Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

423 457 Professionnels
9 601 Offres d'emploi
740 367 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

423 457 Professionnels
9 601 Offres d'emploi
1 480 734 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Publié le 22/01/2015 par

Faire rédiger son CV par un professionnel. Bonne ou mauvaise idée?

Vous connaissez ces auteurs qui rédigent des livres à la place de leurs auteurs présumés? L’idée s’est transposée dans le secteur du recrutement, où des consultants offrent la rédaction de CV à leurs clients.

Faire rédiger son CV par un professionnel. Bonne ou mauvaise idée?

L’arbre qui cache la forêt
«C’est surprenant de recevoir de gens compétents, mais qui n’ont pas conscience de la richesse de toutes leurs expériences ni aucune vision exhaustive de leurs compétences», avoue Derick Fleming, directeur gestion de carrière chez Firme-Conseil CIMET, une société qui a ajouté à son offre un service de rédaction de CV et de lettre de présentation sur mesure, il y a deux ans.

Fort de ses 15 ans de carrière dans le domaine, M. Fleming s’est aperçu de la difficulté, pour la majorité de ses clients, de prendre du recul par rapport à leur parcours. Selon lui, c’est une lacune «évidente chez beaucoup de professionnels, aussi bien des personnes avec une moindre éducation que des cadres ou des chefs d’entreprise qui veulent acquérir une nouvelle franchise et qui ont besoin d’aide pour leur CV corporatif».

Cette distance est pourtant indispensable pour faire une synthèse des acquis qui rendent un travailleur concurrentiel sur le marché de l’emploi. Comme dans toutes les sphères de la vie, il n’est toutefois pas nécessairement facile d’entreprendre un travail d’introspection, et «les personnes qui ont un parcours atypique ou qui ont occupé des postes variés ont particulièrement de la difficulté à analyser leurs compétences objectivement», reconnaît monsieur Fleming.

Un coup de pouce
Des gens sans emploi aux solliciteurs de stage, en passant par ceux qui veulent changer de poste ou se diversifier, de plus en plus de personnes n’hésitent pas à faire confiance à des firmes semblables à celle de M. Fleming pour la rédaction de leur CV.

«On ne fait pas juste de la rédaction de CV, mais de la conception: on pense et on analyse. Les gens en ressortent gagnants pas juste avec un bon document de promotion, mais avec une meilleure connaissance d’eux-mêmes», fait savoir Derick Fleming.

Comme l’explique cet expert en gestion de carrière, le travail se déroule en trois étapes. Premièrement, un bilan de compétences «pour avoir une idée de qui on a affaire», puis une analyse du marché pour «bien comprendre ce que les employeurs recherchent en fonction du type d’emploi visé». Enfin la rédaction du CV sera l’outil «pour faire le bon matching».

Les secrets d’un bon CV
Qu’ils soient trop longs, décousus ou encore bourrés de fautes d’orthographe, M. Fleming constate que les CV de la plupart de ses clients les «représentent très mal».

La clé du CV réussi consiste à faire ressortir l’essentiel de ses compétences en fonction d’un emploi visé. «On ne fait jamais de CV ouvert, prévient-il. Ça fait partie de la démarche de cibler un emploi où on est compétitif.»

Il s’agit donc de bien structurer sa pensée, mais surtout de trouver le bon vocabulaire pour concevoir un CV valorisant en deux pages maximum!

«On se met dans la peau de l’employeur pour être en mesure de réutiliser les bons mots-clés et mettre en avant les compétences recherchées sur la première page, car les recruteurs font en général une lecture diagonale du CV», ajoute monsieur Fleming.

 

Source: Journalmetro

A Propos de l'auteur

Théophile HENRY
Consultant en recrutement chez DogFinance

Aucun commentaire

Membre anonyme

Vous publiez en tant que Membre anonyme Choix  Membre anonyme Choix Banque de France Banque de FranceConsort NT Consort NT ING Direct Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente

Traitement en cours... Veuillez patienter