Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

435 373 Professionnels
8 755 Offres d'emploi
875 295 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

435 373 Professionnels
8 755 Offres d'emploi
1 750 590 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Publié le 11/05/2015 par

Comment intéresser les recruteurs sur les réseaux sociaux professionnels ?

Comme nous le savons tous, il est aujourd’hui impossible de ne pas suivre le mouvement de la transformation digitale. L’accroissement du numérique touche désormais à de très nombreux domaines, pour ne pas dire à tous. Le monde du travail n’est bien sûr pas épargné par l’accélération de ces progrès. Plus précisément, les méthodes de recrutement sont désormais grandement concernées et appuyées par les nouvelles technologies et notamment par les réseaux sociaux professionnels.

Comment intéresser les recruteurs sur les réseaux sociaux professionnels ?

Lorsque l’on interroge des recruteurs on constate que c’est l’accès à un large panel de candidats qui est apprécié en premier lieu sur les réseaux sociaux. En effet le nombre de membres, souvent très élevé, permet un choix conséquent. De plus les recruteurs consultent les profils « en recherche d’emploi » mais pas uniquement, certains profils types « en poste mais ouvert à des opportunités » se révèlent intéressants. Frédéric Rodrigues, Responsable recrutement au sein du groupe ASSU2000 confirme que « La recherche sur les réseaux sociaux professionnels permet non seulement d’intégrer des candidats en recherche active mais également ceux en recherche passive. Ces derniers ne prennent pas forcément le temps de chercher des offres d’emploi ou attendent d’être sollicités, avec malgré tout une volonté de changement. Le nombre d’utilisateurs sur les réseaux sociaux professionnels étant de plus en en plus important, on peut à priori retrouver n’importe quel profil sur ces supports. »

Cependant, bien que l’accès aux profils des utilisateurs des réseaux sociaux soit de plus en plus utilisé dans une logique de recrutement Monsieur Rodrigues précise « A mon sens, un CV reste tout de même plus complet. Ce dernier est bien souvent plus détaillé avec une liste plus exhaustive du parcours du candidat. Sur les réseaux sociaux professionnels, les candidats ont plutôt tendance à ne mentionner que leur(s) dernière(s) expérience(s) ou tout du moins uniquement ce qu’ils souhaitent montrer. Le CV apparait encore aujourd’hui comme un outil plus solennel, plus officiel où on mentionne tout son parcours jusqu’à ses jobs étudiant ou ses loisirs. »

« Les recherches des recruteurs se font énormément par mots-clefs. »

Soyez rigoureux sur les réseaux sociaux professionnels, des gestes et astuces simples permettent d’ajouter un vrai plus à votre profil, le responsable recrutement d’ASSU 2000 confie que « Les recherches des recruteurs se font énormément par mots-clefs. Mettre les bons mots pour définir votre expertise, mettre une ou plusieurs appellations pour votre titre de poste sur votre profil peuvent vous permettre d’être mieux référencé en cas de recherche de compétences similaires aux vôtres, par le recruteur. Je pense qu’il s’agit là d’une des clefs pour ressortir naturellement et rapidement du lot. »

En ce qui concerne les recruteurs, avoir recourt aux réseaux sociaux professionnels dans une démarche de recrutement s’avère être un choix stratégique et financier, rentable au bout d’un certain moment. Frédéric Rodrigues souligne que « les réseaux sociaux professionnels restent coûteux. Les comptes Recruteurs ne sont pas forcément accessibles financièrement pour toutes les entreprises. Néanmoins, après 2 ou 3 recrutements par ce biais, sur des postes notamment pénuriques, on peut parler d’économie financière par rapport à d’autres méthodes utilisées régulièrement, et de longue date, par la profession. »

Lorsque l’on interroge des membres et utilisateurs des réseaux sociaux professionnels, et en particulier de Dogfinance, que constate-t-on ?

