Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

440 676 Professionnels
8 090 Offres d'emploi
987 589 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

440 676 Professionnels
8 090 Offres d'emploi
1 975 178 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Publié le 13/09/2016 par

L’art de l’entretien téléphonique !

L’art de l’entretien téléphonique !

Un endroit calme

L’entretien téléphonique s’immisce dans votre environnement certes mais ce n’est pas pour autant que votre interlocuteur doit entendre la télévision qui hurle en fond, votre colocataire qui écoute la musique trop fort ou encore votre mari qui gronde vos enfants en les aidant à faire leur devoir. Durant votre appel vous devez absolument trouver un endroit calme, être isolé de tout bruit. Vérifiez également que votre réseau capte au maximum afin que votre interlocuteur vous entende au mieux.

 

 

 

Un échange constructif

Comme en entretien physique, l’entretien téléphonique est basé sur l’échange. Quelque soit votre taux de nervosité celui-ci ne doit pas se faire sentir, ne couper pas la parole au recruteur, évitez les phrases trop longues qui ont pour but de remplir les silences que vous trouvez gênants etc… Votre conversation doit être calme, posée et réfléchie.

 

Une bonne présentation

Inutile de répondre pendant 15minutes à la suite du « Présentez-vous » du recruteur. Vous pouvez, si cela vous rassure, avoir votre CV sous les yeux, en revanche interdiction de le lire et de réciter bêtement votre parcours, votre interlocuteur s’ennuierait bien trop et votre discours serait monotone.

 

Une attitude positive

Souriez ! Oui le sourire s’entend au téléphone, une voix enjouée et enthousiaste sera toujours plus appréciée qu’une moue anxieuse. Tout passe par la voix, que vous soyez stressé ou confiant votre interlocuteur le ressentira. Un petit effort donc, on affiche son plus beau sourire et on échange de façon cordiale et sympathique.

 

 

Un bloc note

L’entretien téléphonique, préambule de l’entretien physique vous dévoilera tout de même quelques détails sur le poste à pourvoir, préparez donc à proximité un petit calepin où noter les éléments essentiels, vos interrogations etc… afin d’enrichir votre futur entretien.

 

Une motivation palpable

Bien entendu une personne molle et qui ne présente pas d’intérêt particulier pour le poste ne sortira pas du lot. Vous souhaitez obtenir le poste montrez-vous motivé et dynamique. Intéressez-vous à la suite du processus de recrutement, montrez votre enthousiasme, la fraicheur que vous pourriez apporter à l’entreprise etc… Bref, soyez avenant ! 

A Propos de l'auteur

Marina Pascarel
Social Media Manager chez Eduniversal

47 commentaires

Philippe Poubeau
Signaler

Philippe Poubeau

L'endroit calme est très certainement primordial, hélas on ne choisit pas toujours à quel moment le téléphone va sonner à moins, bien sur, de répondre à un rendez vous préétabli.
Si on n'est pas dans les conditions optimales pour répondre à un appel impromptu la façon de présenter la chose et de re prendre rendez vous est également très importante.
Je crois qu'il faut rester honnête en n'oubliant pas que le fond sonore peut arriver au correspondant et ne pas répondre "Je suis au bureau" si le bruits d'assiettes qui s'entrechoquent est trop fort...

2 | Répondre | le 13/09/2016

Marina Pascarel
Signaler

Marina Pascarel

Philippe Poubeau : Tout à fait d'accord avec vous Philippe, le moment n'est pas forcément toujours idéal, il est donc important de le mentionner à votre interlocuteur qui est apte à comprendre ce petit soucis. Établissez ensemble un rdv (évitez tout de même de le programmer dans un délai trop lointain) afin de pouvoir être au calme pour cette première "rencontre".

2 | Répondre | le 13/09/2016

Christophe Collier
Signaler

Christophe Collier

Magnifique article, bien vu Marina Pascarel

1 | Répondre | le 13/09/2016

Döndü EFE
Signaler

Döndü EFE

Il vaut mieux ne pas répondre pour que l'on nous laisse un message. Se préparer, prendre de quoi noter et appeler. Ca ne sert à rien de répondre pour dire 'je ne peux pas vous répondre, pouvez-vous patienter un instant s'il vous plaît". A l'élocution, à la respiration et au ton de la voix, on dévoile beaucoup. Quand on répond, il faut être rassurant.

