Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

474 398 Professionnels
5 302 Offres d'emploi
1 033 197 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

474 398 Professionnels
5 302 Offres d'emploi
2 066 394 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

publicité

Publié le 16/01/2015 par

5 questions pour savoir si vous avez un CV efficace

Vous avez fini de rédiger votre CV ? Avant de l’envoyer, voici 5 questions à vous poser pour vérifier que votre candidature a toutes les chances de retenir l’attention d’un employeur.

5 questions pour savoir si vous avez un CV efficace

1 Mon CV est-il lisible ?

 

Il serait dommage que votre candidature soit écartée uniquement parce qu’un employeur n’arrive pas à  “rentrer” dans votre CV. Puisque les recruteurs ne consacrent qu’une poignée de secondes à la lecture d’un curriculum vitae, vérifiez que la synthèse de votre parcours est bien construite. « Le CV doit être découpé en cinq rubriques facilement identifiables », explique Steve Boccara, directeur associé du cabinet Campus Recrutement. En l’occurrence : l’état civil, le titre, les expériences professionnelles, les formations et les loisirs.

Pour s’assurer que les rubriques sont lisibles, mettez-vous à la place du recruteur et demandez-vous si les informations-clés ressortent dès la première lecture. Pour plus de clarté, la mise en page du CV doit également être soignée : dates de contrats alignées, intitulés de poste en gras… 

 

2 Le contenu de mon CV est-il suffisamment détaillé ?

 

Il n’est pas toujours facile de connaître le niveau de détail attendu par les employeurs. Mais puisqu’un CV doit être concis, impossible de ne pas synthétiser son parcours. Le mieux reste donc de « détailler les éléments qui sont susceptibles de capter l’attention du recruteur au regard de l’offre d’emploi proposée », conseille Steve Boccara. Si l’entreprise que vous visez cherche à s’entourer d’un technico-commercial à l’aise dans la prospection, vous pouvez indiquer, au sein du pavé Expériences professionnelles de votre CV, des données illustrant cette compétence : chiffre d’affaires généré, évolution du portefeuille clients…

Pour gagner en précision, rien ne vous empêche, en parallèle, de partager des liens URL. « Un profil de communicant peut indiquer les liens d’une newsletter et d’une plaquette de présentation rédigées… », illustre Virginie Couffin, directrice de l’agence Adecco de Poissy.

 

 

3 Mon CV reflète-t-il mon projet professionnel ?

 

Un recruteur doit pouvoir appréhender votre projet professionnel à la lecture de votre CV. Il doit également pouvoir identifier ce que vous pouvez apporter à l’entreprise. « Il faut que le CV raconte une histoire qui soit adaptée aux besoins de l’entreprise », explique Régis Blugeon, directeur des affaires sociales du groupe Saint-Gobain. La rubrique sur les expériences professionnelles doit donner aux recruteurs des indices sur les missions que vous appréciez mener. « Le titre du CV doit expliquer clairement ce que vous recherchez », précise également Régis Blugeon. Comme ici : « Ingénieur génie climatique, compétences en encadrement ». Pour Steve Boccara, réussir à mettre en adéquation son projet professionnel avec les besoins de l’entreprise est la clé du succès. « C’est un critère démarquant alors que de nombreux candidats sont en concurrence », assure-t-il.

 

 

4 Mon CV contient-il suffisamment de mots-clés ?

 

À l’heure où de nombreux recruteurs utilisent des logiciels de tri pour faire une première sélection de candidatures, il est essentiel de bien choisir ses mots-clés. « Le CV doit contenir les mots-clés figurant dans l’offre d’emploi », rappelle Virginie Couffin. Ainsi, si l’entreprise recherche un assistant administratif, c’est cet intitulé de poste – et pas un autre - qui doit figurer dans le titre de votre CV. Si elle insiste, au sein de l’annonce, sur certaines compétences-clés (informatiques, linguistiques, relationnelles…), il faudra également les retrouver dans le détail de vos précédentes missions. « Actuellement, les recruteurs sont sensibles aux profils polyvalents, réactifs et rigoureux, des qualités à retranscrire par le biais de mots-clés dans son CV et sa lettre de motivation », selon la directrice d’agence d’Adecco.

 

 

5 Mon CV est-il à mon image ?

 

À force de reprendre les modèles qui pullulent sur le web, votre CV a certainement perdu sa marque de fabrique… Pourtant, « il est important qu’un CV reflète la personnalité d’un candidat », insiste Régis Blugeon. Pour éviter de vous retrouver avec un document insipide, essayez de personnaliser légèrement la mise en page. Si votre personnalité est plutôt extravagante, intégrez, à votre CV, des petites doses d’originalité. « Opter pour une couleur gaie ou un format différent est une manière d’exprimer son leadership », d’après Régis Blugeon. À l’inverse, si vous êtes plutôt réservé, une mise en page classique sera plus facile à justifier lors d’un éventuel entretien. Attention, pour autant, à ne pas aller trop loin dans l’originalité, au risque d’entraver la lecture du recruteur.

 

Source : Keljob

A Propos de l'auteur

Laetitia CROCKY
Consultante en recrutement chez Carrevolutis

1 commentaire

De Dogfinance Anais
Signaler

De Dogfinance Anais

Moi, mon CV est très efficace ;)

| Répondre | le 16/01/2015

Membre anonyme

Vous publiez en tant que Membre anonyme Choix  Membre anonyme Choix Banque de France Banque de FranceConsort NT Consort NTKACIUS KACIUS2J Associés 2J Associés ING Direct Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente

Traitement en cours... Veuillez patienter