« Selon moi, la partie réseau est particulièrement importante, surtout pour les métiers dont une grande partie de l'activité se constitue de gestion de portefeuilles de clients. »

La fonction première des réseaux sociaux professionnels, et la plus appréciée, reste la notion de réseau. En effet, comme le souligne Christopher Deans, membre de Dogfinance en recherche d’emploi « De mon coté l'utilisation première des réseaux sociaux professionnels est le maintient du réseau professionnel. Les réseaux sociaux me permettent de suivre l'évolution de mes anciens collaborateurs (…) Selon moi, la partie réseau est particulièrement importante, surtout pour les métiers dont une grande partie de l'activité se constitue de gestion de portefeuilles de clients. »

Les réseaux sociaux apportent également une certaine proximité à ne pas négliger. Effectivement, la possibilité de prise de contact, de discussion, presque directe, avec des recruteurs est plus qu’appréciable pour les membres en recherche d’emploi. Marina Martini, membre active de Dogfinance, en recherche d’emploi dans le secteur de la comptabilité stipule que les échanges via les réseaux permettent à terme une « facilité de contact et de proximité pour discuter avec les différents interlocuteurs, car on s'adresse directement aux bonnes personnes. » Jo Saade, Chef de projet communication & community manager, membre de Dogfinance, tempère cette idée de facilité de contact et précise « La discussion me semble plus aisée et naturelle, à condition que l'impulsion vienne du recruteur. La grande quantité de réponse à chaque offre publiée fait que là aussi, des choix arbitraires doivent être logiquement faits et si le recruteur ne vous a pas contacté, il n'y aura probablement pas de contact du tout. »

« La veille concurrentielle est indispensable à mes yeux. »

Les membres avouent également utiliser les réseaux sociaux professionnels à titre informationnel. Monsieur Saade confie « La veille concurrentielle est indispensable à mes yeux. Elle permet non seulement de savoir ce qui "attire" les recruteurs chez des "concurrents" aux mêmes postes, mais aussi de s'inspirer de ce qui se fait de mieux en matière de mise en avant des compétences. »

Au-delà des recherches d’emploi, la partie actualité, souvent présente sur les réseaux sociaux professionnels, est également consultée. « Cela m'arrive d'utiliser les réseaux sociaux professionnels en tant que vecteurs d'informations et d'actualités notamment sur les entreprises, leur part de marché, si elles embauchent, les nouveaux marchés, ou marchés porteurs, je pense que c'est important car ils permettent de diriger nos recherches d'emplois vers certaines entreprises en développement. » précise Marina Martini. Jo Saade, quant à lui, explique que « Les informations/actualités sont de plus en plus visibles sur les réseaux sociaux professionnels, mais mon utilisation principale est réellement ciblée sur la publication de nouvelles annonces et l'identification des nouvelles compétences recherchées par les recruteurs. A mes yeux, les groupes sont un formidable outil de partage. La discussion est en général claire, concise et technique pour peu que le domaine s'y prête. Il s'agit réellement de sous-communautés au sein de communautés plus larges. »

A Propos de l'auteur

Marina Pascarel
Social Media Manager chez Eduniversal

7 commentaires

Membre anonyme
Signaler

Membre anonyme

Bonjour,

Dans le CV, ne pas hésiter a rajouter l'adresse URL de votre profil Viadeo ou autre... C'est un gage de professionnalisme.

2 | Répondre | le 11/05/2015

Marina Pascarel
Signaler

Marina Pascarel

Vous avez tout à fait raison Sylvain, comme le précise Monsieur Rodrigues dans l'article le CV reste plus solennel, l'idée de joindre l'adresse URL à celui-ci est donc très pertinente!

| Répondre | le 12/05/2015

Dominique Portier
Signaler

Dominique Portier

De même, ajouter sur sa carte de visite (voir le CV) un QRCode avec un tel lien est très efficace. Et si vous êtes côté Comm ou Mobilité, un plus notable ;)
Dépêchez-vous avant que tou(te)s les autres ne le fassent !