2 | Répondre | le 13/09/2016

Christophe Collier
Signaler

Christophe Collier

C'est ce que je faisais Dondu même que parfois je ne rappellais pas

| Répondre | le 13/09/2016

Marina Pascarel
Signaler

Marina Pascarel

Christophe Collier : Merci Christophe pour vos encouragements, en revanche il faut toujours rappeler je ne vous félicite pas :)

| Répondre | le 14/09/2016

Marina Pascarel
Signaler

Marina Pascarel

Döndü EFE : Dondu, libre à chacun de voir dans quelle situation il est le plus à l'aise, en effet si répondre dans un environnement non propice vous angoisse mieux vaut attendre et rappeler plus tard vous avez raison.
Mais surtout ne le faites pas 1 mois plus tard, et n'oubliez surtout pas de rappeler n'est-ce pas Christophe Collier :)

| Répondre | le 14/09/2016

Philippe Poubeau
Signaler

Philippe Poubeau

Je suis tout à fait d'accord Döndü, il est vrai qu'il vaut mieux ne pas répondre du tout si l'environnement est vraiment défavorable, mais je persiste à penser que faire l'effort de décrocher pour prendre un rendez vous même si on est (par exemple) dans les transports et qu'il est difficile de participer sereinement à un entretien est bien perçu.
Et si je ne répond pas je rappelle systématiquement dans les 24h.

1 | Répondre | le 14/09/2016

Julien Nardelli
Signaler

Julien Nardelli

Décrocher pour planifier un nouveau rendez-vous me semble plus correct, d'autant que l'on ignore parfois à qui appartient le numéro entrant. Par contre, l'environnement calme est en effet la base.

1 | Répondre | le 14/09/2016

Christophe Collier
Signaler

Christophe Collier

Je trouve ça impoli, de plus c'est un manque de respect de téléphoner à n'importe quelle heure de la journée il faut prévenir avant lol. Ce n'est que mon avis.

| Répondre | le 14/09/2016

Vincent Dumoulin
Signaler

Vincent Dumoulin

Merci du partage, parler calmement au téléphone car on entend toujours moins bien au téléphone et on ne voit pas les lèvres de son interlocuteur. En effet sourire au téléphone, ça s'entend.

1 | Répondre | le 14/09/2016

Pauline  debray
Signaler

Pauline debray

J'ai du mal à visualiser le sourire par téléphone mais si vous le dites... :-D

2 | Répondre | le 14/09/2016

Anthony FERRI
Signaler

Anthony FERRI

Quoi qu'on fasse c'est toujours mieux de le faire avec le sourire!!!!

| Répondre | le 14/09/2016

Christophe Collier
Signaler

Christophe Collier

Moi je ris aux blagues.

| Répondre | le 14/09/2016

Marina Pascarel
Signaler

Marina Pascarel

@[63114:Christophe Collier] : Et est-ce que vous en faite ?

| Répondre | le 14/09/2016

Christophe Collier
Signaler

Christophe Collier

Marina Pascarel : Très souvent, je suis très blagueur, j'adore l'ironie aussi

| Répondre | le 14/09/2016

Marina Pascarel
Signaler

Marina Pascarel

Christophe Collier : J'ai cru comprendre au fil de vos commentaires ;)

1 | Répondre | le 14/09/2016

Philippe Poubeau
Signaler

Philippe Poubeau

Pauline debray : Croyez moi, le sourire s'entend par téléphone aussi bien que si la personne était en face de vous.

