Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

494 963 Professionnels
6 721 Offres d'emploi
1 307 883 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

494 963 Professionnels
6 721 Offres d'emploi
2 615 766 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

publicité

Publié le 10/07/2015 par

4 points-clés pour décrocher un entretien

Aujourd’hui, pour maximiser ses chances de passer outre l’étape de la sélection des CV, plusieurs points sont à prendre en considération. Rappel de quelques éléments à ne pas négliger.

4 points-clés pour décrocher un entretien

Aujourd’hui, pour maximiser ses chances de passer outre l’étape de la sélection des CV, plusieurs points sont à prendre en considération. Rappel de quelques éléments à ne pas négliger pour aller jusqu'à l'entretien d'embauche

  1. 1.       S’assurer que l’on a réellement le profil

A moins d’avoir déjà des contacts dans l’entreprise dans laquelle on postule, de pouvoir s’appuyer sur un réseau professionnel solide, de bénéficier d’une recommandation, il est relativement difficile d’attirer l’attention d’un recruteur à moins de correspondre (parfois parfaitement) au profil recherché. Ainsi, si un certain nombre d’années d’expérience ou des compétences techniques spécifiques (langues, maîtrise de progiciels, etc.) sont exigés, mieux vaut pouvoir en justifier de par son expérience professionnelle ou sa formation. Dans un contexte économique encore tendu, la concurrence sur certains postes fait rage. Les profils short-listés seront donc ceux qui correspondent le mieux au profil recherché par l’entreprise qui recrute.

2. S’assurer que le CV est bien optimisé pour les recherches des recruteurs (et le traitement informatisé…)

Dans le recrutement, il y a les candidatures que le recruteur reçoit, et il y a les candidats potentiels que le recruteur va lui-même « sourcer ». Le sourcing de candidats est rendu particulièrement accessible aujourd’hui par la multiplication des CV-thèques en ligne (Monster, Cadremploi, Indeed, DoYouBuzz, …) et les réseaux sociaux professionnels (LinkedIn et Viadeo notamment – voir nos conseils pour être recruté sur LinkedIn ou Viadeo). Les recherches effectuées par les recruteurs, tout comme le traitement informatisé des candidatures, vont se faire à partir de mots-clés, le plus souvent des intitulés de poste et compétences indispensables pour le poste à pourvoir. D’où l’importance d’optimiser en ce sens votre CV d’une part et vos profils sociaux d’autre part (Google peut être votre ami !).

3.       S’assurer que le format du CV permet son traitement par les logiciels de recrutement

My Coaching Room a consacré un article à ce point particulier : Comment optimiser son CV pour les logiciels de recrutement ? En résumé, l’essentiel est de s’en tenir aux formats classiques de documents (doc, docx, odt, rtf, txt ou encore pdf dans le meilleur des cas), d’éviter les mises en pages contraignantes (ex. : les tableaux ou tout autre élément qui viendrait compromettre la lecture du CV par l’outil) et les abréviations (puisque l’outil effectue une lecture par mots-clés).

4.       S’assurer que ce qu’on dit de soi en ligne et sur son CV est bien cohérent

Attention, si vos profils en ligne diffèrent trop du CV que vous envoyez au recruteur. Pensez à bien maintenir vos CV à jour, qu’il s’agisse de CV en ligne, de vos profils sur les réseaux professionnels ou autres.

