Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

426 281 Professionnels
6 780 Offres d'emploi
829 128 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

426 281 Professionnels
6 780 Offres d'emploi
1 658 256 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Publié le 07/02/2017 par

EDF, Facebook, Qwant... Le point sur l'actu éco

De nouvelles suppressions de postes annoncées au sein de l'entreprise française, le réseau social triple son bénéfice, la start up française qui veut concurrencer Google lève de nouveaux fonds: voici l'essentiel de l'actualité économique ce jeudi.

EDF, Facebook, Qwant... Le point sur l'actu éco

EDF : le plan de réduction d'effectifs sera amplifié

 

Nouvelles menaces sur les effectifs chez EDF. L'entreprise va amplifier et prolonger d'un an son plan de réduction d'effectifs annoncé l'an dernier, pour atteindre en 2019 un objectif cible représentant entre 5200 et 7000 suppressions de postes en quatre ans. Ces chiffres doivent être présentés jeudi en comité central d'entreprise: l'électricien prévoit désormais compter fin 2019 entre 60 200 et 62 050 salariés, contre 67 200 fin 2015, selon plusieurs sources syndicales. Soit une baisse de 7,7% à 10,4% en quatre ans, contre 5% en trois ans initialement prévu. Interrogé, EDF s'est refusé à tout commentaire.

Après avoir recruté pendant plusieurs années pour renouveler ses compétences, l'électricien avait inversé la vapeur: en janvier 2016, il annonçait une baisse de ses effectifs de 5%, "sans aucun licenciement", sur trois ans (2016-2018), soit environ 3500 postes en moins. Mais les syndicats avaient indiqué qu'il s'agissait déjà d'une fourchette, avec 2500 à 4200 suppressions d'emplois programmées. Rien qu'en 2016, environ 2000 postes ont déjà été supprimés, a souligné FO la semaine dernière, en chiffrant à 7000 les suppressions programmées sur quatre ans.

 

Facebook triple son bénéfice en 2016

 

Une croissance toujours soutenue, un nombre d'utilisateurs en hausse: pour Facebook, 2016 restera un grand cru. Fin décembre, le réseau social revendiquait 1,86 milliard d'utilisateurs, contre 1,79 milliard trois mois plus tôt. La part de ceux qui interagissent de manière quotidienne avec le service est stable à 66%, a précisé Facebook mercredi dans un communiqué. Le bénéfice net du groupe a parallèlement plus que doublé à 3,6 milliards de dollars (plus de 3,3 milliards d'euros) au quatrième trimestre, et a presque triplé à 10,2 milliards (plus de 9,43 milliards d'euros) sur l'ensemble de l'année.

Ces niveaux sont supérieurs aux attentes des analystes, et de nature à rassurer le marché inquiet de voir la croissance ralentir. Le réseau a lui-même reconnu ne plus pouvoir beaucoup augmenter le nombre de publicités qu'il incorpore au fil d'actualité de ses utilisateurs. Or, il s'agissait là d'un moteur de progression ces dernières années. Au quatrième trimestre, les recettes publicitaires du groupe ont encore augmenté de 53% à 8,6 milliards de dollars, et 84% de ce total provient des accès mobiles aux services du groupe.

 

Qwant lève 18,5 millions d'euros de fonds

 

Qwant reste un projet ambitieux. La start-up française qui veut défier Google avec un moteur de recherche alternatif respectant la vie privée, a annoncé ce jeudi avoir levé 18,5 millions d'euros auprès de la Caisse des dépôts et du groupe de presse allemand Alfred Springer. Selon un communiqué commun, la Caisse des dépôts apporte 15 millions d'euros et Axel Springer - qui était entré au capital en 2014 - 3,5 millions. "Cet investissement en fonds propres permettra le développement en Europe d'un moteur de recherche alternatif, disposant de sa propre technologie d'indexation, garantissant la confidentialité des données personnelles des utilisateurs", ont souligné les nouveaux investisseurs.

La Caisse des dépôts (CDC) dispose désormais de 20% du capital, comme Axel Springer, ce qui valorise Qwant à 75 millions d'euros. Bénéficiant déjà d'une ligne de crédit de 25 millions d'euros de la Banque européenne d'investissement (BEI), Qwant dit "(protéger) la vie privée de ses utilisateurs en refusant tout dispositif de traçage à des fins publicitaires". Lancé en 2013, ce moteur de recherche est également disponible sur smartphone. Il dit avoir répondu à plus de 2,6 milliards de requêtes en 2016, doublant le nombre de ses visites en un an.

 

Source : SFR

A Propos de l'auteur

Valérie Patureau
Chargée de communication digitale chez Carrevolutis

Aucun commentaire

Membre anonyme

Vous publiez en tant que Membre anonyme Choix  Membre anonyme Choix Banque de France Banque de FranceConsort NT Consort NT ING Direct Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente

Traitement en cours... Veuillez patienter