Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

482 985 Professionnels
9 018 Offres d'emploi
1 036 951 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

482 985 Professionnels
9 018 Offres d'emploi
2 073 902 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

publicité

Publié le 02/07/2015 par

À quelles questions reconnaît-on un bon candidat lors d’un entretien ?

La plupart du temps, la partie « avez-vous des questions ? » lors d’un entretien d’embauche reste vide de sens. Et pourtant, c’est précisément à ce moment que l’on repère le bon candidat.

À quelles questions reconnaît-on un bon candidat lors d’un entretien ?

Une habitude, presque un rituel. À la fin d’un entretien d'embauche, le recruteur demande toujours au candidat s’il a d’éventuelles questions à poser. Or, après avoir raconté son parcours, décrit ses compétences, en clair narrer ses exploits, le candidat n’a plus grand chose à dire. Il s’est vendu. Ou alors, il pose des questions pour montrer à quel point il est intelligent. La réponse du recruteur importe peu.

Les bons candidats, eux, posent des questions pour avoir des réponses utiles et précises. En réalité, c’est le moment où ils vous évaluent : vous en tant qu’entrepreneur, et la structure que vous dirigez. Et il faut les comprendre. Eux aussi doivent savoir si la société dans laquelle ils postulent méritent leurs effort. Leur avenir professionnel en dépend.

Quelles sont les choses qui vont accélérer la croissance de l’entreprise ?

Les bon candidats veulent savoir précisément ce qui va faire la différence pour l’entreprise. Chose que l’on ne devine pas dans un descriptif de poste. Aussi faut-il bien le demander lors de l’entretien d'embauche.

Car les bons employés ont cela en commun de vouloir bien faire leur travail. Qui plus est, si cela leur permet d’augmenter rapidement leur paie.

Quels sont les caractéristiques de vos meilleurs employés ?

Pour savoir quelles sont les compétences les plus recherchées, mieux vaut savoir à quoi ressemblent les meilleurs collaborateurs de la boite. Sont-ils des travailleurs acharnés ? La créativité est-il le maître mot ? Ou alors, faut-il à tout prix suivre la méthode énoncée ?

Autant de choses importantes que l’on ne peut savoir sans demander.

Qu’est ce que vous attendez de moi dans les deux prochains mois ?

Si le bon candidat veut connaître les objectifs de long terme, il va vouloir donner le meilleur de lui-même tout de suite. Passer des semaines à connaître l’organisation de la boîte, ça ne l’intéresse pas.

Eux, veulent faire la différence tout de suite.

Comment vos collaborateurs utilisent leur temps libre ?

Pour donner le meilleur de soi-même, mieux vaut être satisfait de l’environnement dans lequel on évolue. Aussi, les conditions de travail ont-elles leur importance.

Si un candidat à un poste vous pose la question, ne vous dites pas qu’il pense aux loisir avant le travail, mais plutôt qu’il cherche à deviner l’ambiance de travail de l’entreprise.

Bon après, si c’est la première et unique question, vous pouvez vous poser des questions sur sa motivation réelle. Ce serait tout de même étonnant.

 

Source: Widoobiz

A Propos de l'auteur

Emily Braoud
Consultante en recrutement chez Dogfinance

1 commentaire

Döndü EFE
Signaler

Döndü EFE

Je pense qu'il vaut mieux éviter le "qu'est ce que vous attendez de moi, dans les deux prochains mois ?". Ils veulent quelqu'un de performant tout de suite. Autonome en général et réactif. Quand je demande "quelle est votre culture d'entreprise, franchement je n'ai jamais eu une réponse rapide et nette". Il y en a qui qui ne connaissent pas forcément leurs salariés, alors leur demander comment leurs collaborateurs utilisent leur temps libre...Il y a peut-être des questions que l'on pose à Paris et pas en Province aussi. Bien souvent, ils ne connaissent pas le poste en question, ils vont recruter quelqu'un pour travailler avec des salariés qu'ils ne connaissent même pas eux-mêmes. Il y a des recruteurs qui cherchent un profil, d'autres une personnalité et sûrement les deux. En entretien d'embauche tout est relatif.

| Répondre | le 21/05/2016

Membre anonyme

Vous publiez en tant que Membre anonyme Choix  Membre anonyme Choix Banque de France Banque de FranceConsort NT Consort NTKACIUS KACIUS2J Associés 2J Associés ING Direct Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente

Traitement en cours... Veuillez patienter