Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

480 916 Professionnels
6 804 Offres d'emploi
1 036 677 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

480 916 Professionnels
6 804 Offres d'emploi
2 073 354 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

publicité

Publié le 29/01/2016 par

Quel avenir pour l’immobilier français ?

Quel avenir pour l’immobilier français ?

Quel avenir pour l’immobilier français ?

 

Si la croissance fuit toujours l’économie française, le marché immobilier est l’un des rares secteurs a être sorti du marasme en 2015. Profitant d’un environnement économique favorable, investisseurs et primo-accédants ont signé un retour remarqué. Toutes les conditions sont réunies pour faire de 2016 une année faste pour l’immobilier.

 

L’année 2015 a été celle du renouveau pour le marché de l’immobilier, après 8 ans de crise ininterrompue. Plusieurs raisons à cela. Tout d’abord, l'environnement économique s’est montré particulièrement favorable aux investissements dans la pierre, et ce dès janvier 2015. Les taux d’intérêt ont amorcé à cette époque une baisse qui s’est stabilisée durant l’été, aux alentours de 2,2% à 20 ans. Ils étaient de plus de 4% en 2012. Ces niveaux, historiques, ont contribué au retour des investisseurs de toutes tailles. Et selon les professionnels, les taux devraient se maintenir tout au long de l’année 2016.

 

Autre facteur non négligeable, la baisse des prix des logements, notamment dans l’ancien. Ces derniers ont baissé de plus de 5% depuis 2012. Une baisse, certes limitée, mais qui a eu un impact fort sur le moral des investisseurs et, surtout, sur celui des primo-accédants. Conjugués à la baisse des taux d’intérêt, elles ont permis aux Français de récupérer du pouvoir d’achat et donc, d’investir. Même constat que les taux : les prix devraient rester stables en 2016.

 

La loi Pinel a rassuré les investisseurs

 

Mais l’environnement économique n’est pas le seul responsable de cette embellie. La loi Pinel, évolution salvatrice de la catastrophique loi Duflot, a rassuré les investisseurs, qui sont revenus en masse sur le marché. Un investissement en loi Pinel permet d’obtenir une réduction fiscale pour l’achat et la location d’un logement. La réduction est proportionnelle à la durée locative choisie : 6 ans donne droit à 12% de réduction, 9 ans à 18% et 12 ans à 21%. Preuve de son succès et de son efficacité, la loi Pinel a été prolongée à l’identique pour toute l’année 2016.

 

La bonne santé du marché n’a pas échappé au gouvernement, qui a décidé de le soutenir via la refonte du prêt à taux zéro (PTZ). Le PTZ permet de financer en partie l’achat de sa résidence principale et ne génère pas d’intérêt. Depuis le 1er janvier 2016, son assiette de financement est passée de 20 à 40% du prix et il est désormais étendu à l’ensemble du territoire dans l’ancien (sous conditions de travaux).

 

Prêt à taux zéro et loi Pinel forme un couple à l’avenir radieux : le premier s’occupe de l’achat en résidence principale tandis que le second est réservé à la location. Le succès de la loi et la réforme du prêt, couplés au maintien des taux d’intérêt et des prix, annoncent une année 2016 particulièrement intéressante pour le marché de l’immobilier.

A Propos de l'auteur

Maxime DUBOIS
Responsable Web Marketing chez DogFinance

Aucun commentaire

Membre anonyme

Vous publiez en tant que Membre anonyme Choix  Membre anonyme Choix Banque de France Banque de FranceConsort NT Consort NTKACIUS KACIUS2J Associés 2J Associés ING Direct Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente

Traitement en cours... Veuillez patienter