Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

372 169 Professionnels
7 014 Offres d'emploi
601 712 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

372 169 Professionnels
7 014 Offres d'emploi
1 203 424 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Publié le 12/09/2017 par

La nouvelle directive MIF 2 et ses implications sur l'organisation des marchés financiers

Dès le mois de janvier prochain, la régulation européenne MIF 2 va entrer en vigueur et modifier l'environnement financier.

La nouvelle directive MIF 2 et ses implications sur l'organisation des marchés financiers

La régulation des marchés financiers est au coeur des préoccupations depuis plus de 10 ans. Ainsi, plusieurs actions de régulation ont été réfléchies et appliquées en Europe.

Qu'est ce que l'historique de la directive MIF ?

La première Directive MIF concernant les Marchés d'Instruments Financiers a été adoptée en Avril 2004 et entrée en vigueur en Novembre 2007. Suite à cette première directive, une révision a été prévue dès sa mise en vigueur afin de compléter ses actions.

Quels étaient les objectifs et les résultats de la premièrer directive ?

Les principaux objectifs étaient :

  • l'instauration d'un marché unique compétitif,
  • la concentration à terme de la majorité des transactions de dérivés
  • le renforcement de la solidité des Systèmes Multilatéraux de Négociation

Après sa mise en place, les résultats sont plutôt mitigés. En effet, Il y a eu une baisse des coûts unitaires de transaction et l'apparition de nouveaux systèmes de négociations européens. Cependant, l'investisseur final ne bénéficie pas de vraies baisses de prix en raison des coûts de mise en œuvre de nouvelles technologies,… et de la diminution des tailles des transactions.

Parralèlement à cela, des évènements extérieurs comme par exemple la crise financière ont démontrés de nouveaux défauts du systèmes. En effet, la crise financière a mis en avant un manque de liquidité ainsi que des défauts de règlements, un manque de transparence par l'utilisation de « dark pools », système privé d'échange de valeurs mobilières, et de « crossing networks », systèmes alternatifs de trading ainsi qu'une mauvaise qualité d'informations post-trade.

Ainsi, les résultats ont été mitigés suite à l'application de cette directive et a donc impliqué la mise en place d'une seconde directive.

Quels sont les objectifs de la directive MIF2 ?

Les objectifs de cette directive sont multiples.

Le premier objectif est d'améliorer la responsabilité des acteurs. Cela passe dans un premier temps par la surveillance des prises de risques excessifs en imposant une transparence plus importante via la régulation des « dark pools » et des « crossing-networks» ainsi que la publication des transactions. De plus, la mise en place de SMN va permettre davantage de transparence via ses règles transparentes et non discrétionnaires, garantissant un processus de négociation équitable et ordonné et fixant des critères objectifs pour une exécution efficace des ordres.

Le second objectif est la mise en place d'une conccurence équilibrée entre les différents acteurs financiers. Ainsi, une homogénéïté dans les agréments, l'organisation et l'exercice des activités va être mise en place. De plus, une normalisation dans les prix, les coûts, la rapidité va être mise en place afin que cela soit plus clair et lisible.

Finalement, le troisième objectif est la mise en place d'une plus grande confiance des acteurs économiques dans les marchés et les intermédiaires financières. Ainsi, les investisseurs vont être rassurés et protégés via plusieurs actions comme par exemple l'affirmation du rôle de conseil pour les clients, la simplification des marchés pour les acteurs en besoin de financements,...

 

Les changements seront donc multiples et mettront du temps à s'installer dans les marchés financiers européens.

A Propos de l'auteur

Claire Levrault
Chargée de sourcing Digital chez Carrévolutis

Aucun commentaire

Membre anonyme

Vous publiez en tant que Membre anonyme Choix  Membre anonyme Choix Consort NT Consort NT ING Direct Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente