Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

475 161 Professionnels
4 176 Offres d'emploi
1 033 398 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

475 161 Professionnels
4 176 Offres d'emploi
2 066 796 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

publicité

Publié le 30/05/2016 par

Pour neuf économistes sur dix, un Brexit nuirait à l'économie

LONDRES (Reuters) - Près de neuf économistes britanniques sur dix estiment qu'une sortie de l'Union européenne aurait un impact négatif sur le Royaume-Uni, selon une étude publiée dimanche par l'Observer.

Pour neuf économistes sur dix, un Brexit nuirait à l'économie

LONDRES (Reuters) - Près de neuf économistes britanniques sur dix estiment qu'une sortie de l'Union européenne aurait un impact négatif sur le Royaume-Uni, selon une étude publiée dimanche par l'Observer.

L'institut Ipsos-MORI a enquêté auprès de quelque 600 économistes et universitaires.

Pour 88% d'entre eux, une victoire du camp du Brexit au référendum du 23 juin nuirait aux perspectives de croissance de l'économie britannique sur les cinq prochaines années. Ils sont 82% à penser qu'une telle issue pèserait aussi sur les revenus des ménages.

Les conséquences économiques d'un Brexit sont au coeur de la campagne référendaire, chaque camp avançant sa propre analyse.

Pour ses partisans, un divorce avec l'UE libérerait l'économie britannique des règlements et de la bureaucratie européenne et permettrait au Royaume-Uni de négocier seul ses accords commerciaux sans avoir à prendre en compte les exigences des 27 autres Etats membres de l'Union.

Le camp du "Bremain" juge au contraire que la Grande-Bretagne plongerait dans la récession en cas de sortie de l'UE, synonyme selon lui de tensions sur la livre sterling, l'emploi et les revenus.

"Ce sondage confirme l'opinion écrasante des économistes: quitter l'UE nuirait à notre économie en supprimant des emplois et en augmentant les prix", a commenté le Premier ministre David Cameron, qui a pris la tête du camp du maintien.

(Elizabeth Piper; Henri-Pierre André pour le service français)

Source : Reuters

A Propos de l'auteur

Maxime DUBOIS
Responsable Web Marketing chez DogFinance

1 commentaire

FRANCK BICHARD
Signaler

FRANCK BICHARD

Cruel dilemme pour David CAMERON qui n'a pas de visibilité économique claire à 6 mois. La Grande Bretagne protégée par ses frontières (hors Schengen) voit aussi son économie et sa croissance ralentir. Que faire ? Se séparer de l'Europe et de ses diktats insupportables, ou bien se réserver une possibilité de pouvoir emprunter quelques milliards, à l'instar des pays voisins, en cas d'assèchement des liquidités britanniques ? Dans tous les cas, le marché économique européen réel est saturé par une production délocalisée sur les BRICS (à bas coût et à bas salaire). Un facteur encouragé par les Etats Unis et le très prochain TAFTA qui va mettre l'Europe à genoux (les 2 genoux).

| Répondre | le 31/05/2016

Membre anonyme

Vous publiez en tant que Membre anonyme Choix  Membre anonyme Choix Banque de France Banque de FranceConsort NT Consort NTKACIUS KACIUS2J Associés 2J Associés ING Direct Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente

Traitement en cours... Veuillez patienter