Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

440 891 Professionnels
8 012 Offres d'emploi
990 125 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

440 891 Professionnels
8 012 Offres d'emploi
1 980 250 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Publié le 27/08/2015 par

Comment bien préparer son entretien d’embauche?

Comment bien préparer son entretien d’embauche?

Vous souhaitez vous entraîner pour réussir vos entretiens d’embauche Le simulateur d’entretien de Pôle emploi offre la possibilité de pratiquer l’entretien en conditions réelles. Et autant de fois que vous le souhaitez pour être prêt le jour J. Il permet, par des séquences d’une quinzaine de minutes, de s’entraîner via une succession de situations réalistes, grâce à une solution technologique innovante, alliant cinéma interactif et intelligence artificielle. À l’issue de cette rencontre, vous donnez votre impression sur votre entretien et découvrez le point de vue du recruteur. La simulation est suivie d’une restitution sur vos points forts et vos points d’amélioration à travailler. Ce bilan est constitué d’une restitution à l’oral par le recruteur, d’une auto-évaluation et de l’analyse de ses réponses. Renseignements sur www.pole-emploi.fr

C’est bientôt la rentrée pour les élèves, et pour les demandeurs d’emploi aussi, juillet et août n’étant pas vraiment propices à l’embauche. Quelques coups de téléphone suffisent pour se rendre compte que les services « RH » des entreprises sont encore dégarnis. Mais les candidatures spontanées, les recrutements et les entretiens vont vite reprendre leur droit.

Pour les demandeurs d’emploi ayant la chance d’être bientôt contactés, après l’envoi d’un CV, il s’agit de bien se préparer pour intéresser le recruteur. Un moment qui peut être angoissant, notamment pour les jeunes de moins de vingt-cinq ans très affectés par le chômage en Haute-Normandie, cherchant la plupart du temps un premier emploi.

SOIGNER SA PRÉSENTATION, SE DOCUMENTER

Chargée de mission au CRIJ de Haute-Normandie (centre régional d’information jeunesse), Gaëlle Davy rappelle que dès l’envoi d’une candidature, il faut penser que l’employeur peut vous appeler à tout moment. Il faut donc être prêt à lui répondre. « Ne pas oublier d’ailleurs de « toiletter » son profil sur les réseaux sociaux. Des images de fêtes arrosées passent mal, alors optez pour un compte professionnel, et limitez seulement l’accès au compte personnel à des amis proches ».

Il convient aussi de soigner le message d’accueil sur le téléphone portable. « Veillez à ce qu’il soit neutre et sans musique, poursuit Gaëlle Davy. Il s’agit ensuite de préparer l’entretien. Relisez et gardez bien en mémoire la fiche de poste, la lettre et le CV que vous avez envoyés à l’employeur, ainsi que les notes que vous avez recueillies sur l’entreprise. Préparez vos questions. Réfléchissez à vos points forts et à vos points faibles vis-à-vis du poste pour pouvoir répondre facilement à votre interlocuteur ».

Le jour J, la tenue doit être correcte. « Pour les filles, évitez les excès de maquillage. Pour les hommes, abandonnez le style trop décontracté jean-basket avec en tête l’argument : je suis comme ça, je ne change rien ! La tenue doit être adaptée au poste proposé, insiste la représentante du CRIJ. L’entretien permet au recruteur d’estimer si vous êtes le bon candidat. Votre interlocuteur vous interrogera sur vos motivations et votre intérêt pour le poste présenté. Il vous présentera ensuite l’entreprise et le poste. Prenez quelques notes. Répondez calmement aux questions et posez-en quelques-unes ensuite ».

Psychologue du travail, Julien Gautier fait à Rouen du recrutement au sein d’une PME pour le compte d’entreprises clientes, pour tous les âges et toutes les situations. À lui de faire en sorte que le recrutement soit réussi. « Nous définissons avec les entreprises les postes recherchés, puis les savoir faire, savoir être, compétences requises... On rédige l’annonce, et on l’a fait connaître. Ensuite, nous recevons les candidats. Ils doivent connaître leur parcours, pouvoir en parler facilement durant l’entretien, exemples à l’appui. Si on affirme avoir développé un portefeuille clients, il faut pouvoir décrire dans quelle mesure, dans quelles régions, avec quels résultats, dans les limites de la confidentialité cependant ». Quand on met en avant ce qu’on sait faire, il faut y mettre du factuel ».

Il faut aussi se préparer soi-même. Et là encore, Julien Gautier confirme l’attention portée par le recruteur à la présentation, à la tenue. « Quand il vous voit la première fois, il a tout de suite une première impression. Puis vient votre façon de dire bonjour, de serrer la main, de parler, d’entrer dans la discussion. Le recruteur s’attache à votre degré d’écoute, d’attention... C’est aussi une situation de double évaluation : à la fois l’entreprise cherche à valider que votre profil corresponde à ce qu’elle recherche ; et vous, vous allez chercher les informations pour être certain que le poste soit en phase avec vos attentes ».

