Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

430 618 Professionnels
7 137 Offres d'emploi
846 632 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

430 618 Professionnels
7 137 Offres d'emploi
1 693 264 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

publicité

Publié le 09/09/2014 par

Apple à l'heure d'une nouvelle révolution

Un iPhone 6 plus grand, l'arrivée de la NFC, une montre connectée... la keynote qu'Apple tient mardi à Cupertino (Californie) devrait signer un nouveau virage dans l'histoire de la marque à la pomme. L'occasion pour Tim Cook de marquer son passage à la tête de l'entreprise avec l'avènement (enfin) de l'iWatch.

Apple à l'heure d'une nouvelle révolution

Comme à chaque rentrée, la marque va dévoiler son nouvel iPhone mardi au Flint Center de Cupertino (à suivre en direct sur MYTF1News dès 19h). La fin du suspense qui entoure le smartphone toujours aussi attendu et sujet à de multiples rumeurs depuis la fin de l'année dernière. Rumeurs savamment orchestrées de l'intérieur ou quête effrénée de l'extérieur pour en savoir toujours plus, personne ne sait vraiment. Tout et son contraire ont déjà été dits sur le futur iPhone 6. Petit tour d'horizon de ce qu'on sait ou croit savoir.

 

- L'iPhone 6 va voir double : comme l'an dernier avec les arrivées des iPhone 5S et 5C, Apple devrait dévoiler deux modèles. Le géant américain semble avoir cédé aux sirènes des phablets qui séduisent tant le marché asiatique. L'iPhone 6 devrait proposer un écran qui va passer de 4 à 4,7 pouces. Et il sera accompagné d'un probable iPhone 6L doté d'un écran de 5,5 pouces, plus grand que le Samsung Galaxy S5 (5,1"). Un modèle qui va s'installer entre l'iPhone traditionnel et l'iPad mini.
 

 

Un nouveau design : il n'y a pas que la taille qu'Apple aurait décidé de modifier. Au vu des clichés qui ont circulé, l'iPhone 6 s'annonce nettement plus fin et plus léger. Le bouton de mise en marche basculerait du haut vers le côté droit. Les deux nouvelles versions se déclineraient en capacité de stockage de 16, 64 et 128 Go. En revanche, le capteur d'empreinte digitale devrait être généralise.

Plus puissant : c'est assez logique à chaque nouveau modèle. Le processeur A8, sans doute couplé à un second M8 comme sur l'iPhone 5S, va équiper les iPhone. On avance également une batterie beaucoup plus puissante (1810 mAh contre 1560). Et selon le site Nowhereelse, la puissance pourrait même grimper jusqu'à 2915 mAh.

 

 
L'arrivée de la NFC : autre rumeur insistante qui tiendrait lieu de révolution, Apple pourrait avoir accepté d'intégrer la fameuse norme sans contact (NFC) qui permet de connecter deux appareils sans connexion lorsqu'ils se trouvent à proximité. Un choix qui s'expliquerait par la volonté de ne pas rater le train du paiement sans contact qui commence à se généraliser et ferait ainsi de son iPhone un porte-monnaie électronique comme beaucoup d'autres supports Android. Et Apple dispose déjà des données bancaires de plus de 800 millions de clients de sa boutique en ligne iTunes. Une facilité de contact.

 

Un écran saphir : les deux modèles annoncés devraient bénéficier d'un écran en verre et en saphir que l'on dit ultra-résistant aux rayures et aux chocs. Cela expliquerait le coût annoncé qui pourrait grimper à 1000 dollars pour l'iPhone 6L.

 

L'iWatch : "Nous aimerions pouvoir vous en dire plus". Le message laconique sur l'invitation envoyée à la presse a prêté, comme toujours, à toutes les spéculations. Plus de quoi ? Plus de nouveautés ? Sans doute, et parmi celles-là, celle qui suscite le plus d'attente, la fameuse montre connectée. Signe de l'imminence du produit, Apple a même embauché récemment le designer australien Mark Newson, mondialement connu pour des objets originaux... à 5 000 dollars. Il semble plus que certains que l'iWatch sera de la partie. Smartwatch ou bracelet connecté dédié à la forme et à la santé, nul ne le sait. Le site toujours bien informé Re/Code avance pourtant un prix pour ce produit attendu pour début 2015 : 400 dollars. Le fameux "One last thing... " (une dernière chose, en VF) qui bouclait jadis les keynotes de Steve Jobs, pour finir sur une note mémorable.

 

iOS 8 : lors de la WDCC, la conférence des développeurs travaillant avec les produits Apple, le nouveau système d'exploitation avait été présenté. Depuis, des applications ont pu être élaborées, et notamment celles liées à la santé et la maison qui devraient être pleinement exploitées par la future montre connectée. iOS 8 devrait donc être officiellement lancé mardi.

 

Preuve que l'événement n'est pas sensé ressembler à ses prédécesseurs, Tim Cook et les siens ont choisi le Flint Center for the Performing Arts pour dévoiler leur(s) nouveau(x) produit(s). Certes, il peut accueillir trois fois plus de personnes que l'habituel Yerba Buena Center au cœur de San Francisco (2400 personnes contre 700) et semble plus classieux que le campus Apple où ont eu lieu certaines présentation. Mais le Flint Center, c'est aussi là que Steve Jobs avait dévoilé les produits qui allaient révolutionner la vie d'Apple et du monde informatique : le Macintosh en 1984 et l'iMac en 1998. La dernière apparition d'Apple dans les murs remonte à 1999. Y revenir 15 ans plus tard - pour les 30 ans du Mac également - n'est sans doute pas anodin. Le premier examen de passage pour l'actuel patron auquel on a souvent reproché le manque de renouvellement de la marque depuis la mort de son illustre fondateur. Les choses pourraient changer dès ce mardi.

Et s'il fallait en ajouter un peu à la dimension que la marque à la pomme veut donner à son événement, il suffit de voir la liste potentielle des invités. Hormis la presse internationale convoquée uniquement en Californie, la keynote qui sera retransmise en direct, la presse mode a également été conviée et l'on annonce le groupe U2 pour clore la présentation lors d'un petit concert. Les fans, quant à eux, ont déjà commencé à faire la queue devant l'Apple Store de New York alors qu'aucune date de commercialisation n'a été communiquée.

 

Source : TF1

A Propos de l'auteur

Alice JONET
Chargée de recrutement chez Carrevolutis

1 commentaire

Laetitia CROCKY
Signaler

Laetitia CROCKY

Merci Article partagé sur Facebook ! J'ai hâte d'être à ce soir pour la conférence

| Répondre | le 09/09/2014

Membre anonyme

Vous publiez en tant que Membre anonyme Choix  Membre anonyme Choix Banque de France Banque de FranceConsort NT Consort NT ING Direct Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente

Traitement en cours... Veuillez patienter