Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

438 066 Professionnels
8 799 Offres d'emploi
950 107 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

438 066 Professionnels
8 799 Offres d'emploi
1 900 214 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Publié le 31/07/2015 par

Quelles questions poser à la fin d’un entretien de recrutement ?

Quelles questions poser à la fin d’un entretien de recrutement ?

Souvent très apprécié, révélant un esprit curieux et une certaine motivation, répondre et rebondir sur le  fameux « avez-vous des questions ? » à la fin d’un entretien est bénéfique.

« Si l’entretien a mal été préparé ou le stress trop important les candidats ont tendance à répondre « non » à cette question. Des questions pertinentes à la fin d’un entretien peuvent permettre à un candidat de se démarquer.  Elles peuvent permettre de voir si le candidat est motivé et s’il se projette dans le poste et dans la société. Il y a souvent des informations manquantes lors d’un entretien ce qui donne la possibilité au candidat de poser des questions.

Les questions à la fin d’un entretien permettent à un candidat de montrer sa motivation et d’être acteur de son entretien. Elles permettent de créer un échange entre le candidat et le chargé de recrutement ce qui rend l’entretien plus agréable. Mais attention, s’il y a  trop de questions, cela peut faire ressortir un manque d’écoute, surtout lorsque que les réponses ont été abordées lors de l’entretien. 

Il n’y a pas de questions à éviter en entretien mais certaines questions sont maladroites ou mal formulées. Des questions trop vastes ou simplistes comme le chiffre d’affaire ou les métiers de la société peuvent desservir le candidat car il est censé s’être renseigné sur l’entreprise avant de venir en entretien.  »  Aurélie Fostier, chargée des ressources humaines, Jems Group

 

L’entreprise

Bien que la question de l’évolution de l’entreprise, de ses objectifs etc… ait surement déjà été abordée lors de l’entretien, poser de réelles questions plus précises sur la stratégie de l’entreprise, sa position sur son marché, ses forces, ses faiblesses, sa stratégie éventuelle de développement à l’international etc… sont des questions qui apporteront des réponses utiles pour vous mais qui démontreront également au recruteur votre implication et votre intérêt pour le poste mais également pour l’entreprise plus globalement. 

Madame Fostier confirme que « Les questions sur l’entreprise sont appréciées. Le but est de montrer au chargé de recrutement que le candidat s’est renseigné sur l’entreprise. Par exemple si une société est spécialisée dans un domaine, le candidat peut demander si la structure a prévue de se diversifier ou si elle préfère garder sa politique d’expert dans le domaine. »

 

L’intégration

N’oubliez pas que vous êtes face à un recruteur certes, mais avant tout face à un salarié de l’entreprise dans laquelle vous souhaitez vous intégrer, il est donc judicieux de lui poser des questions directement sur l’ambiance au travail, entre les collaborateurs etc… N’hésitez donc pas à demander à l’employeur pourquoi celui-ci a choisi de travailler pour cette entreprise ? S’il est heureux d’y évoluer ? Ce qu’il pense de votre éventuel futur supérieur hiérarchique en tant que manager? etc… Avec cet échange, vous créerez une communication plus directe, et instaurerez ainsi un climat de confidence, vous ne verrez alors plus en face de vous un recruteur mais un futur collègue.

 

La rémunération

Afin de pouvoir orienter la discussion vers l’un des points essentiel qu’est la rémunération, si cela n’a pas été abordé au préalable, n’hésitez pas à introduire ce sujet en questionnant le recruteur sur la politique de rémunération globale de l’entreprise de prime abord, par exemple « existe-t-il des primes, des plans de participation ou d’intéressement ? » etc… 

 

La suite du processus

Le processus de recrutement, souvent long et comportant plusieurs étapes se veut différent en fonction de chaque entreprise, n’hésitez donc pas à demander des précisions sur la façon dont va se dérouler la suite des événements, le recruteur attend-il que vous reveniez vers lui ? Devez-vous plutôt attendre qu’il vous recontacte ? Afin de pouvoir vous préparer comme il se doit à un éventuel deuxième entretien par exemple il est important d’avoir connaissance du processus. De plus, ce type de questions montrera votre motivation et votre intérêt pour le poste à pourvoir.

La chargée des ressources humaines au sein de Jems Group souligne que « Les questions sur la suite du processus de recrutement sont également appréciées. Ces questions sont classiques mais importantes. Les candidats peuvent simplement demander : Quelle est la suite du processus de recrutement ? Ou quand puis-je me permettre de vous rappeler ? » 

A Propos de l'auteur

Marina Pascarel
Social Media Manager chez Eduniversal

25 commentaires

Sylvestre TETCHIADA
Signaler

Sylvestre TETCHIADA

Intéressant !

