Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

420 390 Professionnels
9 932 Offres d'emploi
716 542 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

420 390 Professionnels
9 932 Offres d'emploi
1 433 084 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Publié le 08/07/2015 par

Entretien d’embauche, ces détails qui peuvent faire la différence !

Entretien d’embauche, ces détails qui peuvent faire la différence !

Avant un entretien d’embauche, généralement les candidats se préparent en imaginant des réponses aux questions les plus probables sur leur parcours et leurs motivations. Cependant, malgré cette belle préparation, ils vont peut-être rater leur entretien d'embauche. Pourquoi? Parce que ce qu’ils ont à dire ne compte finalement pas tant que ça! Le site américain Classes and Careersrévèle dans une étude que ce qui a le plus d’impact lors d’une première rencontre c’est à 55% la tenue vestimentaire et l’attitude, à 38% l’expression orale, et à seulement 7% les propos tenus! De ce fait, 33 % des employeurs disent savoir au bout de 90 secondes s’ils vont engager un candidat.

 Il est donc primordial de veiller à l’adéquation de son apparence et de son attitude. Certains points semblent évidents pour réussir un entretien d'embauche, comme être ponctuel, s’habiller de manière soignée, et connaître les activités de l’entreprise. Mais de petits détails ont aussi leur importance. L’enquête de Classes and Careers, qui a été effectuée auprès de 2000 recruteurs, révèle que pour 67% d’entre eux l’erreur principale lors d’un entretien d’embauche, c’est l’absence de contact visuel. Parmi les autres attitudes rédhibitoires des candidats sont cités le manque de sourire, une posture non adaptée ou une poignée de main trop molle. Les bras croisés déplaisent aussi fortement aux recruteurs qui y voient une attitude fermée et défensive. Quant aux tics nerveux, tels que se gratter le visage ou jouer avec son stylo dénotent une trop grande nervosité, et de ce fait, un manque de confiance en soi qui est vu défavorablement par les employeurs.

 

Pour l’aspect vestimentaire, quelques petits conseils peuvent aider. Selon un sondage du site américain CareerBuilder, les recruteurs privilégient les couleurs neutres. Mais celle qui remporte le plus de suffrages, c’est le bleu marine qui instaurerait un climat de confiance et de sérénité. Le noir a lui aussi la côte, pour son aspect sérieux et élégant. A bannir absolument, sauf si vous postulez dans le domaine artistique, le vert, le jaune, l’orange et le violet, couleurs jugées trop originales.

Et pour mettre toutes les chances de votre côté, pensez à partir avec un moral de vainqueur. Selon une étude de la Kellogg School of Management aux Etats-Unis, écouter certaines chansons avant un entretien d’embauche doperait vos performances. C’est le cas de «In Da Club» du rappeur 50 Cent ou de «We Will Rock You» de Queen. Des titres conquérants qui donneraient davantage de confiance en soi.

 
 Source : http://jobtic.ch/

A Propos de l'auteur

Thomas BOUCHER
Manager M&A chez Groupe Crédit Agricole

10 commentaires

Theophile Gautier HIOM HIOM II
Signaler

Theophile Gautier HIOM HIOM II

Des chansons comme celles-la pour se motiver...Qu'est-ce qu'on ne va pas entendre! Pour le reste, je suis plutot d'accord, meme si les recruteurs qui participent a ces sondages sont encore les memes qui vous diront qu'il faut maitriser son CV, connaitre au mieux l'entreprise (et pas seulement ses activites) etc...

| Répondre | le 01/10/2014

Laetitia FERRAZZINI
Signaler

Laetitia FERRAZZINI

alors là je ne comprends vraiment pas pourquoi je n'ai pas encore eu d'entretien ayant abouti à une embauche puisque tout ce qui est dit plus haut résume ma façon d'être lors d'un entretien! par contre moi j'ai souvent droit à des questions du type "que feriez-vous si deux de vos collègues se disputent" ou d'autres questions du genre...

1 | Répondre | le 01/10/2014

Flavien AMA
Signaler

Flavien AMA

de nos jours les entretiens en finance sont de plus en plus stricts et je ne pense pas que seulement les propos tenus representent seulement 7% des facteurs de réussite d'entretiens.

| Répondre | le 01/10/2014

ALAIN YAPI
Signaler

ALAIN YAPI

A part les chansons je trouve l'étude assez pertinente

| Répondre | le 01/10/2014

Florian Braman
Signaler

Florian Braman

C'est un peu comme le CV sans photo. Les recruteurs feront déjà plus attention à une personne ayant une photo que ceux qui n'en ont pas. L'apparence et surtout la poignée de main font souvent pas mal la différence entre 2 candidats.
Sinon je suis d'accord avec Flavien, les entretiens pour des postes financiers nécessitent quand même d'avoir une culture d'entreprise et une culture financière. Qui voudrait embaucher une personne si au final elle n'y connait rien à la finance ? Ca n'a pas de sens...

2 | Répondre | le 01/10/2014

Bertrand Adam
Signaler

Bertrand Adam

La première impression est souvent déterminante, la forme et la subjectivité l'emportant sur le fond...

1 | Répondre | le 01/10/2014

abdou tifrit
Signaler

abdou tifrit

je suis pas d'accord a propos des chanson , ça peut provoquer la distraction dans le cerveau .

| Répondre | le 02/10/2014

Laurent Carras
Signaler

Laurent Carras

Au delà des évidentes portes ouvertes enfoncées, cet article se base sur le postulat discutable de pratiques de recrutement identiques aux USA et en France. Prenons simplement en exemple l'écart extrême entre l'attitude d'un recruteur anglo-saxon et celle d'un français face à un candidat ayant un parcours professionnel ou éducatif atypique.... L'un y verra culturellement une opportunité, l'autre un risque...

2 | Répondre | le 02/10/2014

Vivien Dugue
Signaler

Vivien Dugue

C'est un article pertinent, même si certains points sont à approfondir.
L

1 | Répondre | le 06/10/2014

Döndü EFE
Signaler

Döndü EFE

Un entretien d'embauche c'est comme si on allait essayer une chaussure. Qui porte le mieux la chaussure ?

| Répondre | le 12/10/2015

Membre anonyme

Vous publiez en tant que Membre anonyme Choix  Membre anonyme Choix Banque de France Banque de FranceConsort NT Consort NT ING Direct Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente

Traitement en cours... Veuillez patienter