Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

525 038 Professionnels
16 804 Offres d'emploi
1 259 640 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

525 038 Professionnels
16 804 Offres d'emploi
2 519 280 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Publié le 21/10/2021 par

Découvrez l'interview exclusive de Justine Vanacker, Auditrice au sein d'In Extenso

Découvrez l'interview exclusive de Justine Vanacker, Auditrice au sein d'In Extenso

1. Pourriez-vous vous présenter en quelques mots (votre métier, votre parcours) ?

Je m’appelle Justine Vanacker, j’ai 27 ans et je travaille chez In Extenso en tant qu’auditrice depuis 5 ans. Après un BAC scientifique, j’ai fait une première année de médecine, sans réelle conviction. Finalement j’ai décidé de me réorienter en comptabilité. Ce fut un gros coup de cœur, j’avais enfin trouvé le domaine qui me correspondait. J’ai ensuite suivi le parcours que l’on peut qualifier de « classique » puisque : j’ai obtenu mon DCG (Diplôme de comptabilité et Gestion) en 3 ans et j’ai effectué mon DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion) en alternance chez In Extenso. Aujourd’hui mon prochain objectif est de préparer mon Diplôme d’Expertise Comptable. Il me reste donc 3 ans d’études avant l’obtention du saint graal.

 

2. Pourriez-vous présenter In Extenso aux membres de Dogfinance ? 

In Extenso est un cabinet d’expertise comptable qui est spécialisé dans l’accompagnement des TPE et PME :  les entreprises privées, associations, comités d’entreprises, etc. Notre groupe a l’avantage de proposer un accompagnement très global à toutes les étapes de vie des organisations (de la création, la gestion à la transmission d’entreprise) et offre également un large panel de services tels que la comptabilité, la fiscalité, le juridique, le conseil social et paies, etc.

Avec plus de 250 agences en France, 5 000 collaborateurs et 100 000 clients, In Extenso est un acteur majeur du marché de l’expertise comptable.

 

3. Un master en finance est-il indispensable pour travailler dans un grand groupe d’audit ? 

Contrairement à ce que nous pouvons penser, un master en finance n’est pas un prérequis pour travailler dans un service d’audit, en revanche, il est tout de même nécessaire de disposer d’un certain bagage universitaire ou d’une solide expérience professionnelle en comptabilité, finance, contrôle de gestion ou audit. Il n’est donc pas essentiel mais vivement recommandé d’autant qu’il est de plus en plus demandé au sein de la profession.

Pour ma part, mon master en alternance m’a beaucoup apporté, il m’a permis d’avoir une idée exacte des réalités du métier. C’est très formateur de disposer de cette expérience professionnelle en plus de la théorie universitaire.

 

4. Comment se passe la formation sur les premières semaines chez In Extenso ?

Un nouveau collaborateur est très vite intégré dans l’équipe avec laquelle il va travailler. L’avantage c’est qu’il rentre directement dans le vif du sujet en prenant en main des dossiers en cours avec l’aide de superviseurs. C’est très formateur.

Et, dès ses premiers jours d’intégration, un portail d’intégration lui est proposé. Grâce à celui-ci, il découvrira de façon ludique tout l’environnement du groupe ainsi que toutes les bases nécessaires pour prendre en main ses nouveaux outils de travail.

Enfin, chaque nouveau collaborateur bénéficie d’un parrain ou d’une marraine dans son agence pour le guider dans ses premières semaines voire premiers mois. Il bénéficie ainsi d’un accompagnement individualisé pour l’aider à découvrir les différents services qui l’entoure. 

 

5. Quelle est l’importance de l’audit au sein de l’écosystème financier ?

Nous réalisons des missions récurrentes comme la certification des comptes annuels mais aussi des missions ponctuelles dites exceptionnelles lors d’événements spécifiques de la vie d’une entité (commissariat à la transformation, aux apports, à la fusion…). Suite aux troubles financiers des années 2000, un climat de défiance s’est installé dans l’économie mondiale.