1 | Répondre | le 31/07/2015

MOHAMMED HADOUCHI
Signaler

MOHAMMED HADOUCHI

Très intéressant, a lire !

1 | Répondre | le 02/08/2015

Membre anonyme
Signaler

Membre anonyme

Intéressant !

| Répondre | le 03/08/2015

sylvie marthinet
Signaler

sylvie marthinet

La différence se fera si vous avez préparé votre entretien. Entre les informations que le recruteur vous donnera et celles que vous aurez prises sur la société. N'hésitez pas à les glisser en souriant pendant l'entretien, cela vous démarquera des autres. Et là vous aurez et créerez un réel échange.
Par contre, posez des questions sur l'évolution de votre poste, la liberté de stratégie accordée à celui-ci, si l'interlocuteur n'a pas été suffisamment clair. Et bien sur tout dépend à quel type de poste vous postulez !!
Intégration : Je joue joker, personne n'ira dénigrer son entreprise et encore moins son supérieur !! Plus j'entend " ici on est une grande famille" Plus je cours vite vers la sortie !!!!!!!!!!!!!
Processus : Demandez une carte de visite, vous aurez pris des notes pendant le rendez-vous, envoyez un mail pour le remercier pour l'entrevue cela ne coûte rien et permet de rester dans la course. Ensuite vous avez noté le processus donc continuez !!!

1 | Répondre | le 03/08/2015

KEVIN NGALEU
Signaler

KEVIN NGALEU

Très instructif. Quoique à mon humble avis, un entretien est avant tout une communication, or une communication vraie et convaincante se veut naturelle et spontanée. Donc en plus de ces éléments, il faudra avoir un calme, et une maîtrise impériale dans sa communication.

4 | Répondre | le 03/08/2015

Elisabeth MARTY
Signaler

Elisabeth MARTY

Tout à fait d'accord avec Kevin

2 | Répondre | le 03/08/2015

Membre anonyme
Signaler

Membre anonyme

Je rejoints également Kevin.Certes la préparation d'un entretien est une étape importante cependant celle-ci n'a pas pour objectif d'interpréter un rôle pendant l'entretien...

2 | Répondre | le 03/08/2015

KEVIN NGALEU
Signaler

KEVIN NGALEU

hakima moussaoui : Exactement!!!

| Répondre | le 03/08/2015

Nicolas Vastaa
Signaler

Nicolas Vastaa

hakima moussaoui : Sans interpréter un rôle pour autant je vois l'entretien comme une sorte de jeu où l'on cherche à embellir au maximum la situation (tout en restant crédible), aussi bien concernant nos expériences que concernant nos compétences, nous même.

| Répondre | le 04/08/2015

Membre anonyme
Signaler

Membre anonyme

Nicolas Vastaa: Qui dit "jeu" dit y avoir un "gagnant" et un "perdant", non? Je pense que l'enjeu principal d'un entretien est de saisir une opportunité qui s'offre à nous et surtout qui corresponde au métier que l'on souhaite exercer.A chacun sa perception de l'entretien et je comprends votre point de vue mais dans cette optique ,personnellement, je joue la carte de la sincérité.
Qu ' un entretien soit positif ou non, nous permet de mieux se connaitre soi-même et de se perfectionner professionnellement et personnellement.

2 | Répondre | le 04/08/2015

Nicolas Vastaa
Signaler

Nicolas Vastaa

hakima moussaoui : Je pense qu'un entretien qui se déroule bien est un échange gagnant gagnant en réalité, aussi bien pour vous qui décrochez le poste que pour le recruteur qui a trouvé le bon candidat au poste.
Vous avez bien raison peu importe l'issue de l'entretien c'est un entrainement excellent qui permet entretien après entretien de s'améliorer.

1 | Répondre | le 05/08/2015

DAVID BADJANA
Signaler

DAVID BADJANA

Très édifiant. Merci pour le post!

1 | Répondre | le 05/08/2015

Theodore.  kedjinda
Signaler

Theodore. kedjinda

c'est vrai que tout tourne au tour de votre intérêt et votre motivation pour l'entreprise désireuse de la RH.
Mais imaginez un cabinet de recrutement qui ne dévoile pas l'identité de l'entreprise commanditaire; et pourtant on vous demande de posez votre/vos question?

