Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

506 753 Professionnels
10 792 Offres d'emploi
1 237 970 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

506 753 Professionnels
10 792 Offres d'emploi
2 475 940 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Publié le 29/05/2021 par

L’action Tesla en chute libre - Profonde correction ou effondrement du cours ?

-40% en 6 semaines, qu'est-ce qui se cache derrière ce mouvement baissier sur l'action Tesla

L’action Tesla en chute libre - Profonde correction ou effondrement du cours ?

L’action Tesla en chute libre - Profonde correction ou effondrement du cours ?

Alors que le constructeur de voitures électriques Tesla avait conclu un exercice 2020 sur des records, tant au niveau du bilan que sur sa valorisation boursière, le cours de son action a commencé à perdre pied.

Qu’est-ce qui se cache derrière cette baisse à deux chiffres ?

Depuis plusieurs semaines, les valeurs technologiques ont globalement enregistré un recul lié à la hausse des taux obligataires américains et au programme de relance de 1900 milliards de dollars qui devrait largement profiter aux actions de rendement.

Il semblerait que le halo dont jouissait le secteur des véhicules électriques s'estompe. Cela peut être clairement observé avec la firme emblématique Tesla (NASDAQ: TSLA), dont les actions sont en baisse de près de 6% supplémentaires ce lundi 8 mars en pré-séance, affichant 560 $.

La société dirigée par Elon Musk a vu ses actions chuter d'un sommet à 900,40 dollars atteint pendant la séance du 25 janvier, et revenir à un plus bas de 539,49 dollars vendredi. Soit, une chute spectaculaire de 40% en six semaines.

Qu'est-ce qui c'est passé ?

Les valorisations technologiques connaissent une forte volatilité depuis que les pénuries de semi-conducteurs ont amené de nombreux constructeurs automobiles (traditionnels comme électriques) à fermer temporairement des chaînes de production à cause des retards ou de l’absence de livraison de pièces intégrant des circuits.

Il faut également tenir compte de l’émergence de la concurrence qui se réveille en matière de véhicules électriques : Ford, Volkswagen ou encore Lucid Air, tandis qu’en parallèle l’ancien membre du conseil d'administration de Tesla, Steve Westly, a suggéré que la firme «ne sera pas le roi du monde électrique pour toujours».

Autre source de préoccupations supplémentaires (et majeure), les achats de Bitcoin effectués par Elon Musk pour 1,5 milliards de dollars, qui ont éveillé les craintes d’une partie de ses investisseurs. Ceux-ci s’inquiètent de voir le cours de l’action et les performances de l’entreprise corrélés avec un marché aussi volatil que celui des cryptos et sans lien avec le cœur de métier de l’entreprise.

Certains ont même choisi d’encaisser une partie de leurs participations comme le célèbre investisseur Ron Baron. Ce dernier a cependant précisé vouloir détenir des actions encore plusieurs années, mais a également investi dans deux constructeurs concurrents:

  • Cruise, détenu par General Motors 

  • Rivian, soutenu par Amazon

Les récents mouvements ont déclenché une réévaluation de l'exposition des investisseurs vis-à-vis des principales actions technologiques qui offrent un «gros potentiel», sans pour autant amener à des profits significatifs à court terme.

Prenons par exemple l'ETF ARK Innovation, géré par Cathie Wood (NYSEARCA: ARKK), dans lequel les actions Tesla représentent environ 10% du fonds. Le fond abandonne encore 4,8% en pré-séance, à 111,50 $ et est en baisse de 30% depuis la fin de janvier.

Nouvelle Dynamique de Marché

Bien qu'il soit encore question de savoir combien de temps tout cela va durer, les marchés évoluent au sein d’une nouvelle dynamique. Dans le climat boursier actuel, les rythmes des tendances, haussières comme baissières, ce sont fortement accrus. Comme le rapporte TraderFrancophone, Il n'a fallu que 16 jours de négociation à l’indice S&P 500 en 2020 pour passer de son record historique à un marché baissier, et le rebond qui s’en est suivi a été le plus rapide de l’histoire boursière.

Ce rythme s’avère encore plus soutenu du côté des actions considérées comme spéculatives (par exemple la désormais célèbre GameStop #GME), et se retrouve par corrélation  sur des valeurs comme Tesla. Après une l’annonce de son arrivée au sein du S&P 500 le 16 novembre dernier, la valeur des actions avait grimpé de 120% - de 408 $ à 900 $ environ - en l'espace de dix semaines.

Conclusion

Si à court terme plusieurs facteurs expliquent la récente baisse du titre Tesla, cette baisse n’est pas alarmante et peut même être considérée comme “saine” après les excès d’optimisme l’ayant propulsé à des sommets historiques.

Maintenant que la valorisation de l’entreprise est revenue à des niveaux normaux, il convient de surveiller les niveaux d’achat sur le titre. Dès lors que la crise des semi-conducteurs sera passée et que l’ensemble des lignes de production pourront rouvrir, on devrait assister à la mise en place d’un nouveau rallye haussier, pas seulement sur Tesla, mais également sur les titres de ses principaux concurrents.

2 commentaires

Mourad Kechirat
Signaler

Mourad Kechirat

Excellente analyse, et complète! moi qui possède des actions Tesla la fin me rassure...

1 | Répondre | le 29/03/2021

Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente

Traitement en cours... Veuillez patienter