvernement a pris depuis décembre dernier des mesures d'assouplissement monétaire, baissant à plusieurs reprises les réserves obligatoires des banques pour leur permettre de prêter davantage, et réduisant par deux fois les taux d'intérêt des banques en juin et juillet.

 

Pékin a également relancé cet été l'investissement dans certaines infrastructures comme les transports ferroviaires. Pour le mois de septembre, les principaux indicateurs de l'économie chinoise reflètent un rebond de l'activité suite à ces mesures. La production industrielle a ainsi progressé le mois dernier sur un an de 9,2%, contre 8,9% au mois d'août. Les ventes de détail, jauge de la consommation des ménages, ont pour leur part augmenté en septembre de 14,2%, contre 13,2% en août. Enfin, l'augmentation des investissements en capital fixe, qui ont pesé plus de la moitié du PIB en 2011, s'est légèrement accélérée à 20,5% sur les neuf premiers mois de l'année, contre 20,2% pour les huit premiers.

 


(L'essentiel Online/AFP)

A Propos de l'auteur

Sébastien Guichard
Directeur Associé At Dogfinance

No comment

Anonymous member

You are publishing as Anonymous member Choix  Anonymous member Choix Banque de France Banque de FranceConsort NT Consort NT ING Direct Anonymous member

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente

Traitement en cours... Veuillez patienter