1 | Répondre | le 05/08/2015

Marina Pascarel
Signaler

Marina Pascarel

@[259486:Theodore. T. Kedjinda] : Theodore, selon moi en entretien de recrutement la qualité numéro 1 est la capacité d'adaptation. Bien entendu, dans le cas que vous citez dans un cabinet de recrutement l'identité de l'entreprise n'étant pas dévoilée les questions en fin d'entretien devront porter sur d'autres sujets,les missions par exemple.

1 | Répondre | le 05/08/2015

Anicet HAVO
Signaler

Anicet HAVO

sylvie marthinet : je suis d'avis avec votre conclusion

| Répondre | le 05/08/2015

Membre anonyme
Signaler

Membre anonyme

L'identité de l'entreprise qui recrute n'est effectivement pas dévoilé par l'agence de recrutement, celui-ci ayant pour mission de "trouver" des profils qui correspondent aux besoins du poste à pourvoir par la société qui le mandate.
Cependant, nous connaissons l' intitulé du poste, les qualifications qu' il requière ,les compétences demandées etc...Avec ou sans identité de l'entreprise qui recrute, un entretien peut s' argumenter autour de ces éléments indispensables pour savoir si le poste correspond à nos recherches( par exemple demander les plages horaires, le salaire, primes éventuelles, mutuelle, type de poste CDD /Interim ou CDI ect..).

2 | Répondre | le 05/08/2015

Catherine Jacobs
Signaler

Catherine Jacobs

En fait, si on prépare bien son entretien la communication doit être fluide. Néanmoins, chaque entretien d'embauche est différent suivant le recruteur que vous avez en face de vous. Il n'y a pas une seule technique pour les entretiens mais plusieurs.

2 | Répondre | le 06/08/2015

GILLES LEON NJINE
Signaler

GILLES LEON NJINE

Edifiant ce developpement!!!!

1 | Répondre | le 06/08/2015

NAJIB EL ABED
Signaler

NAJIB EL ABED

Merci à tous les intervenants.

1 | Répondre | le 06/08/2015

sylvie marthinet
Signaler

sylvie marthinet

Et oui Catherine !! La base est la même la préparation il n'y a que le déroulement qui est différent cela on le connait nous !! car nous sommes senior !! lol

| Répondre | le 07/08/2015

KEVIN NGALEU
Signaler

KEVIN NGALEU

@[234795:hakima moussaoui] : De plus l'intérêt pour une entreprise de recruter via un cabinet Rh est d"éviter tout conflit d'intérêt ou même "les positionnements" comme ça s'appellent chez nous au Cameroun. -Le père qui recrute le fils, les neveux et les nièces ou les candidats de la même tribu que lui, le népotisme. A tel point que comme on dit chez nous:" si tu n'as personne, tu confirme."

1 | Répondre | le 14/08/2015

Lahcene BELKHELLADI Lahcene
Signaler

Lahcene BELKHELLADI Lahcene

Merci pour les conseilles

1 | Répondre | le 15/08/2015

Marie Laure FERAL
Signaler

Marie Laure FERAL

Je suis d'accord avec Sylvie pour le déroulement d'un entretien. Il faut le préparer. Pour ce qui est des questions du candidat à la fin, il faut faire au feeling, selon la situation. Vos l'article et les échanges sont très intéressants.

| Répondre | le 17/08/2015

Linda AUPETIT
Signaler

Linda AUPETIT

Effectivement, un entretien se prépare. Concernant les questions à poser ou non :
S'agissant de l'entreprise, de son organigramme, du positionnement du poste, des missions à accomplir etc... Il me semble que c'est une preuve de l'intérêt que l'on porte.
Concernant les avantages sociaux, l faut suivre son intuition car cela dépend de l'interlocuteur que l'on a en face de soi. Les personnalités sont également différentes chez les recruteurs donc ...

2 | Répondre | le 25/08/2015

Döndü EFE
Signaler

Döndü EFE

Quand on est intéressé par un poste on doit être intéressé par l'entreprise. Donc on ne peut pas aller à l'aveugle à un entretien, ce n'est pas professionnel et ni sincère. Les recruteurs ne vont pas embaucher quelqu'un qui est juste intéressé par le poste, car cette personne devra travailler avec d'autres personnes et intégrer une d'entreprise.

| Répondre | le 01/05/2016

Membre anonyme

Vous publiez en tant que Membre anonyme Choix  Membre anonyme Choix Banque de France Banque de FranceConsort NT Consort NT ING Direct Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente

Traitement en cours... Veuillez patienter