2 | Répondre | le 14/09/2016

Christophe Collier
Signaler

Christophe Collier

Ce que je conseille pour tout ça, c'est la pratique du yoga, il y a beaucoup d'exercices de respiration (samavrtti, ujjayi, kumbhaka), de gainage ainsi de suite, ça permets de se contrôler, d'être plus sur de soi, d'évacuer le stress, de rester calme et de prendre les bonnes décisions au bon moment. Pour les débutants il y a le livre du Dr Abby Ellsworth - yoga, anatomie et mouvements (pour ceux qui n'ont pas le temps ou les cours de yoga, aussi un petit supplément en omega 3 et d'extraits de Rhodiola magnésium.

| Répondre | le 14/09/2016

Döndü EFE
Signaler

Döndü EFE

Pauline debray : Bonjour Pauline, pour cela il ne faut pas sourire que sur les photographies mais être de nature souriante, ça dégage de la sympathie. Dans un pays où les gens ont de l'humour et aiment rigoler, je suis étonnée de votre commentaire. Il faut que ce soit naturel et posé bien sûre.

| Répondre | le 14/09/2016

Christophe Collier
Signaler

Christophe Collier

Je trouve ça triste de formaliser les émotions, on sourit à une émotion bien précise, c'est une réaction cérébrale. Sourire à un entretien quand rien ne prête à sourire, c'est sourire bêtement ou aller à contre nature.

Voilà

Sourire est d’abord un mécanisme cérébral. Selon les scientifiques, tout commence par une excitation de la partie antérieure de notre hypothalamus, glande située à la base du cerveau. Telle une onde, elle transmet un influx nerveux au système limbique, siège des émotions. Le tonus musculaire se relâche, les réactions faciales de contentement apparaissent (une excitation de la partie postérieure de l’hypothalamus entraîne des réactions de mécontentement).

1 | Répondre | le 14/09/2016

Christophe Collier
Signaler

Christophe Collier

Un sourire sincère touche en nous quelque chose d'essentiel, notre sensibilité innée à la bonté

1 | Répondre | le 14/09/2016

ISABELLE ARDOUREL
Signaler

ISABELLE ARDOUREL

Döndü EFE : Bien d'accord avec vous. C'est comme cela que je procède et cela fonctionne bien à condition de rappeler rapidement. Un petit temps de préparation est nécessaire.

| Répondre | le 14/09/2016

cc c
Signaler

cc c

bonjour à tous
ce qu'il y a de plus pénible dans ce genre d'entretien est que le recruteur se présente tellement vite que l'on ne comprend pas . à croire que le téléphone est sur HP et au moment où l'on dit "allo" , il prend vite le combiné en commençant l'entretien , et si l'on fait répéter .....aie aie aie!

là commence la monotonie du discours, si le poste dont (soit disant vacant) nous parle .... Etc.
si tel est le dialogue et l’échange vu par le recrutement , c'est triste.

moi je réponds que je n'ai pas le temps redemande son nom et société et prépare l’entretien en ayant au préalable vérifié (comme il a du le faire lui même) son E réputation.

mais quoi qu'il en soit ce ne sont pas des entretiens de recrutement, se sont juste des prises de contact avec pour but de définir
nb d'année d’expérience
diplôme (mais en général c'est secondaire)
la disponibilité
le salaire demandé (mais on a pas parle du poste)

le choix s'effectue comme cela;

et une dernière pour la route; en ayant utilisé la méthode du refus d'entretien au premier coup de fil, j'ai plus un jour grâce aux réseaux sociaux pro et les autres, admirer la plastique dénudée de mon interlocutrice.

vous riez , mais c'est une triste réalité

cordialement

| Répondre | le 15/09/2016

Marina Pascarel
Signaler

Marina Pascarel

cc c : Bonjour "cc c" cela faisait longtemps que je n'avais pas eu le plaisir de lire vos commentaires plein d'anecdotes sur Dogfinance, où etiez-vous tout ce temps? Ravie de vous retrouver parmi nous. Merci pour ce commentaire intéressant!

| Répondre | le 15/09/2016

Christophe Collier
Signaler

Christophe Collier

Marina Pascarel : Vous n'êtes pas d'accord avec ce que j'ai dis sur le yoga et ainsi de suite !!!

