Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

473 951 Professionnels
5 587 Offres d'emploi
1 032 795 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

473 951 Professionnels
5 587 Offres d'emploi
2 065 590 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

publicité

Publié le 02/07/2020 par

POST COVID19 – Quelles conséquences sur le recrutement ?

POST COVID19 – Quelles conséquences sur le recrutement ?

Les trois derniers mois que nous venons de vivre ont été particulièrement difficiles, tant sur le point humain / personnel que le point professionnel. Les salariés retournent progressivement au bureau, la vie reprend son cours petit à petit. Comme écrit dans un précédent article, les entreprises ont pu continuer leur activité à distance grâce au digital. Mais qu’en est-il pour les recrutements ?

  

Un contexte particulier, et similaire dans toutes les entreprises

Contexte similaire pour toutes les entreprises, mais pas à la même échelle selon les domaines, les métiers… Chacune a été impactée à sa manière. Ce qui est sûr, c’est que le confinement a été le même pour tout le monde.

 

Au niveau du recrutement, le constat a été le même pour tout le monde. Globalement il y a deux écoles : pour certaines entreprises, les recrutements ont été gelés ou bien temporairement suspendus jusqu’à la reprise. Pour d’autres, l’activité a continué de plus belle et normalement.

 

Marie JACQUELIN, Responsable sourcing et communication recrutement chez le Crédit Agricole des Régions du Centre nous donne son ressenti « Fondamentalement, nous avons été peu impactés par le confinement et les recrutements se sont poursuivis, notamment pour la campagne d’alternance qui était programmée sur cette période. En effet, nous avons continué de recruter grâce au digital ! Nous sommes équipés de tous les outils nous permettant d’assurer les entretiens avec les candidats à distance. »

 

Pour Caroline Lopez, Directrice des Ressources Humaines chez Pretto, il fallait anticiper la reprise « Au début du confinement, on a ralenti le recrutement le temps de prendre du recul sur les événements. Mais rapidement les candidatures continuaient d'arriver et nous avons pris la décision de traiter de nouveau toutes nos nouvelles candidatures pour anticiper la reprise de l'activité. Le nombre de candidatures n'a pas faibli du fait de la crise, bien au contraire (...). Nous avons validé des recrutements pendant le confinement sur des postes d’Expert Crédit à Paris, Nantes ou continué des process pour des postes comme celui de Responsable Formation Commerciale. On a même validé en 2 jours le recrutement d'un stagiaire stratégie bras droit CEO & Sales Ops qui nous a rejoint en plein confinement pour notre onboarding exclusivement à distance ! "

 


Une nouvelle méthode de recrutement ?

Même si les recrutements ont été ralentis, les entreprises ont dû faire preuve d’adaptabilité et trouver de nouvelles manières de recruter. Visioconférences, visites virtuelles des bureaux, événements digitaux… de nombreux outils étaient à leur disposition.

 

Pour Kamelia EDJEKOUANE, Community Manager chez la Banque de France, même si la crise a eu un fort impact sur le recrutement, les recherches de profils se poursuivent « Nous continuons toutefois à organiser des événements recrutement sur des profils de jeunes diplômés ou des étudiants en dernière année d’études, qui seront à la recherche d’emploi à la fin de cette crise. (…) La totalité de notre process de recrutement est digitalisé. Nous sommes en contact avec des écoles pour mettre en place des challenges aux étudiants via une plateforme virtuelle, afin de remédier à l’impossibilité d’effectuer des stages en entreprise pour les étudiants qui ne peuvent pas bénéficier de télétravail. »

 

Le digital a permis de donner une chance aux recrutements de se poursuivre. Chez KPMG, il n’était pas prévu d’arrêter les recrutements. Marie-Emilie ANQUEZ, Manager Actions Ecoles & Marque Employeur nous explique « Pour l’instant l’enjeu est de permettre le meilleur accueil aux personnes qui viennent de nous rejoindre et que nous voulons onboarder de la meilleure façon possible. Nous avons choisi de faire face à cette crise « Ensemble », cela veut dire que nous avons décidé de ne pas annuler les recrutements en cours. (…) En Audit et en Expertise Services Conseil par exemple, nous avons même organisé une « opération coup de poing » en lançant les 29 et 30 avril un grand événement de recrutement national : les 48h Khrono. Au programme : des échanges informels avec nos collaborateurs, le défi de « casser les idées reçues » sur nos métiers, des entretiens individuels avec Managers et Associé.e.s, et une réponse garantie sous 48 heures ! Le tout à distance bien sûr. »

