Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

420 391 Professionnels
9 932 Offres d'emploi
716 542 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

420 391 Professionnels
9 932 Offres d'emploi
1 433 084 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Publié le 07/03/2014 par

Interview de Mr. Gravato, Directeur du développement chez GT-Finance

Interview de Mr. Gravato, Directeur du développement chez GT-Finance

Bonjour Monsieur Gravato, pourriez-vous nous présenter la société GT-Finance ?

 

GT-Finance a été fondée en 2000 par Daniel Thierry, en association avec le groupe Cholet-Dupont. Nous intervenons sur la gestion de portefeuilles dédiée aux institutions et grands groupes de patrimoine européens.  Au cours de son évolution, la société s’est dans un premier temps spécialisée dans la gestion alternative avant de revenir vers une stratégie de gestion plus classique d’une clientèle institutionnelle et de family offices. Notre spécialité de fonds dédiés nous met en relation avec plusieurs organismes professionnels français et de fonds souverains, parmi d’autres organisations. Ainsi, un de nos fonds obligataires, GT-Obli Plus a justement été crée, il y a une dizaine d’années, pour répondre à la demande de certains organismes professionnels pour leur gestion de leur trésorerie. Nous avons également lancé un autre fonds obligataire européen avec une poche actions adapté aussi bien à une clientèle institutionnelle que privée. Par ailleurs, et à la demande d’un Fonds Souverain du Moyen Orient, nous lançons un fonds d’actions de thématique MENA (Middle East North Africa). La performance de ce fonds  sur les dix derniers mois  nous classe numéro 2 mondial sur cette thématique

 

 

Parlez nous de votre métier de Directeur du Développement au sein de GT-Finance.

 

Je suis responsable des relations clientèle (institutionnelle et family offices) ainsi que du développement (aussi bien clientèle que produits). Ainsi, nous définissons avec Arnaud Cayla, responsable de la gestion, les stratégies et solutions d’investissements pour la clientèle et participons à  la création de nouveaux produits, notamment des fonds dédiés, dont j’assure également le suivi des comptes. C’est à Arnaud Cayla de décider du choix des titres ainsi que de leur allocation dans ces portefeuilles qu’il gère avec la collaboration d’autres gérants de GT-Finance et d’un analyste financier. Par ailleurs, nous essayons de développer ensemble de nouveaux produits en accord avec notre clientèle et de les développer aussi bien en France qu'à l’étranger, Grâce à une forte expansion de notre clientèle à l’International, notamment au Moyen-Orient, nous avons également ouvert un bureau en Belgique. Celui-ci développe surtout notre activité sur le marché du Benelux.

 

 

Quel cursus avez-vous suivi pour occuper votre poste actuel ?

 

J’ai d’abord effectué une maîtrise de droit à l’Université de Lisbonne puis un Doctorat en Administration Internationale avant de suivre les enseignements de Sciences Po. J'ai également été auditeur à la London School of Economics pendant 6 mois.

J’ai commencé ma carrière à l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economique), pour me lancer ensuite sur les marchés bancaires parisiens et londoniens. A Londres, je fus responsable des ventes chez Seppards BAII, ultérieurement acheté par Lehman Brothers. Je suis ensuite revenu en France ou j’ai été «  Managing Director » de la banque d’affaires Fipart, spécialisée dans la gestion d’actifs. Après la vente de cette banque suite à une OPA, je suis devenu chasseur de têtes pendant une douzaine d’années exclusivement dans le domaine de la finance, notamment chez Vendôme Associés, un des principaux cabinets de recrutement spécialisés dans ce domaine en France.  J’en ai été associé à partir de 2006 avant de rejoindre GT-Finance en mai 2012.

 

 

Gérez-vous différemment une institution d'un family office ?

 

Finalement, la gestion est très similaire car chacun de ces deux types d’entités possède un comité d'investissements, des bureaux d’études et négocier avec un Directeur Administratif et Financier institutionnel n’est pas très différent d’une négociation avec un Directeur Général de family office. Souvent, seul l'aspect juridique diffère dans ces deux types de sociétés,. Toutes les personnes que je côtoie sont des professionnels de la finance et possèdent un excellent bagage technique.

 

Les contraintes qui se posent s’apparentent plus à des contraintes assurance, statuts juridiques ou d’organisation des entités financières des clients.

 

 

Un message aux jeunes financiers de la communauté Dogfinance ?

 

Il est évident que des études en finance sont nécessaires pour que le cursus soit adapté au futur milieu professionnel. Il y a beaucoup de métiers très différents dans la finance, il faut donc faire l’effort de se renseigner à l’avance afin d’orienter sa voie efficacement. Un maximum de stages et de summer internships est très apprécié et permet de se former tout en continuant son cursus. Je rappelle également que la maîtrise de l’anglais est primordiale. Pour finir, il faut s’armer de beaucoup de patience et de persévérance car il est de plus en plus difficile de trouver un emploi convenable dans la finance, notamment en France , ne pas avoir peur d’être flexible et de se délocaliser, de voyager et de parier sur son avenir.

 

A Propos de l'auteur

Achille Pons
Assistant commercial chez Orness

Aucun commentaire

Membre anonyme

Vous publiez en tant que Membre anonyme Choix  Membre anonyme Choix Banque de France Banque de FranceConsort NT Consort NT ING Direct Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente

Traitement en cours... Veuillez patienter