1 | Répondre | le 15/09/2016

cc c
Signaler

cc c

si si Monsieur Collier , d'ailleurs je pense que cela permettrai aussi de prendre du recul avec des entretiens stériles. mais le yoga est un bienfait d'une manière général

Melle Marina Pascarel , j'ai simplement négligé le site quelque temps je cherche toujours pourtant à changer de métier (me diriger vers la finance plutôt que la technique ,qui en passant déserte la France). si donc quelqu'un souhaite me contacter pour un RDV (mais pas de tel si possible) je pourrais expliquer mes motivations!!

cordialement

| Répondre | le 15/09/2016

Christophe Collier
Signaler

Christophe Collier

cc c : Vous voulez vous lancer dans la finance quel courage !!! +++

| Répondre | le 15/09/2016

cc c
Signaler

cc c

oui pourquoi cela vous étonne ? il n'y a plus d'industrie en France , ou alors je continue mon métier en Allemagne où on produit encore des biens industriels

| Répondre | le 15/09/2016

Christophe Collier
Signaler

Christophe Collier

1 - Parce que j'ai quitté la finance suite à un défi personnel. 2 - je trouve qu'il y a plus d'offres que de demandes dans ce secteur, 3 - Parce que souvent en matière de recrutement il y a des lacunes, on a ajouté tellement de critères qu'on se demande parfois si on postule bien pour un travail.

| Répondre | le 15/09/2016

cc c
Signaler

cc c

finalement c'est partout pareil!

1 | Répondre | le 15/09/2016

Julien Nardelli
Signaler

Julien Nardelli

ISABELLE ARDOUREL : Bonjour, j'ai du mal à comprendre. Vous ne répondez pas pour vous préparer, hors si vous savez que le numéro est celui du recruteur, dans ce cas vous êtes déjà censée être prête non?

| Répondre | le 15/09/2016

Julien Nardelli
Signaler

Julien Nardelli

Christophe Collier : Je ne vois pas en quoi travailler dans la Finance est particulièrement courageux, en particulier pour quelqu'un étant inscrit sur DogFinance.

1 | Répondre | le 15/09/2016

Julien Nardelli
Signaler

Julien Nardelli

cc c : Bon courage à vous dans votre recherche d'emplois.

1 | Répondre | le 15/09/2016

Christophe Collier
Signaler

Christophe Collier

Il y a quand même une chose que je vais rajouter. Ce n'est pas parce que quelqu'un plaît dans les 30 secondes, qu'il sourit en disant "oui je sais faire une déclaration tva" qu'il la fera bien et qu'il vous plaira des années. C'est peut être celui qui répond sans sourire "j'en ai déjà faite mais je dois vérifier comment la faire correctement car tous les logiciels ne se ressemblent pas" qui fera l'affaire.

| Répondre | le 15/09/2016

cc c
Signaler

cc c

oui bien dis c'est comme cela aussi dans tous les metiers

| Répondre | le 15/09/2016

Christophe Collier
Signaler

Christophe Collier

Julien Nardelli : On peut être inscrit sur dogfinance et ne plus être dans la finance, il faut savoir s'intéresser à tout, il y a des articles intéressants. Je ne pense pas que dogfinance soit uniquement destinés aux demandeurs d'emplois. Ce n'est pas parce que on ne pratique pas le yoga qu'on est interdit de s'informer ou de discuter sur des sites de yoga.

| Répondre | le 15/09/2016

Marina Pascarel
Signaler

Marina Pascarel

Christophe Collier : Christophe, le yoga: vrai conseil ou ironie? J'ai encore du mal à vous cerner parfois ;) A titre personnel je valide complètement en tout cas, le yoga présente de nombreux bienfaits !

Par ailleurs je suis à nouveau pas très fière de vous :), ne découragez pas les personnes qui souhaitent s'orienter vers la finance, si cela ne vous correspond pas cela ne veut pas dire que c'est à bannir pour tous !