Merci Marina pour cet article rassemblant les incontournables.
J'y ajouterais la capacité (sur Viadeo comme Linkedin, mais des sites comme slideshare peuvent s'y prêter) de publier des articles entièrement rédigés par vous (pas de curation dans ce cadre précis), dont vous aurez naturellement soin d'accompagner la parution par un tweet : cela donnera au recruteur ou à l'opérationnel qui vous recherche mais ne le sait pas encore une bonne première idée de ce que vous pouvez lui apporter !

2 | Répondre | le 13/05/2015

Laurent Stéphane Gay
Signaler

Laurent Stéphane Gay

ma problématique principale, non résolue à ce jour, demeure l'intégration à une nouvelle région, son marché de l'emploi et ses exigences. Partir de Paris, semble-t-il, est un véritable sacerdoce...

Face à mes difficultés, je n'ai point hésité à ajouter la carte "réseau social" car cela se développe, car c'est l'opportunité de sortir des sentiers traditionnels, peut-être se faire remarquer - je note avec amusement que l'on ne me regarde point sur un célèbre réseau professionnel alors que, je semble avoir une certaine visibilité sur Dogfinance.

Maintenant, que m'apporte cette visibilité ? Rien de concret à ce jour. C'est vrai que j'ai un profil délicat. Mais je suppose qu'il est tout autant plus vrai que cette usage ne s'est pas autant démocratisée qu'on puisse le croire. Le réseau social demeure avant toute chose un outil de vérification de l'information : surveiller si le candidat dit vrai, s'il n'a pas enjolivé, s'il n'a point menti. Oui, un outil de vérification, point un outil pour se faire "scouter".

| Répondre | le 15/05/2015

Marina Pascarel
Signaler

Marina Pascarel

Dominique Portier : Bonjour Dominique, tout d'abord merci pour votre commentaire. Comme vous le mentionnez les QRCode, dirigeant vers notre e-réputation, dans le domaine de la communication, et du numérique notamment, sont effectivement très importants, voire indispensables.

Vous avez raison, la rédaction de vos propres articles prouvent votre implication et vos domaines de compétences et sont donc un vrai plus. Je tiens à préciser qu'il vous est possible de rédiger vos articles sur Dogfinance, dans la rubrique "Actu & Événements" : http://www.dogfinance.com/fr/actualites/write/

Nous attendons votre article avec impatience Dominique!

A très bientôt!

| Répondre | le 15/05/2015

Marina Pascarel
Signaler

Marina Pascarel

Laurent Stéphane Gay : Bonjour Laurent Stéphane, vous soulevez une problématique intéressante, en effet connaitre et s'ouvrir au marché de l'emploi dans une nouvelle région peut s'avérer compliqué de prime abord.

Je vous suggère d'utiliser les réseaux sociaux pour prendre contact avec des gens de cette nouvelle région. Profitez de votre visibilité sur Dogfinance pour discuter avec nos membres et ainsi vous renseigner sur le marché du travail actuel dans le domaine et la région intéressée.

Les réseaux sociaux professionnels peuvent être un outils de vérification de l'information en effet, mais si vous les utilisez à bon escient, que vous êtes actifs, que vous interagissez avec les membres, vous pourrez rapidement vous créer un réseau intéressant et recevoir des opportunités concrètes.

Merci et à bientôt sur Dogfinance.

| Répondre | le 15/05/2015

Membre anonyme
Signaler

Membre anonyme

Dominique Portier : C'est vrai que la maîtrise des NTIC peut être un plus pour certains recrutements donc ceux qui en sont capables doivent profiter de toutes les possibilités qu'elles offrent.
C'est un bon moyen de prouver sa compétence dans ce domaine et de se distinguer par sa créativité des autres.

| Répondre | le 27/05/2015

Membre anonyme

Vous publiez en tant que Membre anonyme Choix  Membre anonyme Choix Banque de France Banque de FranceConsort NT Consort NT ING Direct Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente

Traitement en cours... Veuillez patienter