Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

536 888 Professionnels
43 294 Offres d'emploi
1 262 847 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

536 888 Professionnels
43 294 Offres d'emploi
2 525 694 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Publié le 05/10/2016 par

Quand bon CV ne rime pas forcément avec bon candidat !

Quand bon CV ne rime pas forcément avec bon candidat !

Votre CV est impeccable, sur le papier vous êtes LE candidat idéal… Attention, vous pouvez sembler être le candidat parfait mais une fois l’entretien passé vous révéler ne pas du tout correspondre à ce que le recruteur recherche, aux valeurs de l’entreprise etc… Afin de plaire autant sur le papier qu’en « vrai » voici quelques conseils :

 

Restez vous-même

Inutile de vous faire passer pour celui que vous n’êtes pas, « chassez le naturel il revient au galop », vos employeurs/collègues finiront bien par s’en rendre compte. Il n’existe pas de bonne ou de mauvaise réponse aux questions que le recruteur vous pose, restez vous-même, si vous correspondez aux critères de l’entreprise tant mieux, sinon tant pis.

 

Travaillez votre pitch

Peu importe où vous postulez vous n’échapperez pas à la question : « Présentez-vous », il est donc important de vous entrainer à vous présenter de façon claire, rapide et intéressante.

 

Ne soyez pas un touriste

Posez des questions, montrez que vous vous intéressez à l’entreprise/au poste, que vous vous êtes renseigné. Malheureusement, rares sont les interrogations exprimées au cours de l’entretien, or elles sont indispensables pour que le recruteur comprenne que vous êtes réellement impliqué.

 

 Exprimez ouvertement votre motivation

N’ayez pas peur de vous exprimer, de montrer à quel point le poste et l’entreprise collent à vos envies (il ne s’agit pas non plus d’en faire trop).

 

 

Positionnez-vous d’égal à égal

Un entretien a toujours tendance à vous stresser, pourquoi ? Vous vous mettez une pression et visualisez l’échange comme un rapport demandeur-décideur. C’est ce qu’il faut absolument éviter ! L’entretien d’embauche doit avant tout être un échange d’égal à égal, un bon entretien sera avant tout un jeu de question réponse aussi enrichissant pour vous que pour le recruteur.

 

Rassurez le recruteur

Toujours sur le même principe, vous avez tendance à penser que vous êtes le seul inquiet. Détrompez-vous, repose sur les épaules du recruteur une large pression. En effet, un mauvais recrutement lui coûtera très cher. N’hésitez pas à le rassurer, lui précisez que vous n’êtes pas là au hasard et que vous vous sentez les épaules pour assumer le poste à pourvoir. 

A Propos de l'auteur

Marina Pascarel
Social Media Manager chez Eduniversal

1 commentaire

Pascal Sabattier
Signaler

Pascal Sabattier

Tout à fait d'accord avec le coté "’d'égal à égal" qui rend l'entretien beaucoup plus enrichissant pour les deux intervenants, cependant c'est plus facile d'instaurer cette dynamique quand le candidat est plutôt senior et que son interlocuteur recruteur / manager l'est aussi et respecte ainsi son expérience, ce qui donne lieu alors à un vrai échange professionnel et non pas un contrôle de connaissances ou pire un jeux d'interrogations qui visent à désarçonner le candidat.

2 | Répondre | le 06/10/2016

Membre anonyme

Vous publiez en tant que Membre anonyme Choix  Membre anonyme Choix Groupe Quintésens Groupe QuintésensTGS France TGS France ING Direct Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité des données

Traitement en cours... Veuillez patienter