Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

423 461 Professionnels
9 601 Offres d'emploi
740 366 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

423 461 Professionnels
9 601 Offres d'emploi
1 480 732 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Publié le 22/10/2015 par

Les écoles de commerce françaises parmi les meilleures du monde

Les écoles de commerce françaises parmi les meilleures du monde

Médailles d'or et de bronze ! Si le classement des meilleurs Executive MBA* du Financial Times était une compétition sportive, telles seraient les récompenses que recueillerait la France. Ses écoles de commerce occupent en effet la première et la troisième marche du prestigieux palmarès, établi une fois par an par le quotidien londonien. L'Insead fait course en tête. L'école de Fontainebleau décroche non seulement la première place pour son EMBA, codélivré avec l'université Tsinghua de Pékin, mais elle apparaît deux fois dans les dix premières places puisqu'un autre de ses programmes occupe le 7e rang de ce classement.

HEC monte, pour sa part, sur la 3e marche du podium avec le Trium (co-délivré par l'école de Jouy-en-Josas, mais aussi la London School of Economics et la Stern Business School de l'université de New York). Loin devant l'ESCP (13e tout de même, en progression de trois places) ou Kedge, née de la fusion des écoles de commerce de Bordeaux et de Marseille (23e). L'Essec, elle, n'arrive en revanche que 45 sur 100, là où elle pointait au 50e rang l'an dernier.

Quels critères ?

Pour établir son classement des meilleures maîtrises en administration des affaires (traduction de l'acronyme anglais de MBA), le Financial Times retient plusieurs critères : le salaire de sortie d'école, l'insertion professionnelle et les évolutions de carrière des jeunes diplômés, la qualité du corps professoral, le poids de la recherche, sur le campus, mais aussi la part que l'international occupe dans la formation. Ce dernier élément explique pourquoi les cinq premières places sont trustées par des formations dispensées par des écoles systématiquement associées à des établissements américains et/ou chinois.

Nouvelle venue dans ce ranking, la Toulouse Business School se positionne au 97e rang. Juste derrière l'EM Lyon Business School. L'université d'Oxford fait un retour en force en remontant de la 21e à la 9e place. Mais d'une manière générale, les États-Unis et la Chine dominent le classement avec respectivement trente-cinq et quatorze écoles dans le top 100. Quand la France n'en compte que huit.

Autre classement

Au mois de septembre, le Financial Times faisait déjà la part belle à la France en publiant son classement des masters de management dispensés dans les écoles de commerce. Pour la deuxième année consécutive, deux établissements français trustent deux places du top 3 : HEC et l'Essec, respectivement à la deuxième et à la troisième place. Un peu loin mais toujours dans le top 10, l'ESCP Europe parvient à maintenir son rang de septième. Au total, ce sont 21 « business schools à la française » qui se distinguent parmi les 80 écoles classées.

Mais tout n'est pas si heureux pour les établissements français. Quelques chutes dans le classement sont aussi à déplorer. À l'image de l'ESC Rennes, classée 23e en 2014, qui disparaît tout simplement cette année. Ou l'EM Lyon qui termine 20e après avoir perdu dix places. Quelques déceptions qui ne parviennent pas à masquer l'entrée de quatre établissements dans ce classement très respecté. LeFinancial Times indique que ce classement a été réalisé sur différents critères tels que : le salaire des diplômés, le retour sur investissement ou l'expérience internationale.

*Les EMBA  sont des formations spécialisées, à temps partiel durant entre seize et vingt-quatre mois et qui s'adressent à des cadres expérimentés, déjà en poste, souhaitant approfondir leurs compétences en management ou se reconvertir.

 

Source: Le Point 

A Propos de l'auteur

Tonio ESTYLO
Consultant en recrutement chez Carrevolutis

Aucun commentaire

Membre anonyme

Vous publiez en tant que Membre anonyme Choix  Membre anonyme Choix Banque de France Banque de FranceConsort NT Consort NT ING Direct Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente

Traitement en cours... Veuillez patienter