Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

474 670 Professionnels
4 929 Offres d'emploi
1 033 146 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

474 670 Professionnels
4 929 Offres d'emploi
2 066 292 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

publicité

Publié le 24/09/2019 par

HSBC pourrait arrêter son activité de banque de détail en France

HSBC pourrait arrêter son activité de banque de détail en France

La direction de HSBC pourrait céder son activité de banque de détail en France, rapporte le Wall Street Journal. Depuis la publication de cette information, le 11 septembre, HSBC, après avoir démenti, a avoué à l’intersyndicale (FO, SNB, CFDT, CFTC, UNSA et CGT) mener une « revue stratégique » sur ses activités en France.

 

Que pourrait causer l’achat de l’activité de banque de détail sur l’emploi ?

La banque britannique qui avait racheté en 2002 le Crédit Commercial de France (CCF) détient environ 300 banques de détail et emploie 3 000 salariés, sur les 8 000 employés. Cette potentielle cession pourrait alors impacter tous les métiers liés à la banque de détail.

Pourrait-il provoquer un impact significatif sur le marché ?

HSBC France n’a pas atteint la taille critique pour avoir un impact conséquent sur le marché bancaire. HSBC a une part de marché de 2% environ et compte 800 00 clients, sa stratégie est positionnée sur le « haut de gamme ».

Qui serait le potentiel repreneur ?

Depuis quelques semaines, plusieurs rumeurs entourent le rachat de HSBC, certaines indiqueraient que le repreneur serait une banque française pour augmenter ses parts de marché, d’autres indiqueraient qu’une banque étrangère profiterait de cette occasion pour s’implanter en France. Ces activités de banque de détail pourraient être valorisées entre 1 et 1,5 milliards d’euros, selon les analystes de KBW. Pour l’instant aucune information concernant le rachat des banques de détails de HSBC n’a été annoncée.

HSBC en difficulté en France et dans le monde.

HSBC a enregistré en 2018 une perte de 17 millions d’euros en France. La concurrence mondiale est rude. La banque cherche alors une nouvelle stratégie globale depuis l’arrivée en août de son nouveau directeur général par intérim, Noel Quinn. Cet été le groupe a annoncé la suppression de 4 000 postes dans le monde et, a déjà fermé une centaine d’activités et quitté 22 pays.

 

 

Sources : Les Echos, Capital, La Tribune

A Propos de l'auteur

6 commentaires

yu du
Signaler

yu du

Juste un peu curieuse qui achètera les banques de détails de HSBC . Peut être on peut savoir dans quelques jours...

1 | Répondre | le 25/09/2019

Hubert ROUSSEL
Signaler

Hubert ROUSSEL

yu du : Les banques de détail gagnent elles vraiment de l'argent ? Ce serait intéressant d'avoir un zoom de cette activité avec la chute des taux d'intérêt.

| Répondre | le 26/09/2019

Lionel Bertrand
Signaler

Lionel Bertrand

article quelque peu incohérent et incomplet , aucune valeur ajoutée

| Répondre | le 26/09/2019

Patrick Baril
Signaler

Patrick Baril

HSBC a vendu toutes les pepites de l'ex ccf.
HSBC a délocalisé une grande partie des back en Inde où en Pologne. Vous comprenez pourquoi les couaks des prets immobiliers (demandez aux agences immobilières)
Et aux clients hauts de gamme qui sont forts mécontent.
La résultante tous les collaborateurs partent, il manque des commerciaux dans toutes les agences.....

2 | Répondre | le 26/09/2019

yu du
Signaler

yu du

Hubert ROUSSEL : bah cela peut être une stratégie pour se différencier de ses concurrences même si cela coûte le plus dès le début. C'est juste qu'on ne sont pas sûr que cela va être rendable ou pas au moins au moyen terme.

| Répondre | le 02/10/2019

Hubert ROUSSEL
Signaler

Hubert ROUSSEL

Si vous avez des informations chiffrées, je suis preneur. S'il y a une restructuration dans le secteur bancaire en France et en Europe, c'est qu'il doit y avoir des raisons de s'inquiéter pour les banques et surtout pour notre épargne, non ?

| Répondre | le 03/10/2019

Membre anonyme

Vous publiez en tant que Membre anonyme Choix  Membre anonyme Choix Banque de France Banque de FranceConsort NT Consort NTKACIUS KACIUS2J Associés 2J Associés ING Direct Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente

Traitement en cours... Veuillez patienter