 Source : La Page de l’emploi, par Page Personnel

6 commentaires

SICRE Josiane
Signaler

SICRE Josiane

Messieurs,
Cessez de m'envoyer les offres, pour vous je n’ai aucune chance de trouver un emploi, même avec tant d'expérience. Aujourd'hui, mes compétences ne sont pas prises en considération, c'est le marché des " diplômés ". Ce n'est pas le d’espoir, je suis réaliste.
Cordialement.
Mme Josiane SICRE

| Répondre | le 25/03/2015

Béatrice MOA
Signaler

Béatrice MOA

Bonsoir Josiane,
Je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous.
Les diplômes sont certes importants pour un premier poste, mais quand on a comme vous évolué d'un poste qui consistait à tenir la caisse jusqu'à être capable de tenir la comptabilité jusqu'à la préparation du bilan, la déclaration de TVA, le suivi des emprunts et les rapprochements bancaires, cela prouve que l'on a su évoluer dans son domaine et développer ses compétences. Alors, relevez la tête et ne perdez pas espoir, vous finirez par trouver quelqu'un qui sera réellement intéressé par vos atouts (petit conseil : vu votre profil pluridisciplinaire, visez les TPE et PME qui ne peuvent pas embaucher un spécialiste dans chaque domaine mais qui sont à même de comprendre l'avantage que va leur procurer votre adaptabilité et votre capacité à gérer plusieurs aspects comptables) Good luck !

1 | Répondre | le 25/03/2015

Thaddée THOMAS
Signaler

Thaddée THOMAS

Comment faire valoir, selon vous, une recommandation dans une recherche d'emploi en ligne. En effet, certaines personnes m'ont fait des lettres de recommandations concernant mes compétences dans des emplois récents, mais ce ne sont pas des personnes présentes sur les réseaux sociaux professionnels. Si cela a son poids dès la première phase de recrutement, c'est-à-dire dès le premier tri des cv, je trouve contrariant de ne pouvoir en attester.

| Répondre | le 25/03/2015

Rosario Lo Bianco
Signaler

Rosario Lo Bianco

Bonjour,
à tout mes entretiens que j'ai effectués ces derniers mois suite à mes recherches, souvent c'est l'âge qui retient le recruteur et qui propose directement de travailler comme indépendant ou auto entrepreneur vu l'anciennement. Je suis vraiment désolé mais je pense que le recruteur se trompe énormément, car le plus important pour l'employeur c'est d'effectuer son chiffre et surtout avec l'expérience que nous avons on peut rapporter beaucoup plus.

| Répondre | le 27/03/2015

SICRE Josiane
Signaler

SICRE Josiane

@[153879:Beatrice Wattel-Bataille] :
Bonsoir Béatrice,
Merci pour vos commentaires et vos conseils qui sont très positifs. Je ne peux m'empêcher de penser que le marché du travail (le recrutement) est en fonction des diplômes, il n'est plus basé sur la créativité, ni l'expérience requise, ni humain (l'individu). Notre société est celle de chiffre !!! c'est l'argent qui est devenu de facteur de reconnaissance, lorsque les entreprises faisaient directement leur recrutement, la sélection étaient beaucoup plus transparente. Aujourd'hui, le marché des sociétés de recrutement qui décident la sélection, beaucoup de CA en jeu. Il y a 1 semaine, un recruteur l’appelé pour me dire que je suis à 10 ans de la retraire, aucune chance de trouve un emploi. Ma fierté, ce sont mes deux garçons qui ne cessent de m'encourager en me disant " l'instruction n'est l'intelligence" et que je dois accepter mon beau parcours, avoir mis une parenthèse de 10ans pour ses enfants, c'est un équilibre. Je trouve que la communication est perdue toute sa pertinence et sa confiance.
Merci à vous. Josiane

| Répondre | le 13/04/2015

SICRE Josiane
Signaler

SICRE Josiane

Thaddée THOMAS :
Bonjour,
Merci pour vos conseil, je ne suis pas diplômée et je ne peux accéder à ce genre de relation. Les sociétés de recrutement ne prennent que les diplômés pour les pré-sélections donc je suis foutue, parce que c'est beaucoup plus de présenter à l'entreprise que les expériences requises. Même en postulant vers les petites structures, je n'ai pas réponse. Avoir élever ses enfants pendant 10 ans c'est la plus belle profession, pour moi c'est une équilibre.
Josiane

| Répondre | le 13/04/2015

Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente

Traitement en cours... Veuillez patienter