Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

419 964 Professionnels
9 514 Offres d'emploi
714 582 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

419 964 Professionnels
9 514 Offres d'emploi
1 429 164 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Publié le 15/06/2015 par

J'en suis à mon troisième CDI et je ne suis jamais passé par Pôle Emploi

Alors que le chômage touche 3 557 600 personnes en France, la recherche de travail est en pleine révolution numérique. Derrière le monopolistique Poleemploi.fr (5,8 millions de visiteurs uniques en août selon Médiamétrie), Indeed.fr (1,85 millions) est désormais le premier site privé d'emploi, passé devant Leboncoin.fr (1,79 millions) en août.

J'en suis à mon troisième CDI et je ne suis jamais passé par Pôle Emploi

La raison d'une telle croissance ? Dans un marché peu efficace et extrêmement éparpillé (Pôle emploi place moins de 20 % des demandeurs et on estime qu'environ 500 000 offres ne sont pas pourvues), Indeed aspire toutes les offres en ligne qui lui sont accessibles et les rend lisible par une interface simplissime, sur PC et surtout sur mobile. Cette percée souligne, en creux, les faiblesses de Pôle emploi qui voulait justement fédérer les offres en ligne.

Des dizaines d'internautes ont répondu à notre appel en ligne pour expliquer comment, par souci d'efficacité, ils avaient court-circuité l'institution. Ils ont souligné une autre lame de fond, la montée en puissance des réseaux sociaux comme canaux de recrutement. Une performance encore "souterraine" car non comptabilisée dans les audiences Internet "emploi" de Médiamétrie et Comscore. Paroles de recrutés et de recruteurs...

 

PAROLES DE RECRUTÉS

  • "J'en suis à mon troisième CDI et je ne suis jamais passée par Pôle emploi", par Alice, 28 ans, Ile de France.

"Diplômée Bac+5 d'un IAE (Institut d'administration des entreprises) de province, j'attaque mon troisième CDI sans avoir jamais eu recours aux services de Pôle emploi (jamais été au chômage, on touche du bois). Premier job suite à une annonce sur l'Association pour l'emploi des cadres (APEC), deuxième via un chasseur de têtes qui m'a trouvée sur Viadeo et troisième de nouveau grâce à l'APEC. Les quelques fois où je suis allée sur le site Pôleemploi.fr, j'ai eu un mal fou à faire ma recherche, impossible de trouver toutes les annonces en relation avec mon métier.

J'ai vite compris comment les entreprises cherchent des profils comme le mien : sur les grands sites spécialisés (Monster, APEC, Cadremploi...) et sur les réseaux sociaux professionnels. Je me suis rendue visible sur Viadeo et LinkedIn, et je me suis créée des alertes emails pour recevoir directement des offres."

  • "Les réseaux sociaux simplifient les relations entre employeurs et recruteurs", par Valérie, 46 ans, responsable paye à Paris.

"Licenciée économique en janvier 2012, j'ai galéré quatre mois auprès de Pôle emploi pour être inscrite et recevoir enfin mes indemnités journalières. J'ai rencontré des conseillers de Pôle emploi deux fois et on m'a même dit que je n'avais pas besoin d'aide. (...) Les annonces que Pôle emploi m'a envoyées (quatre en tout) ne correspondaient pas à mon profil et étaient toujours très éloignées de mon domicile, ou bien correspondaient à un profil junior. J'ai postulé à ces annonces dont deux étaient pour travailler dans des agences de Pôle emploi en banlieue. Sans aucune réponse.

En fait, j'ai retrouvé un emploi via LinkedIn. J'ai répondu à plusieurs annonces et des employeurs et recruteurs m'ont contacté via mon profil. Les réseaux sociaux simplifient les contacts entre les demandeurs d'emploi et recruteurs. Chacun va droit au but contrairement à Pôle emploi qui demande toujours des délais interminables et a toujours des trains de retard. La seule arme qui est efficace chez Pôle emploi, c'est leur capacité de radiation !"

  • "J'ai été embauché alors que Pôle emploi avait rejeté ma candidature", par Ken, Bordeaux.

"Le site de Pôle emploi fonctionne parfois bizarrement... en cause une annonce pour un poste de veilleur de nuit, qui nécessitait de postuler en ligne pour avoir les coordonnées de l'employeur et le contacter directement. Après avoir suivi cette procédure, je fais le pari de me présenter directement à l'hôtel pour espérer y trouver mon futur patron. J'ai de la chance, il est à la réception.
Une nuit d'essai plus tard, et un CDI signé dans la foulée. J'ai découvert dans cet intervalle que le site de Pôle emploi avait rejeté ma candidature. J'en ris encore..."

  • "Un chasseur de tête m'a contacté par Viadeo", par Alex, ingénieur, 29 ans, Toulouse.

