Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

510 850 Professionnels
11 875 Offres d'emploi
1 259 738 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

510 850 Professionnels
11 875 Offres d'emploi
2 519 476 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Publié le 25/06/2014 par

Le Tableau de Bord financier comme outil de Gouvernance

Le Tableau de Bord financier comme outil de Gouvernance

Le Tableau de Bord financier comme outil de Gouvernance

 

Dans une conjoncture économique dégradée; dans un contexte de changement de paradigme de notre économie mondiale; dans une ère marquée par une rapide évolution des modèles économiques dans tous les secteurs, il convient d’impulser les indicateurs qui seront créateurs de valeur au sein des entreprises.

La communication représente aujourd’hui une part essentielle de l’activité des dirigeants qui sont amenés à réaliser et présenter régulièrement reporting financiers, business plan, documents de synthèse. L’efficacité de leur rôle passe aujourd’hui par une communication percutante, vecteur de conviction. Le tableau de bord financier avec ses indicateurs soigneusement sélectionnés, sans oublier d’intégrer le capital immatériel de l’entreprise, contribue grandement à distiller une communication efficace, vecteur d’une gouvernance efficiente.

Il relève du rôle de l’expert-conseil d’accompagner les entreprises en engageant une réelle réflexion de leur système de gestion. L’expert-conseil est compétent en matière de diagnostic financier, de modélisation financière, de reportings, de normes IFRS ainsi que de comptabilité analytique et contrôle budgétaire. De cette manière, il orchestre le pilotage de l’activité via le tableau de bord et permet des rendus de communication financière chiffrée, illustrée et commentée. Les directions générales tirent un bénéfice certain d’une telle collaboration.

Le tableau de bord permettant le pilotage de l’entreprise synthétise l’ensemble des messages clés, d’ordre quantitatif et qualitatif, favorisant la diffusion d’une bonne gouvernance. Comment définir les indicateurs qui le composeront ? Conduire le projet vers le succès sous-entend une démarche structurée en quatre étapes:

insérer ici le schéma téléchargé au-dessus dans Photos et en accolade à droite de ce schéma écrire: "enrichir le tableau de bord avec des indicateurs immatériels"

L’expérience montre que trop peu d’entreprises sont en mesure de produire périodiquement des tableaux de bord efficients ou, lorsque c’est le cas, ils mettent trop rarement en valeur la stratégie immatérielle de la société, gage de pérennité et de développement durable. L’heure est maintenant venue de valoriser le tableau de bord en intégrant des indicateurs à la fois de niveau de lien social (le « savoir être ensemble ») et  de niveau de performance (les « résultats obtenus »). Le rôle croissant des hommes, de leurs connaissances, de leur capacité à travailler en commun participent du précepte qu’on appelle le capital immatériel. Et cela à tous niveaux dans l’échelle de la hiérarchie et des fonctions. Par le partage des diagnostics, les décideurs peuvent transformer un simple plan stratégique en véritable projet d’entreprise associant performance et cohésion sociale.

En définissant les facteurs de singularité de l’entreprise, on peut identifier des indicateurs pertinents, contribution précieuse à l’instauration d’une communication et d’une gouvernance de qualité. 

Par exemple, si l’ancrage territorial est un facteur clé de succès, il conviendra d’insister sur l’évolution des liens mis en œuvre par l’entreprise avec le territoire, au niveau des relations, des achats, des coopérations. Le pilotage des réseaux, constitués par les fournisseurs, sous-traitants, organismes sociaux & fiscaux, banques, assureurs, conseils et d’une manière générale les parties prenantes revêt un intérêt certain. La qualité de ces relations permettra à l’entreprise de faire face avec davantage de succès aux situations, difficultés ou opportunités, opérationnelle ou financière, auxquelles elle pourrait être confrontée, en demandant à ses partenaires une aide (partenariat d’offre, partage de savoir-faire, délais de paiement etc.). 

On peut prendre comme autre exemple le renforcement de l’image de l’entreprise qui peut être source potentielle de revenus récurrents à long terme.

 

Le tableau de bord prédictif, implicatif et proactif relie les niveaux hiérarchiques entre eux, les connecte aux spécificités et enjeux opérationnels de l’entreprise, donnant ainsi plus de sens à l’action. Le partage d’une même vision de ce qui se passe dans la société s’en trouve renforcé. La richesse de points de vue variés ouvre la porte à des idées innovantes en matière de management et de performance durable. Cette prise en compte prospective de l’immatériel renouvelle par la même occasion la gouvernance de l’entreprise; gouvernance qui n’est plus un frein mais un catalyseur de talents.

Quand le tableau de bord s’affirme, il déshabille le management de pacotille et revêt la gouvernance de ses habits nobles. 

 

A Propos de l'auteur

Laurence Roybier
Consultant Finance

Aucun commentaire

Membre anonyme

Vous publiez en tant que Membre anonyme Choix  Membre anonyme Choix Groupe Quintésens Groupe Quintésens ING Direct Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente

Traitement en cours... Veuillez patienter