Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

474 427 Professionnels
5 302 Offres d'emploi
1 033 189 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

474 427 Professionnels
5 302 Offres d'emploi
2 066 378 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

publicité

Publié le 02/03/2018 par

Comptabilité & Gestion : quels sont les profils les plus recherchés en 2018 ?

Comptabilité & Gestion : quels sont les profils les plus recherchés en 2018 ?

« Le recrutement repart », « Les recrutements sont à la hausse », « Pénurie de candidats » ou encore « Guerre des talents ». Tous ces titres d’articles mettent en lumière le changement du rapport de force entre les entreprises et les candidats devenant plus difficiles à attirer ou à retenir. Les métiers de la comptabilité et de la gestion n’échappant pas à cette tendance, quels seront les profils les plus recherchés sur l’année 2018 ? Le point sur la situation avec Pierre Rabozzi, spécialiste des recrutements en Comptabilité et Finance chez Page Personnel.

Depuis plusieurs années, la tendance est à la concentration des entreprises ou encore aux levées de fond. Elles permettent notamment de bénéficier de ressources financières supplémentaires et d’obtenir plus de liquidités pour concrétiser les projets de développement. Comptablement, cela s’accompagne d’une demande accrue des remontées d’informations. Le rythme des clôtures comptables s’accélère au passage et les cycles mensuels tendent à devenir la norme. C’est pourquoi les comptables justifiant d’une expérience au sein de sociétés clôturant tous les mois sont de plus en plus recherchés. Habitué(e)s à respecter des délais très courts, ils/elles justifient notamment d’une forte capacité à gérer la pression tout en étant capable d’automatiser un certain nombre de tâches récurrentes. Généralement diplômé(e)s, d’un BTS Comptabilité et Gestion des Organisations ou d’un DCG, leur rémunération tourne autour de 30 k€ pour les moins expérimenté(e)s (moins de 2 ans) et peut monter jusqu’à plus de 40 k€ pour ceux/celles justifiant d’une dizaine d’années d’expérience.

 

Dans ce nouveau contexte, le monitoring de la performance devient plus important pour les investisseurs qui ont besoin de visibilité sur les résultats des sociétés/filiales. Les KPI (Key Performance Indicators) se multiplient et permettent une analyse précise de l’activité. Leur mise en place et leur suivi sont assurés par des Contrôleur(euse)s de gestion se positionnant comme de vrai(e)s « Business Partner ». Leur rôle est notamment de faire le lien entre les Managers opérationnels en les aidant dans la lecture de leur performance et la Direction financière qui a besoin de DATA à communiquer au Codir. Pour réussir ce grand écart, ils/elles doivent s’adapter à différents interlocuteurs et être orienté(e)s vers le terrain tout en gardant une vision globale. Diplômé(e)s d’un Bac +5 en Gestion/Finance (Ecole de Commerce ou équivalent universitaire), les débutant(e)s commencent à un salaire autour de 35 k€. Les rémunérations de ceux bénéficiant notamment des bons soft-skills (agilité intellectuelle, potentiel d’évolution, aisance relationnelle…) peuvent s’envoler très vite en tutoyant les 40 k€ après seulement 2 ans d’expérience.

 

D’autre part, dans un marché où le spectre du chômage effraie moins, les plus audacieux(ses) n’ont plus peur de démissionner pour voir si l’herbe est plus verte ailleurs. Les départs à l’initiative du salarié ont tendance à augmenter même pour les postes les moins qualifiés traditionnellement épargnés par ce type de turn-over. Les comptables auxiliaires et notamment fournisseurs ayant une expérience sur un ERP peuvent devenir très recherchés pour répondre aux besoins des CSP (Centre de Services Partagés) centralisant la comptabilité des groupes. Rigoureux(euses) et organisé(e)s, ils/elles gèrent avec précision des tâches répétitives généralement dans un contexte de forte volumétrie. Issu(e)s d’une formation supérieure type Bac +2, BTS ou DUT, ils/elles débutent leur carrière autour de 24 k€ et peuvent prétendre à 28 k€ après 5 années d’expérience.

Au regard du dynamisme du marché de l’emploi, ne serait-ce pas le bon moment pour se  remettre en recherche ? Probablement puisque les progressions de salaires les plus importantes récompensent les téméraires qui prennent le risque de saisir de nouvelles opportunités et en libérant à leur tour leur poste…

 

Suivez Pierre Rabozzi sur Twitter !

Aucun commentaire

Membre anonyme

Vous publiez en tant que Membre anonyme Choix  Membre anonyme Choix Banque de France Banque de FranceConsort NT Consort NTKACIUS KACIUS2J Associés 2J Associés ING Direct Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente

Traitement en cours... Veuillez patienter