Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

423 222 Professionnels
9 284 Offres d'emploi
735 450 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

423 222 Professionnels
9 284 Offres d'emploi
1 470 900 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Publié le 23/07/2015 par

Les tendances et les nouvelles méthodes de recrutement

Antoine Perruchot, entrepreneur dans l’âme, est à la tête de Keyman, cabinet de recrutement par approche directe qu’il a créé en 2004, aujourd’hui présent à Lille et à Paris. Expert dans le domaine de recrutement, il a lancé en début 2012 Keycoopt, une plateforme collaborative de recrutement par recommandation.

Les tendances et les nouvelles méthodes de recrutement

Quels sont les grands modes de recrutement aujourd’hui ? 

Aujourd’hui, entre passer un coup de fil à des amis, un abonnement poussé sur Linkedin ou Viadeo, des cabinets qui proposent une grande variété de prestations, la cooptation interne etc… les moyens pour recruter ne manquent pas. 

La montée en puissance et le développement des jobboards et des réseaux sociaux professionnels a conduit le recrutement en ligne à devenir l’un des piliers majeurs. 

Cependant, malgré cette variété de moyens, la finalité reste la même : trouver le bon candidat rapidement, sans que cela coute cher. 

Finalement, on peut se demander si le recrutement s’est vraiment simplifié au fil des années ? 

Quelles grandes tendances se dégagent aujourd’hui par rapport aux autres ? 

Le recrutement en ligne est vraiment la grande tendance actuelle. Une enquête publiée cette année par Jobvite montre que 92% des entreprises américaines utilisent aujourd’hui les réseaux et médias sociaux pour recruter. 

De nombreuses initiatives sont prises et beaucoup de nouveautés sont apparues, notamment dans les outils utilisés. Linkedin et Viadeo sont deux acteurs majeurs et sont largement utilisés mais une multitude d’acteurs font leur apparition avec des concepts nouveaux. 

Les médias sociaux tels que Facebook et Twitter sont aussi très utilisés et selon cette même étude, ce sont 54% des entreprises américaines qui recrutent via Twitter. D’ailleurs, selon de nombreuses rumeurs, Facebook serait en train de lancer sa propre plateforme de recrutement. 

On voit également depuis quelque temps des applications de recrutement sur mobile, comme Quickemploi ou Jobaroundme. C’est un support intéressant puisqu’en termes d’usage, le mobile et les tablettes tendent de plus en plus à remplacer nos ordinateurs. Cela permet aussi de toucher des profils différents et d’élargir la cible, notamment aux profils plus jeunes. Je pense que c’est un support à ne pas négliger et qui tend à devenir de plus en plus important. 

Que pensez-vous de l’entrée des réseaux-sociaux dans le recrutement ? 

L’entrée des réseaux sociaux dans le recrutement ouvre beaucoup de perspectives intéressantes. Ils donnent en effet accès à une grande quantité d’informations et de profils. Cependant, le traitement de cette information nécessite d’y consacrer beaucoup de temps et cela peut devenir très couteux. 

Sur 30 profils que vous repérez, il est possible que seulement 8 répondent à vos sollicitations. Sur ces 8, seulement deux ou trois seront vraiment à l’écoute d’opportunités et sur ces trois personnes, seulement une offrira les qualifications que vous recherchez. 

De plus, l’efficacité des réseaux sociaux professionnels repose sur deux conditions essentielles. D’abord qu’un maximum de personnes soient inscrites et ensuite que leurs profils soient à jour. Hors, ces conditions ne sont pas toujours réalisées et il se peut donc que vous passiez à côté du meilleur candidat. 

Finalement, l’utilisation de ces réseaux ressemble beaucoup à de la gestion de base de données. 

Les bases de données sont très utiles, mais je pense que ce qui est important c’est le lien entre les personnes. La cooptation permet de trouver des candidats qualifiés et de qualité grâce à des recommandations. Lorsqu’une personne en recommande une autre, elle la connait et connait ses capacités, non pas parce qu’elles sont écrites sur un site internet, mais parce qu’il existe un lien entre ces personnes. C’est sur ce constat que nous nous basons avec Keycoopt.com, dont je suis le cofondateur. 

 

Source : FocusRH

A Propos de l'auteur

Alice JONET
Chargée de recrutement chez Carrevolutis

Aucun commentaire

Membre anonyme

Vous publiez en tant que Membre anonyme Choix  Membre anonyme Choix Banque de France Banque de FranceConsort NT Consort NT ING Direct Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente

Traitement en cours... Veuillez patienter