Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

437 283 Professionnels
8 765 Offres d'emploi
947 377 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

437 283 Professionnels
8 765 Offres d'emploi
1 894 754 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Publié le 17/10/2016 par

Comment déjouer les pièges en entretien d'embauche?

Comment déjouer les pièges en entretien d'embauche?

Soyez vous-même

Le stress provoqué par l’entretien d’embauche peut facilement vous pousser à jouer un rôle, à ne pas être vous-même, exagérer un trait de votre personnalité, une posture ou autre. Ne vous laissez pas avoir par la pression ou la peur. On attend de vous que vous soyez la personne idéale pour le poste à pourvoir, vous montrer tel que vous êtes est donc la meilleure solution pour que le recrutement soit efficace aussi bien pour vous que pour le recruteur. L’honnêteté et la transparence sont deux critères essentiels à une bonne collaboration.

 

 L’habit fait (quand même un peu) le moine

Inutile de vous préciser que se présenter à un entretien en jogging basket n’est pas l’idéal. Votre apparence est à ne pas négliger car inutile d’affirmer le contraire, vous serez jugé au premier abord sur votre tenue, partir avec des points en plus n’est donc pas négligeable. En règle générale, la tenue doit être adaptée à l’entreprise dans laquelle vous postulez, il est parfois inutile de sortir le costume trois pièce si vous postulez en start-up, tout dépend cependant du poste que vous visez, le poste de commercial où la présentation importe nécessitera une tenue correcte. Si vous hésitez dites-vous qu’on ne vous reprochera jamais d’être « trop bien » habillé, tandis que le contraire peut vous être reproché.

 

 

Soyez préparé !

La préparation pour n’importe quel entretien est indispensable. Rien n’énervera plus un recruteur qu’un candidat venu à l’entretien les mains dans les poches. Vous vous rendez à un entretien, il est indispensable que vous connaissiez les valeurs et les codes de cette entreprise au minimum.

 

 

Sortez du lot

A l’incontournable question sur vos qualités et défauts c’est LE moment de sortir du lot. Bannissez de votre vocabulaire les classiques « méticuleux, perfectionniste, maniaque de l’organisation », trop facile et beaucoup trop vu et revu. Innovez et accompagnez votre qualité/défaut unique avec un exemple concret. Illustrez vos propos.

 

 

 

Concluez en beauté

Une fois l’entretien touchant à sa fin vous relâchez la pression et avez envie de sortir vite fait bien fait, erreur ! La fin d’un entretien est importante, soignez la dernière image que vous laisserez au recruteur, c’est LE moment où poser des questions est pertinent par exemple, vous semblerez intéressé et motivé par le poste à pourvoir, n’hésitez pas. Une fois chose faite n’oubliez pas de bien remercier le recruteur pour son temps. Vous pouvez également dès le lendemain envoyer un mail de remerciement, c’est un plus toujours apprécié. 

A Propos de l'auteur

Marina Pascarel
Social Media Manager chez Eduniversal

3 commentaires

Döndü EFE
Signaler

Döndü EFE

L'article reflète la réalité. Quand vous citez vos qualités et défauts commencez par vos qualités et quand vous citerez vos défauts vous les transformerez en qualité, comme ça le recruteur aura que des qualités, ou dites que vous faites des efforts. Il faut être honnête, naturel et battant en entretien. Un entretien d'embauche c'est une chance de vous présenter, une porte qui n'est pas fermée à clef, à vous de faire le reste. Si vous n'êtes pas retenu, ne pas avoir honte de demander les raisons pour que vous puissiez vous corriger pour les prochaines fois, bien entendu il faut que le recruteur soit honnête, et ça se verra à son délai de réflexion, silence, ou à sa réponse. Un entretien, ça ne veut pas tout dire non plus, quand je pousse la porte d'une société si je me sens bien, ça veut dire que c'est dans CETTE SOCIETE LA que j'aimerais travailler. C'est comme quand on tombe amoureux, ça ne s'explique pas. On sourit, on est heureux.

4 | Répondre | le 17/10/2016

Marina Pascarel
Signaler

Marina Pascarel

Döndü EFE : Vous avez tout à fait raison Dondu, un entretien d'embauche est avant un tout un ressenti, lorsqu'il est positif du côté recruteur comme du côté candidat c'est le porte ouverte à une belle collaboration.

2 | Répondre | le 17/10/2016

Julien Nardelli
Signaler

Julien Nardelli

Très bon article de synthèse, merci Marina Pascarel

| Répondre | le 18/10/2016

Membre anonyme

Vous publiez en tant que Membre anonyme Choix  Membre anonyme Choix Banque de France Banque de FranceConsort NT Consort NT ING Direct Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente

Traitement en cours... Veuillez patienter