"J'ai toujours cherché mes emplois en ligne. A la fin de mes études, je me suis inscrit à Pôle emploi pour avoir la sécu. Au cours d'un entretien d'un quart d'heure, la conseillère m'a dit que mon domaine de recherche "ne rentrait pas dans les cases". Comprenez que la grille des emplois n'a pas été actualisée depuis longtemps, et donc mon domaine n'existe pas pour Pôle emploi. Puis elle m'a conseillé de chercher par moi-même, car elle ne pouvait pas grand chose pour moi "avec mon niveau d'études". Cela tombait bien, un chasseur de têtes m'avait déjà contacté par Viadeo, j'avais passé les entretiens, et j'attendais de signer mon contrat.

Je maintiens toujours à jour mon CV sur Viadeo et LinkedIn. Ça permet de garder contact avec les gens qu'on croise dans le milieu professionnel, et de rester visible. J'ai obtenu un autre poste par ces sites. Cette fois-ci, c'est moi qui ai contacté directement mon chef. Pourquoi passer par Pôle emploi ? Un rendez-vous tous les 36 du mois, être noyé dans la masse.... J'ai la chance d'avoir fait assez d'études pour me débrouiller seul, alors j'ai toujours préféré cibler mes candidatures."

  • "J'ai l'impression que les employeurs ne prennent plus la peine de communiquer leurs offres à Pôle emploi", par Heimrich, 32 ans, banquier.

"Je n'ai jamais songé que je trouverais un emploi via Pôle emploi. L'inscription et les visites régulières étaient nécessaires pour toucher le RMI, mais je n'y ai vu aucune valeur ajoutée. (...) D'ailleurs, j'ai l'impression que les employeurs ne prennent plus la peine de communiquer leurs offres à Pôle emploi. La recherche par internet n'en demeure pas moins exigeante : sur les réseaux et sites spécialisés, il faut constamment mettre à jour son CV afin qu'il "ressorte" dans les premiers résultats d'une recherche de recruteur, il faut aussi utiliser les bons mots clefs pour que le CV de passer le premier filtre (beaucoup d'entreprises utilisent des robots pour faire un premier tri). Enfin la multiplicité des sites requiert d'être en veille permanente afin de ne pas rater une offre. En conclusion, il faut se bouger."

 

Source : LeMonde.fr

A Propos de l'auteur

Achille Pons
Assistant commercial chez Orness

4 commentaires

Genevieve Halley Des Fontaines
Signaler

Genevieve Halley Des Fontaines

Je suis tout à fait d'accord avec cet article. Venant d'étranger avec de solides bagages intellectuels et ayant BAC +4 en banque, les conseillères trouvent que je suis trop qualifiées pour entrer dans une cas et m'ont proposé des accompagnements tous azimuts et après 1 an et demi, je pense que maintenant il est temps que je vole de mes propres ailes comme vous l'avez si bien conseillé dans cet article intéressant. Je remercie tous les intervenants de l'article et de m'avoir permis de lire entre les lignes cet article.

Je suis arrivée à penser que c'est parce que je suis de peau noire que toutes mes candidatures sont rejetées mais je comprends après votre témoignages que c'est tout le monde qui rencontre les mêmes problèmes avec Pôle emploi et que je ne suis pas une tare ici.

| Répondre | le 30/10/2013

Thomas BOUCHER
Signaler

Thomas BOUCHER

Tout à fait d'accord avec Genevieve !

| Répondre | le 30/10/2013

Fabienne GONDOUIN
Signaler

Fabienne GONDOUIN

Une grande quantité d'offres sur pole emploi n'est pas actualisé.
La recherche est nulle et incomplète. Je trouve que le site Indeed est très pertinent. Je l'utilise pour mes recherches. Les réseaux sociaux sont très prisés par les recruteurs. Preuves à l'appui, inscrite depuis deux jours sur différents réseaux j'ai été contacté directement à plusieurs reprise, sans avoir postulé au préalable. Très efficaces ces réseaux. Je vais me diriger aussi sur Viadéo.

| Répondre | le 30/10/2013

Fabienne GONDOUIN
Signaler

Fabienne GONDOUIN

Une grande quantité d'offres sur pole emploi n'est pas actualisé.
La recherche est nulle et incomplète. Je trouve que le site Indeed est très pertinent. Je l'utilise pour mes recherches. Les réseaux sociaux sont très prisés par les recruteurs. Preuves à l'appui, inscrite depuis deux jours sur différents réseaux j'ai été contacté directement à plusieurs reprise, sans avoir postulé au préalable. Très efficaces ces réseaux. Je vais me diriger aussi sur Viadéo.

| Répondre | le 30/10/2013

Membre anonyme

Vous publiez en tant que Membre anonyme Choix  Membre anonyme Choix Banque de France Banque de FranceConsort NT Consort NT ING Direct Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente

Traitement en cours... Veuillez patienter