Les loisirs, un miroir de la personnalité

Rubrique « traditionnelle » du CV, l’espace réservé aux loisirs soulève souvent des interrogations. Est-il vraimet utile ? Les informations qu’il contient ont-elles véritablement un sens dans le cadre d’une recherche d’emploi ? En fait, la rubrique loisirs n’est en aucun cas obligatoire : libre à vous de considérer que ces informations sont privées. Toutefois, elle peut constituer un point de rencontre avec les recruteurs. Indiquer des loisirs permet aussi de montrer que notre vie ne s’arrête pas aux portes du travail et de montrer que l’on est une personne ouverte et active. Et surtout cela donne des indices sur notre « savoir-être ». Il est donc dommage de s’en priver.

Toutefois, si vous décidez de remplir cette rubrique, limitez-vous aux loisirs significatifs. Méfiez-vous des sempiternels « voyages » ou « lecture » et privilégiez les loisirs qui réclament une véritable implication. Si vous aimez vraiment voyager, indiquez les pays que vous avez visités. De même si vous avez une passion pour la lecture, précisez le type de littérature ou l’époque concernée. En somme, soyez originaux et suffisamment précis pour donner envie d’en savoir plus. Mais attention, ne cédez pas à la tentation de mentir pour donner du poids à votre CV. Si vous vous prétendez fan de cinéma asiatique et que vous n’êtes pas capable de citer un film de Kurosawa lors de l’entretien, vous risquez de perdre en crédibilité !

Le texte de présentation où l’art d’introduire son parcours

Quasi absente des CV papiers, la présentation est fondamentale sur le web. Très synthétique, celle-ci a pour fonction d’orienter la lecture de votre CV et de le projeter vers l’avenir. Elle peut également servir à donner de la cohérence à un parcours atypique.

Ce type de texte est en fait loin d’être nécessaire sur un CV papier où il faut économiser l’espace. En revanche, sur un CV en ligne et dans un site emploi, il devient indispensable. En effet, lorsque les recruteurs prospectent les bases de données et font des recherches, ils consultent spontanément les CV. Alors que les candidatures sont toujours accompagnées de lettre de motivation, votre CV est ici nu, livré sans aucune précision sur vos motivations générales. Même si ces dernières sont censés transparaître dans un bon CV, une petite explication de votre personnalité, de votre parcours et de vos motivations n’est pas de trop.

Attention, cependant, il n’est pas question de rédiger une lettre de motivation pour une entreprise imaginaire. Ce texte doit être bien plus court (une centaine de mots) et il ne contient pas les formules de politesse. Si on devait le comparer à une lettre de motivation, il correspondrait globalement au paragraphe « moi ».

Le portfolio pour passer des déclarations aux démonstrations

Réservé jusqu’ici à certains métiers et totalement détaché du CV, le portfolio a pris un sens nouveau avec le CV en ligne. Ce dernier offre en effet des possibilités multimédias allant de l’image à la vidéo en passant par les présentations.

Le portfolio permet de montrer ses compétences en actions : image, audio, vidéo ou encore textes. Il n’est cependant pas réservé aux métiers créatifs. Chacun peut en tirer profit pour exposer autrement son parcours, ses travaux ou sa personnalité via un diaporama, un nuage de tag ou encore un rapport public.

Attention toutefois, quelques soient les éléments que vous mettez en ligne, il faut que vous disposiez des droits de publication et que le document en question ne soit pas confidentiel.

Au-delà du portfolio, le CV en ligne permet aussi de mettre des liens vers des sites auxquels vous participez ou sur lesquels vous partagez votre veille.

En somme, le CV en ligne permet vous permet d’aller plus loin que le CV, profitez-en !

 

Source : conseil-emploi