Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

419 964 Professionnels
9 514 Offres d'emploi
714 582 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

419 964 Professionnels
9 514 Offres d'emploi
1 429 164 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Publié le 02/07/2015 par

15 jobs porteurs en banque d’ici 2020

Les temps changent, les banques d’investissement aussi. Comment assurer un peu de longévité à votre carrière dans le secteur bancaire ? Pour être certain d’avoir un emploi d’ici 2020, vous devriez lire cette liste prospective réalisée par eFinancialCareers, et même, pourquoi pas, opter pour l’un d’entre eux ?

15 jobs porteurs en banque d’ici 2020


Ecrit par Sarah Butcher et Julia Lemarchand, journalistes pour le site eFinancialCareers.

 

1. Gestionnaire du risque réglementaire

Qu’est-ce que c’est ? Le terme de gestionnaire du risque réglementaire sert à désigner les activités consistant à aider les banques à travailler sur la façon dont elles ont besoin de s’adapter au nouvel environnement réglementaire. Les personnes les plus performantes de cette profession auront quant à elle pour rôle de conseiller les traders sur la manière de générer de l’argent dans le nouvel environnement réglementaire, comme l’explique Brad Hintz, analyste chez Sanford Bernstein.  « Le secteur va avoir besoin de conseillers en risques réglementaires – des professionnels capables de montrer aux traders comment respecter les règles tout en continuant à réaliser d’importants profits. Les personnes dotées de ce type de connaissances seront très demandées », prédit-il.

Les raisons? Aujourd’hui les banques doivent faire face à beaucoup de nouvelles réglementations.

 

2. Spécialiste de la compensation centralisée

Qu’est-ce que c’est ? Les professionnels de la compensation des marchés visent à s’assurer que les produits dérivés sont autant que possible soumis à déclaration et à la réglementation. Ces spécialistes ont besoin de comprendre la portée de la nouvelle réglementation Dodd Frank en matière de compensation ainsi que les contraintes du nouveau règlement européen EMIR (European Market Infrastructure Regulation) de façon à accompagner le passage à un usage généralisé des chambres de compensation pour les grandes banques.

Les raisons ? Dodd Frank exige qu’une compensation centralisée des produits dérivés soit mise en œuvre, en plusieurs phases, par les banques américaines à partir de 2013. En Europe, les directives EMIR devront être transcrites en droit national à partir de 2014. L’usage rendu systématique des chambres de compensation devrait révolutionner le marché des dérivés OTC. Les individus ayant une forte compréhension de ce système de compensation centralisée et des avantages que présente telle ou telle chambre de compensation seront très recherchés, prédit Brad Hintz.

 

3. Expert de la réglementation financière de la zone euro

Les raisons? Afin de pouvoir mettre en pratique  la politique de l’union bancaire européenne, La BCE a besoin d’embaucher jusqu’à 2.000 employés à Francfort d’ici à 2017. Par ailleurs, l’autorité bancaire européenne (EBA – European Banking Authority), basée à Londres, aura la charge de rédiger des règles bancaires pour l’Union Européenne, donc la demande d’expertise réglementaire sera renforcée. Enfin, l’ESMA, l’une des trois agences européennes, chargée quant à elle de la réglementation des marchés, et basée à Paris, doit encore recruter des dizaines de collaborateurs.

Par conséquent, si vous travaillez dans le secteur de la régulation bancaire à Frankfort, Londres ou Paris, vous serez un professionnel certainement sollicité.

 

4. Risk manager, trading électronique

Qu’est-ce que c’est ? Le risk manager à de nombreuses tâches : il doit identifier, d’analyser et de quantifier les dangers que peut générer l’activité de son entreprise sur les plans stratégique, financier et opérationnel. De plus, comme son nom l’indique,  le risk manager doit informer la direction générale afin d’éviter un risque et de se mettre en relation avec les compagnies d’assurances (ou les courtiers) pour négocier les contrats de couverture.

Les raisons ? Le trading électronique est en plein développement – en particulier sur les produits de taux. De plus, son champs d’intervention est très étendu, ce qui suppose une vision transversale de l’entreprise. « Environ 80% des actions sont déjà négociées électroniquement. Et vous allez voir que le même phénomène est en train de se passer pour les produits de taux », nous explique un responsable de la recherche au sein d’une banque européenne. « Les établissements auront besoin d’une réelle appréciation du fonctionnement de la gestion des risques dans un environnement de trading électronique et de compensation centralisée », juge-t-il.

 

5. Les jobs liés aux marchés émergeant

Qu’est-ce que c’est ? Les nouveaux marchés émergeant vont continuer d’offrir des opportunités : “L’Asie, l’Amérique latine et l’Afrique vont continuer d’intéresser les investisseurs”, explique Chris Wheeler, analyste bancaire chez Mediobanca.

Les raisons ? En effet selon le responsable des marché émergeants de Morgan Stanley, les meilleurs paris pour la prochaine décennie seront des pays comme la Pologne ou la Corée du Sud. Lazard, quant à elle, mise sur l’Afrique, zone pour laquelle l’institution a ouvert l’an passé un département consacré au conseil financier notamment dans le domaine des fusions-acquisitions.

 

Pour lire la suite de l'article:

http://news.efinancialcareers.com/fr-fr/149618/les-15-jobs-phare-en-banque-jusquen-2020/

 

 

A Propos de l'auteur

flora garcia
chargée marketing et communication

Aucun commentaire

Membre anonyme

Vous publiez en tant que Membre anonyme Choix  Membre anonyme Choix Banque de France Banque de FranceConsort NT Consort NT ING Direct Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente

Traitement en cours... Veuillez patienter