 

Ces nouvelles façons de recruter devront se pérenniser dans le temps. Pour Véronique FOURMOND, Chargée de recrutement et Relations Écoles au sein du Crédit Agricole Anjou-Maine, ce temps était propice au développement « Ce temps est propice à la recherche de solutions d’innovation pour le recrutement, cela nous oblige en quelque sorte à faire bouger les lignes. Certains freins subsistaient encore avant la crise sur les solutions de recrutement à distance et au final, ils ont été levés rapidement grâce à la coopération entre les différents acteurs participant au recrutement (…) Nous continuons par visioconférence, appliquons le même process que d’habitude, hormis pour la phase d’entretiens. Notre capacité d’adaptation nous a permis de maintenir les volumes de recrutement prévus, identiques à l’année 2019. »

 

Constat similaire pour Mathias CHEVALIER, Responsable Département Développement RH à la BRED « Nous profitons également de la période pour revoir nos process, travailler nos méthodes de sourcing mais surtout réaliser de l’approche directe sur les métiers cibles et entretenir un vivier de futures candidatures en anticipation d’une reprise de l’activité dans les semaines à venir. Ainsi, nous échangeons avec un grand nombre de candidat(e)s à l’écoute du marché auprès desquels nous présentons notre Groupe et les métiers. »

 

 

S’appuyer sur l’humain en temps de crise ?

La période invite à dématérialiser une partie du recrutement, et certains recruteurs en ont d’ailleurs profité pour se concentrer plus en détails sur les candidatures qu’ils recevaient. Envoi de mails personnalisés, conseils sur le CV, valorisation des soft skills… Plus disponibles et moins stressés, les candidats ont plus confiance en eux et sont donc plus à même a donner le meilleur d’eux-mêmes.

 

Le Conservateur nous livre son ressenti « Au sein du Groupe, nous continuons de recruter des agents généraux sur toute la France, qui ont envie de se lancer dans une aventure entrepreneuriale unique, au service de clients sur plusieurs générations. (…) Nos entretiens, mesures sanitaires obligent, se déroulent aujourd’hui par visioconférence et par téléphone. En fonction des mesures prises par le Gouvernement,  nous accueillerons ensuite dans nos locaux patrimoniaux et irons à la rencontre de nos candidats à travers des soirées recrutement. »

 

Pour Marie JACQUELIN, Responsable sourcing et communication recrutement chez le Crédit Agricole des Régions du Centrece temps supplémentaire permet de se focaliser pleinement sur les candidatures « Cela me permet aussi de me concentrer encore plus sur les détails des candidatures, de pouvoir coacher les candidats beaucoup plus en profondeur sur les bonnes attitudes à avoir en entretien par exemple et d'effectuer un suivi encore plus poussé sur les profils. Le but était pour nous de les rassurer du mieux que nous le pouvions, et de garder du lien en cette période si particulière. »

 

Chez Mazars, Célia LENORMAND, Responsable Marque employeur et Communication candidats, nous explique qu’une vidéo a même été tournée pour informer les candidats « Entretiens vidéos, tests, sessions de recrutement Job@Mazars, contractualisation... tout notre processus de recrutement est entièrement digitalisé pour que nos candidats puissent continuer à trouver leur stage/alternance ou premier emploi... depuis chez eux !

Nous avons même pu tourner une vidéo pour expliquer les nouvelles modalités à nos candidats. Voir la vidéo

En revanche, ce qui ne change pas ce sont les échanges avec les Mazariens, une réponse à leurs candidatures dans les meilleurs délais et notre promesse employeur ! »

 

 

Si cette crise est le moment adéquat pour étudier des recrutements, certains candidats peuvent être encore frileux et inquiets face à l’avenir.

A Propos de l'auteur

Clemence Jarotek
Chargée de projet Digital chez Dogfinance

Aucun commentaire

Membre anonyme

Vous publiez en tant que Membre anonyme Choix  Membre anonyme Choix Banque de France Banque de FranceConsort NT Consort NTKACIUS KACIUS2J Associés 2J Associés ING Direct Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente

Traitement en cours... Veuillez patienter