1 – Des feuilles volantes pour le brainstorming

  • Objectif de cette étape : Explorer sans réserve toutes les pistes professionnelles qui s’ouvrent à vous.
  • Pourquoi cette étape est-elle importante ? Si vous cherchez à évoluer dans votre carrière, vous avez plusieurs pistes en tête. Il est important de mettre au clair toutes vos idées en les notant une par une, même les plus farfelues. D’une part cela vous permettra de commencer l’esprit libre, d’autre part cette étape préliminaire sera extrêmement importante pour la suite. C’est le moment où vous pouvez vous concentrer sur vos envies et même de vous permettre de rêver. Et surtout, en brassant vos idées, de nouvelles émergeront !
  • Quel outil est nécessaire ? Pas de révolution web 2.0 de ce côté là ! Quelques feuilles volantes et un stylo suffisent.
  • Combien de temps ça prend ? Cela dépend énormément de votre parcours, de vos envies mais aussi de votre imagination. Une séance de 2 heures semble un bon compromis. Au-delà, vous risquez de vous disperser complément.
  • L’article et ses exemples pour vous guider : Changer de job en 5 étapes : 1 – le brainstorming

2 – Un tableau pour l’inventaire de vos compétences

  • Objectif de cette étape : Dresser votre portrait professionnel.
  • Pourquoi cette étape est-elle importante ? Afin de savoir quels postes vous pouvez viser et à quelles conditions, il est nécessaire de faire le bilan de vos compétences opérationnelles. Si celles-ci vous paraissent évidentes à première vue, les explorer systématiquement réserve en fait quelques surprises. Après avoir rêvé lors du brainstorming, c’est le moment de remettre les pieds sur terre. Mais pour mieux décoller ! Mettre en miroir vos envies et vos compétences est une étape nécessaire pour construire un projet professionnel et vous donner les moyens de l’atteindre.
  • Quel outil est nécessaire ? Un tableur fait parfaitement l’affaire, que ce soit Google Spreadsheets ou une suite bureautique installée sur votre ordinateur.
  • Combien de temps ça prend ? Là encore, votre parcours est déterminant. Cette étape peut être réglée en une heure comme elle peut demander une demi-journée. Il est en tout cas nécessaire de prendre son temps pour ne rien oublier.
  • L’article et ses exemples pour vous guider : Changer de job en 5 étapes : 2 – le bilan de compétences

3 – Une mind map pour mettre en forme votre projet professionnel

  • Objectif de cette étape : Faire la jonction entre vos envies et vos expériences et les articuler pour construire un projet solide.
  • Pourquoi cette étape est-elle importante ? Une carte heuristique (ou mind map) permet de structurer et de hiérarchiser les concepts. C’est un outil simple à utiliser et redoutablement efficace pour articuler un grand nombre d’éléments et donner forme à des idées encore floues ou trop dispersées. Ainsi, vous pouvez rassembler tous les éléments notés lors des précédentes étapes et les relier pour “dessiner” votre projet. Cette étape est donc cruciale : mieux votre projet sera structuré, plus vos démarches seront efficaces.
  • Quel outil est nécessaire ? A moins d’avoir un usage professionnel des cartes heuristiques, les logiciels sont plutôt chers. Vous pouvez toutefois utiliser la version d’évaluation de Mindmeister.
  • Combien de temps ça prend ? Cette étape est cruciale et il est donc préférable de prendre son temps. Deux heures paraissent vraiment le minimum. Il vaut mieux compter une demi-journée, plus une heure pour corriger la carte à tête reposée.
  • L’article et ses exemples pour vous guider : Prochainement !

4 – Une roadmap pour le planning

  • Objectif de cette étape : Faire un planning, étape par étape, des actions à réaliser pour atteindre vos objectifs.
  • Pourquoi cette étape est-elle importante ? Comme pour n’importe quel projet, il est important de déterminer des phases pour avancer sûrement. Dès lors, une feuille de route (ou roadmap) est indispensable pour ne pas se disperser et avoir conscience du chemin parcouru et à parcourir. Il est important de se donner des dates limites pour ne pas s’éterniser inutilement sur des étapes secondaires et surtout ne pas avoir l’impression que rien ne presse.
  • Quel outil est nécessaire ? Tableur, logiciel de traitement de texte ou calendrier qu’il est préférable d’associer à un logiciel de gestion de To do. Il est plus facile de partir d’une feuille de route type. Nous vous en fournirons une dans l’article dédié.
  • Combien de temps ça prend ? Comptez une bonne heure.
  • L’article et ses exemples pour vous guider : Prochainement !

5 – Un tableau de suivi pour l’exécution

  • Objectif de cette étape : Voir son projet avancer étape par étape.
  • Pourquoi cette étape est-elle importante ? Votre feuille de route ne doit pas rester lettre morte. Faire un suivi de vos actions vous permet à la fois de garantir l’évolution de votre travail mais aussi de vous situer dans l’avancement de votre projet. Psychologiquement, il est également important de voir que vous avancez.
  • Quel outil est nécessaire ? Comme pour la feuille de route, un tableur peut suffire à condition d’avoir un modèle assez strict. Un logiciel de “to do” peut s’avérer extrêmement utile pour s’organiser. Quant à la méthode “post it”, elle n’a plus besoin de faire ses preuves !
  • Combien de temps ça prend ? 5 minutes pour créer le tableau et autant de temps que dure votre projet pour le remplir !

Source : conseil-emploi