Un entretien peut durer une heure, voire une heure et demie en fonction de la nature du poste. Il peut s’accompagner d’une phase de testing, de tests de personnalité, d’aptitude, avec des questionnaires à remplir. Difficile de s’y préparer, alors autant être le plus naturel et le plus spontané. Gare enfin à la question piège de l’estimation du salaire. « Quand on est jeune, se baser sur les études qu’on trouve sur Internet, par rapport à une fonction, un diplôme..., suggère Julien Gautier. Quand on est expérimenté, partir de son dernier poste, viser un peu plus, ou faire un effort si on est au chômage depuis quelque temps. Présenter une fourchette, sur du brut annuel uniquement ».

Le passage obligé du CV

CV et lettre de motivation peuvent conduire à un entretien d’embauche. Une étape cruciale.

Le CV vous présente. Il valorise votre expérience, vos compétences, votre dynamisme, vos centres d’intérêt et vos activités de loisirs. Pour les jeunes ayant peu d’expériences, n’oubliez pas de mentionner vos engagements : bénévolat, stage en entreprise, séjour linguistique, chantier de jeunes bénévoles, séjour au pair...

En fonction de l’expérience professionnelle, de sa durée, le CV doit être tenir sur une page ou deux. Soyez clair, précis et synthétique. Attention aux fautes d’orthographe. La photo est facultative. Si on vous la demande, vérifiez qu’elle soit de bonne qualité. On peut s’inspirer de modèles de CV trouvés sur Internet, mais évitez le copier-coller.

Le CV en ligne augmente les chances de décrocher des entretiens si l’on maîtrise les techniques de recherche d’emploi sur Internet. Vous envoyez un mail ? Mettez votre CV en pièce jointe au format PDF de préférence (sinon, utilisez un fichier Word) et nommez-le avec vos nom et prénom. Vous remplissez un formulaire de CV ? Utilisez le champ libre pour mettre en valeur vos atouts !

Quant à la lettre de motivation, elle apporte des informations complémentaires au CV. Argumentez sur votre intérêt pour l’entreprise ou le secteur. Insistez sur vos qualités et expériences pour occuper le job. La lettre doit vous différencier des autres et vous permettre de décrocher un entretien. Adaptez-la en fonction de l’emploi recherché. Avant de rédiger votre lettre, analysez soigneusement le poste qui vous intéresse et renseignez-vous sur l’entreprise. La lettre doit être soignée, aérée et agréable à lire. Choisissez des termes précis, dynamiques et positifs. Attention aux fautes d’orthographe. Enfin, ne bâclez pas votre lettre sous prétexte que vous faites une candidature en ligne. Créez une adresse mail à votre nom et évitez les pseudos farfelus.

176 demandeurs de plus en région

Fin juillet 2015, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi en catégorie A (n’ayant exercé aucune activité) s’établit à 106 017 en Haute-Normandie. Ce nombre augmente de 0,2 % par rapport à la fin juin 2015 (soit + 176 personnes). Sur un an, il est en hausse de 2,7 %. La région fait donc un peu moins bien que la France métropolitaine avec - 0,1 % dans la catégorie A. Par département, le nombre de demandeurs diminue de 0,4 % dans l’Eure et augmente de 0,4 % en Seine-Maritime.

En ajoutant les catégories B et C (ayant connu une activité réduite au cours du mois), le nombre de demandeurs s’établit à 167 496 fin juillet. Ce nombre augmente de 0,2 % (+ 280 personnes). Sur un an, il est en hausse de 4,3 %.

Le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A augmente de 0,1 % pour les hommes (+ 3,6 % sur un an) et de 0,3 % pour les femmes (+ 1,6 % sur un an). Les moins de 25 ans diminuent de 1,1 % (- 0,9 % sur un an), tandis que les 25 à 49 ans augmentent de 0,3 % (+ 2,4 % sur un an), les 50 ans et plus grimpent de 0,9 % (+ 6,2 % sur un an).

En Haute-Normandie, les entrées à Pôle Emploi en catégories A, B, C diminuent de 4,4 % au cours des trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents, tandis que les sorties augmentent de 1,1 %.

 

Source: paris-normandie.fr

A Propos de l'auteur

Emily Braoud
Consultante en recrutement chez Dogfinance

Aucun commentaire

Membre anonyme

Vous publiez en tant que Membre anonyme Choix  Membre anonyme Choix Banque de France Banque de FranceConsort NT Consort NT ING Direct Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente

Traitement en cours... Veuillez patienter