Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

481 391 Professionnels
7 397 Offres d'emploi
1 036 961 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

481 391 Professionnels
7 397 Offres d'emploi
2 073 922 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

publicité

Publié le 21/11/2014 par

Mail de motivation : les 6 erreurs qui dérangent

Mail de motivation : les 6 erreurs qui dérangent

Le mail de motivation est maintenant un classique de la candidature. Bien tourné, il peut vous aider à vous démarquer, voire donner envie au recruteur d’ouvrir votre CV. Mais pour réussir ce tour de force, il faut déjà éviter les erreurs de base…

1ère erreur : Faire l’impasse sur l’expression de sa motivation

Le côté moins formel et plus instantané de l’email amène certains candidats à envoyer uniquement leur CV, notamment pour des postes techniques. « Il faut pourtant envoyer un vrai texte de motivation travaillé, avec de la réflexion. Si je suis intéressé par le CV d’un candidat, j’ai envie d’en savoir plus sur lui. L’absence de message de motivation peut le desservir », estime Xavière Phisel, associée au cabinet de chasse de têtes Sirca.

 

2e erreur : Opter pour les copiés-collés

« J’ai toujours travaillé pour la satisfaction de mes clients et de mes collaborateurs ». Voilà une belle formule. Seulement, elle pourrait se retrouver dans de nombreuses lettres de vos concurrents. Évitez les formules trop vagues et creuses. « Il faut éviter les adjectifs d’auto-évaluation et rapporter des faits », préconise Francis Picot, dirigeant du cabinet de recrutement Projet Icône. Pas question, non plus, d’envoyer la même lettre pour toutes vos candidatures. « On voit même des mails envoyés à 50 ou 100 sociétés en même temps sans cacher les destinataires. C’est de la négligence », juge Francis Picot.

 

3e erreur : Se dépêcher d’envoyer son mail

Des fautes d’orthographe se sont glissées dans votre prose, et vous vous mordez les doigts. D’autant qu’elles auraient pu facilement être évitées. Relisez particulièrement votre mail si vous copiez et collez des bouts de phrases issus d’autres candidatures. « Sur ordinateur, on peut tolérer une faute de frappe, mais lorsque les erreurs se répètent dans un même message, cela peut devenir disqualifiant, notamment pour des postes sur lesquels on a un grand choix de candidats », explique Xavière Phisel.

 

4e erreur : Adopter un ton trop familier

L’utilisation du mail incite à se débarrasser des formules éculées qu’on utilisait déjà au temps où l’on rédigeait ses lettres avec du papier, une plume et un pot d’encre. Toutefois, jaugez bien votre interlocuteur. Si vous postulez dans une start-up du web gérée par des geeks trentenaires, vous pouvez prendre vos distances avec les formalités. En revanche, pour un poste dans des secteurs plus traditionnels, les formulations peuvent avoir leur importance. Si vous ne voyez pas quel ton adopter, utilisez des formules bien tournées, sans être grandiloquent.

 

5e erreur : Raconter sa vie

En rédigeant votre mail de motivation, vous devez penser à une chose : aller droit au but ! Les recruteurs auront beaucoup plus de facilité – et de plaisir- à lire votre mail s’il est court. Et même si le message est bref, songez à la mise en forme avec des lignes pas trop longues et des sauts de ligne pour aérer. Ce sont des règles simples mais efficaces.

 

6e erreur : l’oubli des coordonnées

Contrairement à une lettre de motivation, vous n’aurez pas à rédiger les en-têtes expéditeur et destinataire ou encore la date. Mais ce serait bête d’oublier d’indiquer vos coordonnées sous votre signature. Même si elle figure déjà dans votre CV, vous faciliterez la tâche à votre potentiel futur employeur. Pensez aussi à inscrire les références du poste auquel vous candidatez et à choisir un objet de mail clair.

 

Source : Cadremploi.fr

A Propos de l'auteur

Julien Villeneuve
Chargé de recrutement chez Carrevolutis

3 commentaires

BRUNO PARENT
Signaler

BRUNO PARENT

Bien vu et de bon sens

| Répondre | le 23/11/2014

mohamed gahbiche
Signaler

mohamed gahbiche

Merci pour l'article.
Une Astuce : mettre une signature automatique avec ses coordonnées

1 | Répondre | le 24/11/2014

CAROLE HANARTE
Signaler

CAROLE HANARTE

Merci cela fait un petit rappel sur certains points clés

| Répondre | le 26/01/2015

Membre anonyme

Vous publiez en tant que Membre anonyme Choix  Membre anonyme Choix Banque de France Banque de FranceConsort NT Consort NTKACIUS KACIUS2J Associés 2J Associés ING Direct Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente

Traitement en cours... Veuillez patienter