Le commissaire au compte a une mission d’intérêt public puisqu’il est garant des informations contenues dans ses rapports. Il certifie des données financières, ce qui leur confère une grande fiabilité quant à leur exactitude, leur régularité et leur véracité. C’est un tiers totalement indépendant des entreprises qui ne peut s’immiscer dans leur gestion. A travers ses analyses et ses contrôles, il détecte de possibles dysfonctionnements qu’il note dans son rapport si ceux-ci sont susceptibles d’altérer la vision des données d’un lecteur extérieur à l’entreprise.

Ces rapports sont utiles à l’entreprise mais aussi aux tiers avec lesquels elle travaille comme les banques par exemple car ils leur apportent une assurance supplémentaire. Le commissaire aux comptes engage sa responsabilité professionnelle et personnelle à travers sa signature.

 

6. Quelles sont les spécificités l’audit financier au sein de votre entreprise ?

In Extenso est un groupe d’envergure international. C’est un cabinet de taille intermédiaire, qui offre une diversité de mandats et d’activités. Nous avons accès aux outils du groupe et à une mutualisation des connaissances tout en étant ancré dans une équipe, ce qui n’est pas toujours le cas dans les très grands cabinets. Cette proximité contribue à la fluidité d’information sur les dossiers et sur l’organisation quotidienne. 

In Extenso est un groupe national subdivisé en régions puis en agences, il offre les services des plus grands cabinets par sa mutualisation de ressources tout en restant un cabinet à taille humaine.

 

7. Comment voyez-vous le métier d’auditeur dans 10 ans ?

Je pense que l’audit, comme beaucoup d’autres métiers, est amené à fortement évoluer. Avec l’accélération de la dématérialisation et le développement des systèmes d’informations et de l’intelligence artificielle, les auditeurs de demain devront maîtriser l’analyse de données de plus en plus complexes. L’évolution du cadre réglementaire qui entoure notre métier va également dans ce sens. S’appuyant sur les nouvelles technologies et l’automatisation de certaines taches jusque-là chronophages et répétitives, nous allons pouvoir faire évoluer nos contrôles. L’accès à ces nouvelles données permettra aux auditeurs de réaliser des analyses de plus en plus exhaustives et fiables. Je pense que cela valorisera davantage notre métier et apportera encore plus de valeur ajoutée à nos clients.

 

8. Comment arrivez-vous à être au courant des nombreux changements de réglementation ?

Un des nombreux avantages à travailler dans un groupe d’envergure nationale comme In Extenso est la mutualisation. En effet du fait de sa taille, In Extenso a mis en place des outils internes qui permettent aux collaborateurs de rester informés en permanence des diverses évolutions réglementaires. Ces informations sont archivées sur un intranet accessible à tous les collaborateurs et sont répertoriées par métier ou activité. Nous recevons aussi régulièrement des mails avec des informations ciblées sur notre métier en fonction des profils de chacun. Cela s’est avéré indispensable dans la période que nous venons de vivre ou chaque jour avait son lot d’actualités et de modifications ou rectifications réglementaires. Mais un auditeur se doit d’être curieux au quotidien et de s’intéresser au monde qui l’entoure. Il ne faut pas hésiter à rechercher des informations dans les nombreuses documentations mises à notre disposition mais aussi être attentif aux actualités.

 

9. Quels conseils pourriez-vous donner à une personne qui souhaite se diriger vers ce secteur ?

Faire de l’audit est très enrichissant professionnellement mais aussi personnellement. Nous nous déplaçons beaucoup dans des organisations et dans des secteurs d’activité très différents. En contact permanent avec nos clients, il faut avoir un bon sens du relationnel, être à l’aise à l’oral et curieux des diversités. C’est à la fois un métier de réflexions et de contacts auprès de chefs d’entreprise, comptables mais aussi avec collaborateurs et experts comptables d’autres cabinets avec lesquels nous traitons des dossiers en commun.

Il est important d’aimer travailler en équipe et d’être particulièrement proactif. L’audit est un métier pluridisciplinaire, où la routine n’a pas sa place !

Aucun commentaire

Membre anonyme

Vous publiez en tant que Membre anonyme Choix  Membre anonyme Choix Groupe Quintésens Groupe QuintésensTGS France TGS France ING Direct Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente

Traitement en cours... Veuillez patienter