Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

403 255 Professionnels
7 631 Offres d'emploi
613 343 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

403 255 Professionnels
7 631 Offres d'emploi
1 226 686 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Publié le 20/08/2018 par

Qu’est-ce qu’un consultant en gestion de patrimoine en 2018 ?

Qu’est-ce qu’un consultant en gestion de patrimoine en 2018 ?

1. Quel est votre parcours chez BFG Capital ?

Venant du monde de l’audit, chez Deloitte j’ai souhaité intégrer un cabinet en gestion de patrimoine. En effet, ayant déjà le statut de manager à l’époque je souhaitais relever de nouveaux challenges. J’ai donc intégré BFG Capital début 2012 sur le poste de consultant en gestion de patrimoine junior. J’ai rapidement évolué vers un poste d’encadrement puis dernièrement de direction en septembre 2016. BFG Capital offre de belles perspectives d’évolution, des perspectives d’autant plus importantes aujourd’hui que notre groupe s’inscrit dans une dynamique de croissance constante et toujours exponentielle.

 

2. Qu’est-ce qu’un consultant en gestion de patrimoine en 2018 ? 

Aujourd'hui, le métier de la gestion de patrimoine est plus que jamais un métier d’écoute et de conseil. Avec la vente multi-produits (assurance, alarme, forfait téléphonique, location avec option d’achat, etc.) pratiquée par les banques de réseau traditionnelles, le client ne trouve plus les conseils qu’il avait auparavant auprès de son banquier « de famille ». En effet, les banques doivent remplir des objectifs commerciaux de vente de produits accessoires et ne se consacrent plus à la gestion patrimoniale de leurs clients. Seules les banques privées destinées à une population privilégiée confèrent des conseils patrimoniaux à leurs clients. La grande majorité se retrouve confrontée à deux types d’offres : la banque en ligne, ou la banque traditionnelle, comme évoqué ci-dessus, et qui jouent les low-costs à l’image des compagnies aériennes.

Notre cabinet privilégie à contrario une approche plus qualitative et humaine avec un interlocuteur stable, qui ne gère qu’un nombre limité de clients afin de garantir une qualité et une disponibilité optimales dans le conseil. Nous répondons précisément aux besoins de nos clients au travers d’une écoute active. C’est en cela que nos clients nous définissent comme une « réelle alternative bancaire ».

 

3. Mais alors qu’est ce qui vous différencie d’un autre cabinet ?

Tout d’abord, notre taille. Certes nous ne sommes pas (encore) une multinationale mais nous sommes assez grands et assez expérimentés (plus de 12 ans d’existence) pour pouvoir négocier de multiples accords cadre pour le compte de nos clients. Aussi, il faut rappeler que notre indépendance est certes totale mais surtout complète… Concomitamment aux accords que nous négocions, nous cherchons toujours à proposer ce qu’il y a de mieux à nos clients en opposant systématiquement la compétitivité de nos partenaires en les contraignant à être performant. Cela doit être l’exigence de chaque client.

De plus, une de nos plus grandes obsessions est de toujours faire autrement et mieux. Notre indépendance nous pousse alors à redoubler d’efforts pour pouvoir suivre et surtout dépasser la cadence.  Nous avons une vision à 720°, dont 360° de vision globale patrimoniale propre à chaque professionnel de notre métier, et 360° de vision dites « satellite » qui permet d’anticiper l’évolution carrière de chaque investisseur.

Enfin et surtout, nous utilisons une technologie en interne, propre à notre groupe, et qui a été orientée vers les besoins clients. Les outils que nous utilisons au quotidien, des datas que nous étudions, le service informatique que nous offrons aux consultants sont aujourd’hui nos plus grands atouts et c’est cela qui fait que nos équipes soient aussi performantes. C’est cette techno évolutive, et ces innovations qui rendent notre cabinet unique, font notre force et permettent de séduire les jeunes et moins jeunes.

 

4. Qui sont vos clients ?

Nos clients sont des cadres moyens et des cadres supérieurs d’entreprise de type CSP+, disposant de revenus confortables et n’ayant pas accès à la gestion privée car ne disposant pas d’un minimum d’encours financiers à déposer directement en banque privée. Certaines banques demandent effectivement le dépôt d’une somme minimum allant de 150 000€ à 300 000€. Or, aujourd’hui, il est possible d’avoir recours à la gestion de patrimoine sans avoir de tels encours. D’où notre volonté de démocratiser le capital et de le rendre accessible à un plus grand nombre !

 

5. Quelles qualités doit avoir un conseiller en gestion de patrimoine ?

Le conseiller en gestion de patrimoine doit avant tout avoir un excellent relationnel, une écoute active et une rigueur à toute épreuve.

 

6. Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent faire carrière en gestion de patrimoine ?

Nous conseillons à nos futurs consultants de se faire la main sur un poste de commercial. C’est en effet l’une des plus belles expériences pour comprendre l’approche humaine nécessaire dans nos métiers car indissociable d’une bonne alchimie et d’un parfait Intuitu Personae. Quelle que soit le parcours, les expériences commerciales sont un vrai plus dans ce métier, en complément à une expertise technique qui n’est souvent pas suffisante pour s’épanouir et réussir. Nous conseillons également de faire preuve de patience dans l’apprentissage car c’est un métier technique dans un environnement complexe, qui demande une phase d’apprentissage importante et surtout de la pratique. Par ailleurs, dans le cadre de notre forte croissance et du développement de notre cabinet nous débutons une fois de plus une nouvelle formation de consultants pour la rentrée de septembre 2018… alors à vos CVs !

 

Benjamin Pouytes, responsable des équipes commerciales, et Véronique Moliner, responsable des ressources humaines.

Aucun commentaire

Membre anonyme

Vous publiez en tant que Membre anonyme Choix  Membre anonyme Choix Banque de France Banque de FranceConsort NT Consort NT ING Direct Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente

Traitement en cours... Veuillez patienter