D'ailleurs, bien dit Julien Nardelli si nous sommes ici aujourd'hui, connectés sur Dogfinance, c'est bien pour la finance non? :)

| Répondre | le 15/09/2016

Julien Nardelli
Signaler

Julien Nardelli

Christophe Collier : Vous m'excuserez mais quand on s'intéresse à quelque chose, on ne la dénigre pas à ce point. Avoir un esprit critique, oui ; avoir un esprit néfaste, non. Si je me passionnais pour le yoga, je ne me verrais pas dire à quelqu'un : "Tu veux faire du yoga?! Bon courage!". A moins qu'il ne s'agisse encore ici de votre fameuse ironie.

| Répondre | le 15/09/2016

Christophe Collier
Signaler

Christophe Collier

Marina Pascarel : Le courage c'est une qualité.Pour le yoga c'est vrai :D bon c'est vrai que c'est aussi pour me canaliser

En tous cas je ne félicité pas Julien Nardelli, il devrait travailler sur lui même, c'est important dans une communication écrite de bien cerner le sens des mots.

Courage (une valeur importante et très positive), 1 - défi personnel réussi (très positif) 2 - offres plus grandes que la demande (véridique), 3 - lacunes aux entretiens (je crois que c cc est d'accord avec moi)


| Répondre | le 15/09/2016

Christophe Collier
Signaler

Christophe Collier

Julien Nardelli : Je ne sais pas si en France, le mot "courage" a une autre signification qu'en Belgique" Mais quand on dit quel courage, c'est vraiment quel courage.D'ailleurs relisez correctement, où ais-je dénigré concrètement la finance???

| Répondre | le 15/09/2016

Marina Pascarel
Signaler

Marina Pascarel

Christophe Collier : Je comprends mieux maintenant que c'était en effet un véritable message d'encouragement, en revanche tout comme Julien Nardelli à première lecture votre message semblait un peu pessimiste. Bien entendu nous souhaitons tous à cc c de s'épanouir dans le monde de la finance !

2 | Répondre | le 15/09/2016

Christophe Collier
Signaler

Christophe Collier

Marina Pascarel : En septembre je me suis lancé dans une formation en plus de mon coaching, on m'a dit "tu te lances là dedans quel courage", pour moi c'est positif. Voilà un exemple concret. donc bon courage à cc c :) , personnellement, j'ai relevé mon défi dans ce domaine, en Belgique l'offre est supérieur à la demande et le recrutement laisse à désirer je reprécise pour Julien Nardelli donc rien de dénigrant à propos de la finance.Sur ce je vous souhaite une très bonne soirée et je vais m'entraîner avec une superbe dose de testostérone à dépenser. Et quand même pour Julien Nardelli qui utilise des mots forts comme dénigrant, néfaste alors qu'il ne comprend pas ou ne prend pas le temps de bien assimiler une conversation écrite, il devrait faire un travail sur lui même surtout à son âge ce n'est pas normal je ressent une grande agressivité dans ses propos...

| Répondre | le 15/09/2016

Julien Nardelli
Signaler

Julien Nardelli

Christophe Collier : Il n'y avait aucune agressivité dans mes propos. Il manquait un marqueur de ton dans votre message (puisque dispensé par voie écrite) et donc il pouvait signifier un message positif comme négatif.

| Répondre | le 15/09/2016

Julien Nardelli
Signaler

Julien Nardelli

Christophe Collier : D'ailleurs, monsieur Cc c a lui aussi eu ce petit problème de compréhension, il pensait que vous étiez étonné. Pour ce qui est d'utiliser des mots forts, je les préfère aux mots nuancés tout simplement.

| Répondre | le 15/09/2016

Christophe Collier
Signaler

Christophe Collier

Julien Nardelli : Il est vrai que sans marqueur de ton, ce n'est pas évident de bien formuler. Peut-être avez vous utilisé des mots forts dans un contexte d'incompréhension réciproque, enfin c'est du passé. je vous souhaite une très bonne soirée.

1 | Répondre | le 15/09/2016

Julien Nardelli
Signaler

Julien Nardelli

Une bonne soirée a vous egalement!

1 | Répondre | le 15/09/2016

Membre anonyme

Vous publiez en tant que Membre anonyme Choix  Membre anonyme Choix Banque de France Banque de FranceConsort NT Consort NT ING Direct Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente

Traitement en cours... Veuillez patienter