Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

474 398 Professionnels
5 302 Offres d'emploi
1 033 197 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

474 398 Professionnels
5 302 Offres d'emploi
2 066 394 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

publicité

Publié le 20/05/2015 par

Recherche d'emploi : 5 raisons de passer au CV en ligne

Simple à créer, ludique et très bien référencé sur Google, le CV Doyoubuzz a de beaux jours devant lui. L’effet de mode passé, il a laissé place à une nouvelle forme de candidature. Et les recruteurs commencent déjà à changer leurs habitudes ! 5 raisons de créer votre CV en ligne.

Recherche d'emploi : 5 raisons de passer au CV en ligne

 

Avec les jobboards et les réseaux sociaux, la recherche d’emploi a considérablement évolué, au point de ringardiser le traditionnel CV Word. Depuis début 2010, Doyoubuzz rencontre un franc succès avec son CV "nouvelle génération" présenté sous forme d’un site Internet personnel. Son format est adapté aux nouveaux codes de la recherche d’emploi, et il a déjà séduit plus de 200.000 personnes, âgées de 30 ans en moyenne. Les recruteurs sont encore partagés sur la question, mais d’après Hatice Menguc, responsable du recrutement chez Assystem, groupe d’ingénierie international, ils n’auront d’autre choix que de "s’adapter", car "le CV en ligne est la candidature de demain".
 

1. Une candidature simplifiée

 
"J’ai abandonné le CV classique", savoure Assia Hamdi, étudiante en journalisme. Pour elle, le CV Web résout les problèmes de compatibilité des versions Word, et les documents que les recruteurs ne réussissent pas à ouvrir. "Sur Internet, quel que soit le navigateur, ça fonctionne !" Mais beaucoup de recruteurs sont encore méfiants face à un simple lien, même si votre CV électronique est téléchargeable sur votre page Doyoubuzz. 

L’idéal est de doubler les candidatures, en plaçant le lien du CV Doyoubuzz dans la signature d’e-mail, et en conservant le CV Word ou PDF et la lettre de motivation en pièces jointes. Une sécurité si vous tombez sur un recruteur de la vieille école.

2. Une vitrine sur le Web

 

 Quand on recherche un nom sur Internet, le CV Doyoubuzz apparaît dans la première page des résultats. Un atout qui a conquis Amélie Bouan, étudiante en commerce international : "J’utilise le CV en ligne comme une vitrine, ça donne une bonne image, car il paraît que 70 % des recruteurs cherchent le nom des candidats sur Google". 
 
Les profils Viadeo et LinkedIn sont également très bien référencés, mais pour Félix Fabre, étudiant à l’Ieseg, "l’avantage de Doyoubuzz est qu’on n’a pas besoin d’être membre pour consulter les profils". De plus, les recruteurs qui "sourcent" les candidats sur Internet peuvent obtenir des informations à jour, à la différence d’un CV classique stocké dans une base. "C’est assez magique quand on veut trouver les coordonnées d’une personne", souligne Hatice Menguc, du groupe international Assystem.
 

3. Etre original en limitant les risques

 

Essayer d’être original, en multipliant les couleurs sur son CV "classique" ou en utilisant la vidéo, est à double tranchant. Si le résultat est raté, cela peut vous écarter de toute chance d’accéder au poste que vous convoitez. Assia Hamdi, à la recherche d’un contrat pro en journalisme, a choisi une autre option : celle de créer un CV Web pour avoir "quelque chose d’original" à présenter aux recruteurs

"Je n’avais pas les compétences techniques nécessaires, donc il fallait que ce soit simple à réaliser." Effet garanti. La jeune journaliste a décroché plusieurs entretiens avec des rédacteurs en chef, et l’un d’entre eux, qui avait repéré son CV Doyoubuzz sur Twitter, lui a fait le compliment d’être une "pro du Web" !
 

4. Un book multimédia

Sur votre page Doyoubuzz, vous avez la possibilité d’insérer des contenus multimédia dans un "portfolio". Votre mémoire de fin d’études, vos rapports de stage ou tout autre projet sur lequel vous avez travaillé et que vous jugez utile de montrer aux recruteurs. Assia Hamdi a mis des articles et des vidéos d’interviews. "Quand j’envoie une candidature, on me demande toujours des articles, là ils sont directement sur mon CV, c’est pratique", se réjouit la jeune femme.

5. Un CV adapté à tous les profils

Le CV en ligne n’est pas seulement réservé aux créatifs et aux communicants. "Je vois à peu près tous les profils sur la plateforme", confirme Félix Fabre. L’étudiant de 21 ans est lui-même spécialisé dans le domaine des achats. Selon Julien Maleinge, directeur marketing de Doyoubuzz, 3 domaines de métiers sont particulièrement représentés, dans l’ordre : communication-marketing, informatique et commercial. "Mais ça se généralise", ajoute-t-il. 

La plateforme propose d’ailleurs aux établissements d’enseignement supérieur d’intégrer sur leur site Internet leur propre CVthèque Doyoubuzz, avec les CV de tous les étudiants. "On a surtout des partenariats avec des grandes écoles, l’ESSCA par exemple, mais les universités commencent aussi à s’y intéresser.

Source : l'Etudiant

A Propos de l'auteur

Laetitia CROCKY
Consultante en recrutement chez Carrevolutis

Aucun commentaire

Membre anonyme

Vous publiez en tant que Membre anonyme Choix  Membre anonyme Choix Banque de France Banque de FranceConsort NT Consort NTKACIUS KACIUS2J Associés 2J Associés ING Direct Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente

Traitement en cours... Veuillez patienter