Fermer

  • Se souvenir de moi

Mot de passe oublié ?

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous Ici

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

438 098 Professionnels
8 784 Offres d'emploi
952 375 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Des milliers de professionnels de la finance utilisent Dogfinance pour faire évoluer leurs carrières

438 098 Professionnels
8 784 Offres d'emploi
1 904 750 Mises en relation

Networking

Retrouvez vos collègues et camarades d'études

Enrichissez votre carnet d'adresses

Echangez, Annoncez, Communiquez

Carrière

Vos contacts connaissent votre futur employeur

Affichez votre expertise : faites-vous chasser

Trouvez vos futurs collaborateurs

Inscrivez-vous gratuitement

 

5 caractères min.

  • Je souhaite recevoir des offres des partenaires Dogfinance

En cliquant sur S'inscrire ou en utilisant Dogfinance, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les Conditions générales d'utilisation.

Publié le 04/08/2011 par

Veolia se prépare à une période difficile

Veolia est le leader mondial des services à l’environnement. Le groupe est présent sur les cinq continents soit 77 pays et emploie plus de 317 mille salariés. Veolia apporte des solutions aux industriels comme aux collectivités dans quatre activités complémentaires qui sont la gestion de l’eau, la gestion des déchets, la gestion énergétique et la gestion du transport des voyageurs.

Le groupe a annoncé cette semaine ses résultats trimestriels qui sont biens inférieurs aux attentes. En effet, le groupe annoncait une perte de 67 millions d’euros malgré une hausse de son chiffre d’affaires. Bien que le directeur du groupe Antoine Frérot explique que les mauvais résultats du groupe sont dus à une revue complète  des activités de l’entreprise, le cours de l’action Veolia s’est effondré de 30%  en cinq jours.

 

Des résultats décevants qui s’expliquent par 800 millions d’euros de dépréciations.


Le leader mondial des services à l’environnement explique principalement ses pertes par les 800 millions d’euros de dépréciations d’actifs exceptionnelles. En effet, après le profit warning de la semaine dernière les investisseurs ont vendu en masse le titre Véolia qui a perdu actuellement 30% de sa capitalisation. Le résultat opérationnel a chuté de 7% pour être aujourd’hui de 937,8 millions d’euros et cela malgré la progression de 15% du chiffre d’affaires.

Les 800 millions d’euros de dépréciations ont été décidé par les investisseurs à la suite de l’avertissement de la semaine dernière. Ils souhaitent les consacrer aux provisions sur la restructuration et aux ajustements de périmètres des activités en Europe du Sud, en Afrique du Nord et aux Etats-Unis.

 

« Convergence » ou le plan conçu pour améliorer la rentabilité du groupe.

Le plan « convergence » est un plan de recentrage. En effet, ce plan a pour convergence se désengager de certains métiers, transport au Maroc, la propreté en Egypte, les services maritimes aux Etats-Unis. Ainsi, sa présence à l’international sera réduite dès 2013. Cela représente 150 millions d’euros d’économies sur le résultat opérationnel 2013 et de 250 à 300 millions d’euros en 2015, en complément du plan déjà mis en place.

Cependant le  groupe a réitéré les objectifs 2011 qu'il avait partiellement abaissés vendredi. Le groupe attend un résultat opérationnel récurrent en léger retrait à change constant par rapport au résultat opérationnel récurrent publié en 2010, hors VeoliaTransdev. Veolia table par ailleurs sur une croissance organique de l'activité, une réduction des coûts de 250 millions d'euros et des cessions pour 1,3 milliard d'euros.

A Propos de l'auteur

Bachir AMAR
Stage en Fusions Acquisitions, fonds d'investissement, conseil (6 à 9 mois)

4 commentaires

Bachir AMAR
Signaler

Bachir AMAR

veolia va rentrer dans une période "difficile" si , dans son activité transports de voyageurs , la mise en place par le conseil general du tarn d'une structure publique pour les lignes , et ramassages scolaires , est une réussite , ce qui reste à prouver. en effet cela porrait faire tache d'huile en france et là .....danger .
je ne le souhaite pas car finalement c'est toujours le contribuiable qui va payer un service qui fonctionnait bien jusqu'à présent et qui était réalisé par le secteur privé . !cherchez l'erreur .

| Répondre | le 22/08/2011

Bachir AMAR
Signaler

Bachir AMAR

Complètement d'accord avec vous Philippe

| Répondre | le 22/08/2011

Bachir AMAR
Signaler

Bachir AMAR

Lorsque l'on veut tout faire, répondre à tous les marchés en cassant les prix, il n'est pas étonnant de se retrouver dans cette situation. Bonne leçon aussi pour certains élus, il n'y a pas que les grosses entreprises qui sont crédibles. Pensez aussi aux petites et moyennes et entreprises.

| Répondre | le 22/08/2011

Bachir AMAR
Signaler

Bachir AMAR

Entièrement d'accord avec Bernard et Hubert.
De plus, les grands groupes, cotés en bourse :
- étranglent leurs sous traitants et fournisseurs.
- paient moins d'impôts que les PME PMI.
- favorisent un nivellement par le bas de notre Société.

Sauvons nos PME PMI

| Répondre | le 22/08/2011

Membre anonyme

Vous publiez en tant que Membre anonyme Choix  Membre anonyme Choix Banque de France Banque de FranceConsort NT Consort NT ING Direct Membre anonyme

©2017 Dogfinance | site réalisé par Maespirit Développeurs | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Conditions générales de vente

Traitement en cours... Veuillez patienter